Planète-Séries

Informations et discussions sur les séries télévisées

Fermeture provisoire des inscriptions -> En savoir plus ...
Derniers sujets
» Le décor du forum
Jeu 8 Déc 2016 - 10:57 par Maalje

» Trois mots pour deviner une série [J.Live] [J.2]
Jeu 8 Déc 2016 - 10:55 par Maalje

» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2]
Mer 7 Déc 2016 - 2:39 par Alexandra

» Les fonctionnalités et le codage du forum
Mer 30 Nov 2016 - 10:04 par Neptunia

» Le jeu du changement [J.Vrac] [J.4]
Mer 30 Nov 2016 - 9:40 par Neptunia

» Fermeture provisoire des inscriptions
Lun 28 Nov 2016 - 21:22 par Neptunia

» Mirmo Zibang! [2002] [S. Anim]
Sam 26 Nov 2016 - 20:36 par Neptunia

» Les statistiques du forum
Sam 19 Nov 2016 - 9:09 par Neptunia

» De quel dessin animé est tirée cette image ? [J.Anim] [J.2]
Lun 14 Nov 2016 - 10:25 par Neptunia

» Le jeu de l'intrus [J.Anim] [J.8]
Dim 13 Nov 2016 - 21:55 par Neptunia

» Votez pour le plus beau kit pour Wicket
Dim 13 Nov 2016 - 18:57 par Dinah de Vador

» L'apprenti sorcier [2010] [film live]
Dim 13 Nov 2016 - 18:40 par Dinah de Vador

» He is a Beast [2012] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:37 par Dinah de Vador

» L♥DK ou L-DK [2009] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:35 par Dinah de Vador

» Comme des bêtes [2016] [F.Anim.]
Dim 13 Nov 2016 - 18:31 par Dinah de Vador

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sakura, chasseuse de cartes [1999 et 2000] [F. Anim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Message n° 1Sujet non listé Sakura, chasseuse de cartes [1999 et 2000] [F. Anim] le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:46

Je vous fais suivre la réalisation de ma fille Narcisse des deux films Sakura, chasseuse de cartes.




Narcisse vous présente :









Genre : Shôjo (Magical Girl)
Année : 1999 (Film 1), 2000 (Film 2)
Pays : Japon
Réalisateur : Morio Asaka
Scénario : Nanase Ôkawa
Musique : Takayuki Negishi
Directeur de l’animation : Kunihiko Sakurai et Hitoshi Ueda (Film 1) Hisashi Abe (Film 2)
Directeur artistique : Katsufumi Hariu (Film 1) Yuji Ikeda (Film 2)
Studio : Madhouse






LES PERSONNAGES DE LA SERIE ANIMÉE PRÉSENTS DANS CES FILMS













Narcisse vous présente le contenu des deux films Sakura, chasseuse de cartes.

- Le premier film (Le voyage à Hong-Kong) est à visionner de préférence après l’épisode 35 de la série animée (soit à la fin de la saison 1).

- Le second film (La carte scellée) apporte une conclusion à la série animée ; néanmoins, il est à noter qu’elle est différente de la fin du manga.









Description du film :

Le film débute sur Sakura attaquée par une rafale de flèches tirées par une jeune fille aux cheveux roses clairs (l’esprit de la carte de la flèche). Tiffany et Stéphanie sont présentes (Tiffany filme toujours Sakura). Sakura esquive toutes les attaques, mais lorsque l’une d’elles est sur le point de l’atteindre, Lionel la sauve.
L’esprit de la carte vise Lionel, Sakura libère la puissance de la carte du vent, utilise la carte du saut pour se situer hors d’atteinte et capture la carte de la flèche.
Stéphanie se plaint que Lionel n’ait pas capturé la carte.
Kerobero (surnommé Kero) félicite Sakura qui en rougit.

Sakura est endormie, le livre de Clow se met à briller…Sakura fait un rêve prémonitoire dans lequel elle se retrouve dans un drôle d’endroit entouré d’eau. Des bandages l’encerclent et la plongent dans l’eau. Sakura s’aperçoit qu’elle respire sous l’eau, les bandages se desserrent d’elle. Sakura entend une voix (il s’agit de Clow Read) lui dire à deux reprises : « Pour toujours à jamais l’eau coule, coule et s’écoule. »
Sakura se réveille et se dit qu’elle a fait un drôle de rêve.

