Planète-Séries

Informations et discussions sur les séries télévisées

Fermeture provisoire des inscriptions -> En savoir plus ...
Derniers sujets
» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2]
Mer 30 Nov 2016 - 19:13 par Alexandra

» Le décor du forum
Mer 30 Nov 2016 - 10:13 par Neptunia

» Les fonctionnalités et le codage du forum
Mer 30 Nov 2016 - 10:04 par Neptunia

» Le jeu du changement [J.Vrac] [J.4]
Mer 30 Nov 2016 - 9:40 par Neptunia

» Trois mots pour deviner une série [J.Live] [J.2]
Mar 29 Nov 2016 - 19:02 par Alexandra

» Fermeture provisoire des inscriptions
Lun 28 Nov 2016 - 21:22 par Neptunia

» Mirmo Zibang! [2002] [S. Anim]
Sam 26 Nov 2016 - 20:36 par Neptunia

» Les statistiques du forum
Sam 19 Nov 2016 - 9:09 par Neptunia

» De quel dessin animé est tirée cette image ? [J.Anim] [J.2]
Lun 14 Nov 2016 - 10:25 par Neptunia

» Le jeu de l'intrus [J.Anim] [J.8]
Dim 13 Nov 2016 - 21:55 par Neptunia

» Votez pour le plus beau kit pour Wicket
Dim 13 Nov 2016 - 18:57 par Dinah de Vador

» L'apprenti sorcier [2010] [film live]
Dim 13 Nov 2016 - 18:40 par Dinah de Vador

» He is a Beast [2012] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:37 par Dinah de Vador

» L♥DK ou L-DK [2009] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:35 par Dinah de Vador

» Comme des bêtes [2016] [F.Anim.]
Dim 13 Nov 2016 - 18:31 par Dinah de Vador

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

True Love [2012] [S.Live]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Message n° 1Sujet listé True Love [2012] [S.Live] le Lun 12 Oct 2015 - 0:08

smiley11  TRUE LOVE smiley17






Présentation






True Love est une mini-série en cinq épisodes diffusés du 17 au 20 juin 2012 sur BBC One.
Chaque épisode est indépendant des autres mais comme toutes les histoires se déroulent (et ont été tournées) à Margate, cité balnéaire du Kent comptant 60.000 habitants à 35 kms de Douvres, il se trouve que de nombreux personnages secondaires apparaissent dans plusieurs épisodes bien qu'il n'y ait aucun lien entre les épisodes où ils figurent.
Comme son nom l'indique, cette série traite de l'Amour ou plutôt des amours. L'Amour est partout et chaque épisode abordera une façon différente de le rencontre.
Cette série est inédite dans les territoires francophones.





Synopsis






Episode 1 - Nick

Cette première histoire commence par une fête organisée dans une famille qui semble idyllique. Nick (David Tennant) y apparait en compagnie de son épouse et de ses deux enfants.
L'amour de Nick, il l'a trouvé il y a 17 ans : il ne s'agit pas de sa femme, mais de Serena (Vicky McClure) qui avait pris la fuite à l'époque en ayant peur de s'engager. Seulement voilà Serena est de retour pour revoir sa petite sœur Michelle, restée à Margate et mariée. Il s'agit du moins de la version officielle. Un premier amour a t'il des chances de pouvoir rivaliser contre un mariage sans nuages ?
Episode 2 - Paul

On a vu la petite sœur (Lacey Turner) dans le premier épisode, nous savons maintenant qu'elle est mariée à Paul (Ashley Walters) père depuis peu. Paul rencontre l'amour sous l'apparence du coup de foudre qui se révélera en fait être plutôt un coup de poignard. Prêt à tout abandonner, il finira par retourner dans son foyer, passez-moi l'expression "la queue entre les jambes".
Episode 3 - Holly

Holly (Billie Piper) vit seule dans un appartement avec vue sur la mer et est jeune prof dans un lycée. Elle a cependant une relation avec David qui semble ne pas lui donner toute la satisfaction qu'elle voudrait parce qu'elle ne sait pas où cette relation la mènera, au grand désarroi de sa mère qui la voudrait casée et heureuse. Karen (Kaya Scodelario), 16 ans va nouer une relation amicale avec sa prof et l'inviter à visiter un musée en sa compagnie. Holly, appréciant cette élève, ira jusqu'à l'inviter chez elle, et là elle éclate en sanglots après avoir avoué que l'homme qu'elle fréquente est déjà marié. L'amitié va évoluer mais hélas, ce nouveau statut n'est ni du goût de ses autres élèves (l'ayant appris par une personne que Karen considérait comme une amie) ni de celui de sa mère auprès de qui Holly espérait obtenir plus de compréhension.
Episode 4 - Sandra