En classe, le professeur Terada distribue les bulletins de notes aux élèves. Sakura est soulagée d’obtenir une bonne moyenne. Sakura s’aperçoit que Lionel est stressé, il fait mine qu’il n’en est rien. Stéphanie fait rire Sakura en disant qu’une fois à Hong-Kong, il devra présenter son carnet à sa maman et que c’est une chose qu’elle ne souhaite à personne.
Tiffany récupère son carnet, elle a obtenu une excellente moyenne.
Stéphanie ne comprend pas sa mauvaise moyenne (9/20), M. Terada lui conseille de travailler plus à la maison et de moins bavarder en cours pour faire décoller sa moyenne.
Lionel est soulagé, il a obtenu d’excellentes notes.

C’était le dernier jour de classe avant les vacances de printemps. Sakura et Tiffany se rendent dans une boutique. La vendeuse les informe que l’association des commerçants du quartier a décidé d’organiser une loterie, et tend une boite à Sakura. Pendant que Sakura y plonge sa main, la vendeuse lui dit que le grand prix est un voyage à Hong-Kong pour quatre personnes.
Sakura tente de piocher une boule avec difficulté car son bras n’est pas assez long, tout d’un coup la même ambiance aquatique de son rêve prémonitoire se fait sentir à l’intérieur de la boite, et l’une des boules s’envole pour atterrir dans la main de Sakura. C’est une boule dorée : Sakura remporte le premier prix.
À la maison, Kero lui dit qu’il connait bien Hong-Kong, il y a vécu en même temps que Clow Read, et c’est à Hong-Kong que les cartes ont vu le jour.
Mais il y a un petit problème contrariant ce voyage : le père de Sakura (Dominique) doit partir en voyage d’études. Au diner, Dominique encourage sa fille à aller à Hong-Kong, c’est Thomas (le grand frère de Sakura) qui ira avec elle. Pour accompagner sa sœur, Thomas va manquer des journées de cours et son travail.
Tiffany est invitée pour le voyage, il manque une quatrième personne, Thomas va proposer à Mathieu de se joindre à eux, Sakura s’exclame de joie.

À l’aéroport, Tiffany filme Sakura. Elle n’a pas pu s’empêcher d’emporter sa caméra, elle compte filmer la moindre seconde de ce voyage. De retour à la maison, elle fera un montage avec son nouveau logiciel qui s’appellera «  Sur les traces de Sakura à Hong-Kong. Récit d’un grand voyage. » (Tiffany le dit avec des yeux illuminés).
C’est la première fois que Sakura prend l’avion. Avant de monter à bord, son frère lui dit qu’il faut enlever ses chaussures. Naïve, Sakura le croit et enlève ses chaussures, l’hôtesse de l’air lui dit qu’elle peut les garder. Rouge de honte, Sakura se précipite en colère voir son frère pour lui en faire le reproche ; à ce moment, Kero sort du sac de Sakura, il manquait d’air.
Sakura gagne rapidement son siège pour éviter que les passagers ne remarquent Kero. Elle le cache dans son sac au moment où elle entend Mathieu.
Il lui dit qu’il n’a jamais mis les pieds à Hong-Kong et la remercie de l’avoir invité.
Arrivées à Hong-Kong, Sakura et Tiffany partagent la même chambre d’hôtel. Kero peut enfin sortir du sac.
Sur le ferry, Tiffany filme avec amour Sakura.
Dans les rues de Hong-Kong, Kero n’y reconnait plus rien de ce qu’il connaissait il y a quelques siècles, mais il dit qu’il y sent encore des forces puissantes, la magie des anciens est toujours là, toute la ville en est imprégnée, rien n’a changé de ce côté là.
Kero fait comprendre à Sakura que le fait qu’elle ait gagné à la loterie n’a rien d’un hasard, Sakura a gagné ce voyage pour une raison qui n’a rien à voir avec la chance.
Deux oiseaux observent Sakura…

Sakura refait un rêve prémonitoire, elle se retrouve dans la même ambiance aquatique, et y voit deux oiseaux, elle court vers eux. Elle se retourne et voit une grande silhouette féminine qui vole et dont émane des bandages (ceux qui l’ont encerclée dans son premier rêve).
La femme lance deux bandages vers Sakura comme pour qu’elle s’en saisisse ; au moment où Sakura est sur le point de refermer sa main sur un bandage, elle se réveille et se demande ce que peut bien vouloir dire ce rêve étrange.

Au repas, Mathieu a commandé de grandes quantités de plats, Kero fait des siennes en s’y introduisant pour en dévorer quelques contenus.
Thomas leur propose d’aller visiter la rue aux oiseaux, Mathieu dit à Sakura qu’on y trouve des oiseaux de toutes sortes.
Dans la rue aux oiseaux, Tiffany filme Sakura (encore et toujours avec amour). Kero reconnait cette rue, il dit à Tiffany que rien n’a changé.
Sakura regarde des oiseaux, tout d’un coup les deux oiseaux qui ne cessent de la suivre apparaissent et Sakura ressent quelque chose, elle a l’impression qu’on les observe. Kero ressent qu’il y a quelque chose de bizarre. Kero ne sent pas une carte de Clow, l’aura est très différente. Sakura voit les deux oiseaux et se lance à leur poursuite, puis elle libère la puissance de la carte du saut pour s’envoler. Elle atterrit dans un endroit, près d’un puits, où elle ressent quelque chose d’étrange. La femme de son rêve apparait, Sakura s’endort, la femme veut l’attirer à elle. Lionel intervient et crie à Sakura de se réveiller. Elle se réveille, l’étrange atmosphère disparait avec la femme. Les deux oiseaux s’envolent.
Sakura est étonnée de voir Lionel.
Pendant ce temps, Tiffany et Stéphanie se rencontrent dans la rue aux oiseaux. Stéphanie cherche Lionel qui est parti précipitamment après avoir perçu une drôle présence. Tiffany lui dit qu’elle a le même problème avec Sakura. À cet instant, Sakura et Lionel arrivent. Tiffany dit à Sakura qu’elle était morte d’inquiétude, Stéphanie s’agrippe au bras de Lionel en lui criant de ne plus jamais lui refaire cela.
Thomas et Mathieu arrivent, Thomas reproche à sa sœur de s’être éloignée, il était très inquiet.
Ils se rendent dans la riche demeure de Lionel. Les quatre sœurs de Lionel se précipitent sur Sakura et Tiffany qu’elles trouvent très mignonnes puis elles se jettent sur Mathieu et Thomas.
La mère de Lionel entre dans la pièce : c’est une mystérieuse femme froide aux longs cheveux noirs et à l’aspect traditionnel. Dès son entrée, son fils se lève du fauteuil, droit comme un piquet tel un soldat au garde à vous.
Sakura la trouve belle, Kero trouve qu’elle fait froid dans le dos.
La mère de Lionel salue ses invités. Elle dit à Sakura qu’elle sent un grand pouvoir en elle, elle sent la présence des cartes.
Elle demande à ses invités de rester ce soir puis demande à son fils de lui montrer son carnet de notes.

Le soir, Sakura, Tiffany et Kero parlent de la mère de Lionel. Kero leur dit qu’elle est bien plus puissante que ne l’est son fils, ce sont des descendants directs de Clow Read.
Tiffany demande à Kero si Clow Read était le sorcier le plus puissant de tout Hong-Kong. Il lui répond que c’était le sorcier le plus puissant de toute l’Asie, et il avait des ennemis.
Sakura s’endort en se souvenant des paroles de la mère de Lionel. Elle refait de nouveau son rêve prémonitoire, Sakura demande à cette femme aux bandages qui est-elle. La femme lui tend des bandages, Sakura se saisit de l’un d’eux. La femme lui adresse alors la parole en lui disant qu’elle est enfin de retour. Le bandage encercle le poignet de Sakura et la soulève jusqu’à la femme qui dit à Sakura qu’elle va enfin pouvoir la libérer, elle s’approche de Sakura qui hurle et se réveille. Sakura remonte sa manche de pyjama, et voit les marques rouges laissées par le bandage ; ce qu’elle a vécu était bien réel. La mère de Lionel vient à elle et l’emmène sur la terrasse pour lui parler.
La mère de Lionel invoque les esprits qui lui disent que Sakura a été appelée à Hong-Kong. Sakura demande par qui a-t-elle été appelée. La mère de Lionel lui répond : « Par cette femme qui hante tes rêves. » et la met en garde : son chemin sera parsemé d’embûches. Sakura lui demande ce qu’elle doit faire, la mère de Lionel lui répond qu’elle est la seule à connaitre la route qu’il lui faudra suivre. Elle lui dit que le démon qui cherche à l’atteindre est très puissant tout autant que les esprits qui cheminent à ses côtés, que le démon ne peut atteindre Sakura que dans ses rêves et il n’y a que dans ses rêves que Sakura trouvera une réponse à ses questions. La mère de Lionel se met à la hauteur de Sakura, lui pose une main rassurante et réconfortante sur sa joue et lui dit qu’elle réussira, elle trouvera son chemin.