On a découvert David dans l'épisode 3, cette fois l'histoire se centre sur son épouse Sandra (Jane Horrocks) qui commence à trouver sa vie un tantinet routinière et va céder au charme d'Ismail (Alexander Siddig), un mystérieux client souhaitant acheter un cadeau pour sa mère vivant à l'étranger.
Episode 5 - Adrian

On a découvert Karen dans l'épisode 3, on la retrouve ici avec son père Adrian (David Morrissey), un chauffeur de taxi qui est le seul de nos protagonistes à rechercher activement l'amour. Son terrain de chasse, c'est Internet. Sa proie, c'est Kathy (Gemma Chan) une britannique exilée à Hong Kong. Cupidon aidant, Kathy débarquera à Margate. L'ennui c'est que Lorraine, la meilleure amie de la fille d'Adrian (et aussi la fille de Nick dans le premier épisode) voit cela d'un très mauvais œil puisqu'elle est tombée amoureuse d'Adrian. Ce dernier ne répondant pas à ses sentiments devra faire face à un amour transformé en obsession et même en harcèlement. Comment une idylle naissante et de plus débutée à distance pourrait rivaliser avec l'obsession de Lorraine (Jo Woodcock) ?

Découverte





Cliquer ici pour voir un aperçu en anglais des cinq épisodes:




Mon avis sur la série






Pour commencer, cette série tire son originalité du fait que les dialogues ont été improvisés par les acteurs à partir de la trame générale que le réalisateur avait établie.
Pour qu'une telle semi-improvisation puisse fonctionner, il faut donc de très bons acteurs et nous sommes servis avec des personnalités dont beaucoup ont participé à des séries à succès, britanniques pour la plupart (Doctor Who, EastEnders, Absolutely Fabulous, Skins) mais parfois étasuniennes (Star Trek: Deep Space Nine, The Walking Dead).

Ensuite bien que les épisodes mettent en scène des personnages principaux toujours différents on a une qualité relativement constante. Excepté peut-être le quatrième où je n'ai malheureusement pas tout compris, il faudra que je le visionne une seconde fois.

L'attrait des histoires réside tout autant dans les paroles des acteurs que de leur silence que de nombreuses chansons d'amour viendront combler avec toutefois par moment un son un peu trop élevé. Les prises de vue sont magnifiques et incitent beaucoup à rêvasser. Moi qui adore l'élément liquide, j'en ai pris plein les yeux pour pas un rond (merci T411). Tout en évitant les clichés des stations balnéaires où les gens s'entassent comme des sardines sur quelques centimètres carrés de sable. On a l'impression d'avoir la plage et les acteurs pour nous tout seuls.
Un autre point fort de la série est l'utilisation du silence. Ca nous permet de deviner par nous-même ce qu'il se passe sans que l'on nous prenne pour des demeurés en nous en montrant trop.

Mon épisode préféré est, vous l'aurez deviné, celui avec Billie Piper et Kaya Scodelario.
Déjà, il y a une véritable alchimie entre ces deux actrices et du coup on y croit plus facilement que pour les "tandems" des autres épisodes.
Ensuite cet épisode se démarque des autres dont la trame est somme toute classique alors que celui-ci aborde deux thématiques, l'amour entre personnes du même sexe et un autre tabou qui est celui des relations professeur/élève en dehors des activités éducatives ou péri-scolaires.

Et une fois de plus (ma parole, ça devient une habitude) Billie m'a fait replonger dans mon propre passé où j'avais noué une complicité avec ma prof d'histoire-géo en 4ème qui débutait dans le métier et n'avait pas encore son CAPES. Je tiens à préciser que cette complicité ne s'exerçait qu'en salle de cours et à la bibliothèque ^^. D'autre part j'avais aussi ma propre mère qui essayait d'en savoir davantage sur ma vie sentimentale à un moment où je n'en avais pas encore et qui a cherché plus tard à me pousser à me "caser" rapidement quand elle a plus ou moins compris qu'il y avait une fille pas très loin. Et à ce moment, j'avais tout simplement pas envie d'en parler (je lui avais juste promis qu'il n'y avait aucun risque de grossesse mdr). Et pour cause, la fille en question était une amie très proche que j'aidais sur le plan scolaire et je l'avais présentée à ma mère pour que d'une part elle sache qu'elle était présentable et d'autre part pour qu'elle cesse de m'asticoter. Il n'y a que la première partie de mon plan qui a fonctionné smiley05