Le lendemain, Stéphanie apprend qu’ils ont tous passé la nuit chez Lionel, elle regrette de ne pas en avoir fait autant.
Avant de partir, Sakura remercie la mère de Lionel pour son accueil et pour tout ce qu’elle a fait pour eux. La mère de Lionel lui chuchote à l’oreille : « Surtout, méfie-toi de l’eau. » et lui demande à voix haute de prendre soin d’elle.
Stéphanie leur fait visiter le quartier des affaires de Hong-Kong. Sakura n’arrête pas de penser à ses rêves et à cette femme, elle se dit que Kero avait raison, elle n’a pas gagné ce voyage par hasard.

Stéphanie se plaint à Lionel de devoir suivre toute la journée Sakura, Tiffany, Mathieu et Thomas. Lionel lui répète que sa mère lui a demandé de surveiller Sakura, elle s’inquiète pour elle.
Sakura regarde une barrette rose et reconnait que la femme de son rêve porte exactement la même. Mathieu la lui prend des mains et lui achète. Il la lui offre en disant qu’elle a été faite pour elle. Sakura rougit et le remercie. Lionel qui a vu toute la scène enrage hi hi…
Sakura et Lionel ressentent une étrange aura : les deux oiseaux sont là et s’envolent. Sakura et Lionel se lancent à leur poursuite. Mathieu et Thomas les suivent.
Kero dit à Sakura qu’il sent une présence maléfique, les oiseaux sont des esprits. Sakura et Kero les suivent jusque dans une boutique. Elle est vide, mais Sakura y entend des gouttes d’eau (comme dans son rêve). Le bruit émane d’un livre dont la couverture représente la femme de son rêve (assise sur un puits, celui où Sakura a été attirée). Sakura devient tout d’un coup comme hypnotisée, elle s’empare du livre, la femme de son rêve lui dit d’entrer, de la rejoindre. Kero tente d’empêcher Sakura d’ouvrir le livre mais il n’y arrive pas. Il se résout à employer la manière forte : mordre la main de Sakura ; au moment où il s’apprête à le faire, Thomas, Mathieu et Lionel surgissent. Stéphanie et Tiffany les suivent de peu. Sakura ouvre le livre, un vent sombre en jaillit. Thomas attrape sa sœur, elle fait tomber le livre et revient à elle. Le vent cesse de souffler, de l’eau jaillit du livre et inonde la pièce. Sakura se retrouve à l’endroit de son rêve, la femme de son rêve lui dit qu’il ne s’agit pas d’un rêve. Elle apparait, les deux oiseaux se posent sur elle et chacun se transforme en bandage. La femme dit que c’est Sakura qui a créé ce monde grâce à sa magie, et lui crie comment a-t-elle pu arriver jusqu’ici alors qu’elle n’est qu’une ‘‘gamine’’.
La femme encercle Sakura d’eau. Celle-ci utilise la carte du vol. La femme est étonnée, exige de savoir où Sakura a eu cette carte de Clow et l’attaque. Sakura esquive toutes ses violentes attaques. L’une d’elles est sur le point de la toucher, Lionel la sauve en utilisant la carte du gel, gelant l’attaque d’eau.
Sakura cherche à savoir où sont les autres, elle veut les retrouver. La femme lui dit qu’ils sont juste en dessous d’eux. Chacun est inanimé et se trouve dans une bulle.
La femme demande à Sakura et Lionel où se trouve Clow Read. Kero se dit qu’il a déjà vu le visage de cette femme quelque part…
Lionel propose à Sakura de libérer les autres pendant qu’il fait diversion. Lionel invoque la carte de la tornade, la femme est prise au piège.
Sakura invoque la carte de l’épée et brise la bulle de Tiffany. Kero la hisse sur le sceptre de Sakura. Avant de s’envoler avec sa meilleure amie, elle promet à son frère, Stéphanie et Mathieu de revenir les chercher, puis dépose Tiffany en lieu sûr.
Lionel tente de délivrer Stéphanie mais son épée ne peut pas briser la bulle.
La femme parvient à se libérer du piège de la tornade. Lionel se trouve en difficulté, la lame de son épée est coincée dans la roche, Sakura vole à son secours. Lionel veut qu’elle aille sauver les autres, il lui conseille de voler assez haut pour échapper à la femme.
La femme leur dit que si Clow Read refuse de la libérer, elle devra se servir de leurs pouvoirs pour tenter de s’évader et une fois libre elle pourrait enfin assouvir sa vengeance.
Sakura est contrainte de s’échapper, elle emmène Tiffany avec elle. Sakura s’envole haut en direction de la sortie. Sakura, Tiffany et Kero se retrouvent dans la boutique, Sakura s’en veut, Kero lui dit que la seule fautive est la femme du livre.
Sakura le recherche, ce livre permet le passage dans une autre dimension, le retrouver permettrait de retourner chercher les autres.
Kero trouve cela bizarre de ne plus sentir l’étrange aura qui se dégageait du livre.
Sakura ne trouve pas le livre, elle croit que tout est perdu, Kero se souvient subitement de la femme. Soudain, la voix d’un vieil homme se fait entendre, il annonce qu’il va descendre. Sakura, Tiffany et Kero partent rapidement.

Kero dit aux filles que le nom de cette femme était Su Yang, c’était une diseuse de bonne aventure qui lisait l’avenir dans les eaux. Clow Read et Su Yang s’étaient rencontrés un jour au coin d’une rue, ils ont eu le coup de foudre. Kero raconte qu’à cette époque, les pouvoirs de Clow Read grandissaient, il avait commencé à enseigner l’art de la magie à Su Yang mais un jour, elle mis ses connaissances au service du mal, elle savait que Clow Read était le seul sorcier assez puissant pour lui barrer la route et décida de le détruire ; mais celui-ci eut vent de ses plans et créa une dimension parallèle où il réussit à l’enfermer.
Su Yang est morte mais son esprit est toujours là, la dimension dans laquelle elle est enfermée est un monde différent du monde « normal ». À la mort de Su Yang, son être psychique est resté bloqué dans la dimension parallèle. Kero dit qu’il est possible qu’elle ignore être morte physiquement parlant, le sortilège utilisé par Clow Read était des plus complexes car la connaissant, il savait qu’elle aurait pu utiliser ses pouvoirs pour s’échapper de n’importe quelle prison matérielle.
Le livre était un appât qu’elle avait créé pour attirer Clow Read dans sa dimension.
Sakura veut retourner dans cette dimension mais se demande comment va-t-elle faire sans le livre. Kero lui dit qu’il existe plus d’un passage possible entre les dimensions mais celui qu’ils ont emprunté dans la boutique leur est définitivement fermé.
Soudain, Sakura croit avoir deviné où se trouve l’endroit dessiné sur la couverture du livre : c’est le puits où elle a déjà été attirée, c’est une porte permettant de passer dans l’autre dimension. Elle va s’y rendre, Tiffany lui a préparé sa tenue de combat.

Arrivés au puits, une puissante barrière psychique rose s’érige autour du puits. Kero dit que c’est l’œuvre de Clow Read. Kero sent quelqu’un approcher. C’est la mère de Lionel. De ses pouvoirs magiques, elle perce une ouverture dans la puissante barrière psychique permettant à Sakura de passer (accompagnée de Kero). Avant de prendre le passage, Sakura remercie Tiffany pour le costume. Son amie lui dit qu’il est entièrement fait en fibre imperméable, ce qui la protégera de l’eau.
Sakura se retrouve dans un tunnel d’énergie connectant des milliers de mondes parallèles. Kero lui demande de se concentrer, focaliser son énergie sur l’endroit où elle voudrait être et ses pensées l’y mèneront. Sakura s’exécute, atterrit dans la bonne dimension, voit les deux oiseaux et les poursuit. Elle se retrouve dans la rue aux oiseaux, c’est comme si plusieurs dimensions avaient fusionnées à cet endroit. Sakura continue à courir dans les rues de Hong Kong de cette dimension parallèle. Sakura trouve l’endroit où se situe la source de l’énergie, ouvre deux grandes portes et plonge dans l’eau. Elle est de retour face à Su Yang qui lui demande pourquoi est-elle revenue. Sakura veut qu’elle lui rende ses amis. Su Yang lui rendra ses amis en échange de Clow Read. Kero lui crie que c’est impossible. Mais Su Yang ne l’écoute pas et dit que cela fait tellement longtemps qu’elle rêve que Clow Read lui rende enfin sa liberté.
Soudain, il y a un tremblement de terre, Su Yang monte à elle les quatre bulles dans lesquelles se trouvent Lionel, Mathieu, Thomas et Stéphanie, et les fait disparaitre.
Su Yang redemande où est Clow Read, Kero lui crie qu’il est mort et enterré. Su Yang leur crie que dans ce cas, ils vont eux aussi mourir et elle disparait. Su Yang se retrouve en dehors du monde parallèle, enfin de retour à Hong-Kong après toutes ces années. Elle ne reconnait pas ce lieu.
Sakura utilise ses pouvoirs pour sortir du monde parallèle et rejoint Su Yang dans les airs.
Su Yang l’attaque de rafales d’eaux, leur demande quel est cet endroit et ce qu’ils ont fait de Clow Read. Sakura lui redit que Clow Read est mort, mais Su Yang continue à l’attaquer.
Elle encercle Sakura de ses bandages, l’attire à elle et lui redemande où est Clow Read. Sakura lui redit que Clow Read est mort. Su Yang refuse d’accepter cette vérité. Sakura lui crie qu’il est mort il y a déjà bien longtemps. Cette vérité est trop douloureuse pour Su Yang qui crie que c’est impossible, qu’il n’a pas pu mourir. Elle fait déverser des rafales d’eaux, elle se dit qu’elle ignore combien de temps elle est restée emprisonnée. Elle comprend à présent que toutes ces années où elle a essayé d’attirer Clow Read vers elle, de trouver un moyen de s’enfuir ont été vaines. Elle se dit qu’ensemble ils auraient pu diriger le monde… Sakura, enchainée par les bandages sous l’eau, voit une lumière qui lui fait apparaitre un souvenir du passé de Su Yang : Clow Read disait à Su Yang qu’elle l’a beaucoup déçue, elle lui a répondu que tout ce qu’elle sait c’est de lui qu’elle le tient. Clow Read lui disait qu’il lui a enseigné la magie pour servir le bien et non pour en faire un outil de destruction, elle ne lui laisse pas le choix, le chemin qu’elle a choisi s’arrête ici.
Coincée sous l’eau, Sakura se remémore les paroles que Clow Read lui avait dites dans son premier rêve prémonitoire : « à jamais l’eau coule, coule et s’écoule. »
Sakura comprend soudainement cette énigme : malgré qu’elle soit enchainée, elle parvient à utiliser son sceptre pour invoquer la carte de la flèche. L’esprit de la flèche lance une multitude de flèches qui écroulent les murs, les eaux se déversent, Sakura est libérée et rejoint Su Yang. Émue, Sakura lui dit qu’elle ne croit pas que Clow Read ait voulu l’enfermer pour toujours, mais il n’est désormais plus là pour lui dire (dans la version japonaise, elle lui dit que cela a dû lui être très pénible de perdre quelqu’un qu’elle aime).
Sakura veut revoir ses amis. Su Yang redemande, d’une voix calme cette fois, si Clow Read est vraiment mort. Sakura le confirme. Su Yang lui dit qu’elle a tant souhaité qu’il revienne, elle l’a toujours attendu, elle avait espoir de lui avouer son amour. Su Yang comprend qu’elle a attendu tout ce temps pour rien puisqu’il n’était plus. Elle veut rejoindre Clow Read qu’elle aime, il est parti, elle en fait autant, son esprit se libère et part rejoindre l’autre côté.
Sakura ramasse le diadème de Su Yang et entend la voix de Clow Read dire : « à jamais l’eau coule, coule et s’écoule. »
Sakura se dit que Su Yang n’était pas si mauvaise (dans la version japonaise, elle se dit que c’est la voix de Clow Read). Le diadème se réduit en cendres, apparaissent Stéphanie, Lionel, Thomas et Mathieu inconscients. Sakura est émue de joie et de soulagement de les retrouver.

Sur le ferry, Sakura regarde sa barrette rose et dit à Kero et Tiffany qu’elle est sûre qu’ils reverront Hong-Kong, elle a l’impression qu’elle a pleins de choses à y découvrir, et elle s’est fait de nouvelles amies : la mère et les sœurs de Lionel.
Dans la version japonaise, elle dit qu’elle aimerait que ses sentiments soient connus de celui qu’elle aime (Mathieu), que cette femme avait tant de choses à dire à Clow.
Elle regarde ensuite Mathieu et se dit que ce serait génial si elle pouvait le faire.
(Dans la version française, elle se dit qu’heureusement que tout le monde est là et bien là).
Tiffany filme Sakura et lui demande de ne pas l’oublier la prochaine qu’elle décidera de venir à Hong-Kong. Sakura lui assure que non.




IMAGES






















































Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 2Sujet non listé Re: Sakura, chasseuse de cartes [1999 et 2000] [F. Anim] le Jeu 7 Aoû 2014 - 19:47






Description du film :

Le film débute par la vue d’une maison en ruines à l’intérieur de laquelle se trouve une carte de Clow (le téléspectateur apprendra que c’est l’ancienne maison où vivait Anthony et que la carte est celle du Néant).


Lors d’une nuit éclairée par la lune, Sakura combat l’esprit d’une carte aidée de Yué et Kerobero (sous sa véritable apparence).
Tiffany, qui avait tout filmé, montre la vidéo à Sakura, elle a ajouté de la musique au montage, elle a réussi à trouver des morceaux qui collent parfaitement avec la longueur de chaque séquence. Kero dit qu’il a tout d’une star et repasse la vidéo. Tiffany remercie Sakura, lui disant que c’est grâce à elle qu’elle a pu tourner de si magnifiques images. Sakura en rougit de modestie. Tiffany lui dit qu’elle n’a pas à en rougir, elle a capturé toutes les cartes, en a fait des cartes de Sakura et est devenue une merveilleuse magicienne. Kero taquine Sakura en disant qu’elle est une merveilleuse magicienne qui n’est toujours pas capable d’arriver à l’heure à l’école.
En revisionnant la vidéo, Kero félicite Sakura : les ennemis qu’elle a fait naitre avec la carte de la création étaient fantastiques. Sakura lui répond qu’elle a lu des livres d’horreur et de contes fantastiques empruntées à son amie Nadine pour nourrir son imagination.
Tiffany dit qu’Anthony étant retourné dans son pays, il ne se passait plus rien de palpitant alors elle a convaincu Sakura qu’il fallait créer eux-mêmes et mettre en scène l’action.
Tiffany serait capable de faire n’importe quoi pour filmer Sakura dans les costumes qu’elle a créés spécialement pour elle.
Kero demande à Tiffany quelles sont les cartes qui l’inspirent pour sa prochaine vidéo. Tiffany en cite quelques unes dont celle du changement. Kero refuse cette carte, il ne veut pas se retrouver dans la peau d’un gamin (il pense à la fois où il s’était retrouvé dans le corps de Lionel). Sakura rougit à l’évocation de Lionel dont elle est amoureuse.
La vidéo suivante montre Lionel et Sakura luttant ensemble pour capturer une carte de Clow. Sakura rougit de plus belle, ce qui n’échappe pas à Tiffany. Elle demande à Sakura depuis combien de temps Lionel est reparti chez lui à Hong-Kong, si cela fait bien quatre mois. Sakura rougit et continue à regarder la vidéo, elle demande à Tiffany : « Tu avais tout compris depuis longtemps hein ? Tu savais déjà ce que Lionel ressentait pour moi ? » Tiffany le confirme en souriant. Sakura lui dit qu’elle était la seule qui ne se doutait de rien. Tiffany lui répond que c’est peut-être aussi sa naïveté qui a séduit Lionel, cela fait partie de son charme. Sakura rougit encore, Lionel lui a avoué ses sentiments mais elle ne lui a toujours pas avoué les siens, elle est