Pour en revenir à Billie Piper, elle fait une fois de plus preuve d'une adaptabilité à toute épreuve. On commence par la voir crispée et surtout manquant d'assurance, la caméra filme ses mains et sa taille avant de remonter lentement afin qu'on découvre enfin le visage de la prof. Quelques secondes après on la voit traverser la rue en étant décontractée et très à l'aise pour rejoindre la voiture de son amant.
Et on finit par la voir craquer alors que la quasi-totalité de ses élèves l'insulte à voix haute et la revoir là encore à peine quelques secondes plus tard épanouie et souriante dans la cour du lycée. C'est vraiment une qualité que j'apprécie énormément et je suis toujours surpris de la découvrir chez une actrice aussi jeune que Billie.

Je ne finirai pas mon analyse sans avoir donné quelques remarques négatives.
- Les épisodes m'ont paru bien trop courts, 30 minutes c'est peu pour commencer et terminer une histoire.
- Les situations sont trop conventionnelles (abordées trop souvent) hormis l'épisode détaillé plus haut.
- La musique est parfois un peu trop envahissante parce qu'il faut garder à l'esprit que les chansons d'amour utilisées ne contiennent pas seulement une mélodie mais aussi des paroles qui peuvent nuire à la compréhension des dialogues lorsqu'ils ne sont pas suffisamment séparés.
- Il y a un problème de continuité dans la série. La meilleure amie de Karen, c'est elle qui moucharde pour la relation professeure/élève dans l'épisode 3 mais revient comme meilleure amie dans l'épisode 5. Soit Kaya est une bonne poire, soit, et c'est mon avis, les épisodes auraient dû être diffusés dans un autre ordre. David Tennant en premier épisode et Billie Piper pour le final aurait juste été parfait à mon goût. Enfin pas si grave, j'aurai de toute façon regardé en premier l'épisode avec Billie.
- Le thème abordé exige une certaine retenue et/ou de la pudeur. Ca se traduit par exemple sur certains dialogues sur l'oreiller où les paroles sont plus chuchotées que prononcées, ce qui provoque une grosse difficulté de compréhension pour quelqu'un dont l'anglais n'est pas sa langue maternelle. Sur chaque épisode il y a donc eu quelques passages où j'ai dû faire une confiance aveugle au sous-titrage, alors que pour les dialogues prononcées d'une voix "normale" j'aurai pu me passer de tout sous-titre.
- Mais ce qui me choque le plus c'est le côté immoral des deux premiers épisodes. Un homme qui trompe son épouse a droit au pardon et à sa fin heureuse. Une femme célibataire qui assume ses sentiments et quitte son amant pour vivre pleinement son amour avec son élève n'a le droit qu'à des railleries et des insultes de la part de ses élèves, et l'incompréhension voire le dégoût de sa propre mère.
Messieurs, l'erreur est humaine. Mesdames, tenez-vous à carreau, soyez belles, discrètes et surtout taisez-vous.
Qu'en pensez-vous ? J'ai hâte de voir vos réactions dans la suite de ce sujet.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.planet-series.com/

Message n° 2Sujet listé Re: True Love [2012] [S.Live] le Lun 12 Oct 2015 - 21:49

Kaya


Sirène des Canaries
C'est une série que je ne connais pas du tout, mais rien que le fait qu'il y ait David Tennant et très intéressant. J'aime beaucoup cet acteur.

Qui sait si j'ai un moment j'essaierai de la regarder, mais elle a l'air comme même super particulière avec les résumés que tu nous as mis. Des histoires d'amour tourmentées smiley02

Merci pour ce topic Neptune


Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 3Sujet listé Re: True Love [2012] [S.Live] le Mar 13 Oct 2015 - 7:53

@Kaya a écrit:Qui sait si j'ai un moment j'essaierai de la regarder, mais elle a l'air comme même super particulière avec les résumés que tu nous as mis. Des histoires d'amour tourmentées.

Qui sait ? C'est peut-être aussi ma façon d'établir les synopsis de sorte que vous ayez envie de découvrir cette série qui fait que les histoires ont l'air compliquées. Excepté pour le troisième épisode (où l'histoire d'amour tord le cou à deux tabous pour le prix d'un seul), toutes les autres histoires pourraient arriver n'importe quand à (presque) n'importe qui.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.planet-series.com/

Message n° 4Sujet listé Re: True Love [2012] [S.Live] le Mer 21 Oct 2015 - 20:03

Invité


Invité
David Morissey,  le gouverneur (Philip, Brian), si je mate cette mini-série c'est seulement parce qu'il est dedans avec ses deux yeux mais pas avant l'épisode 5 smiley27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum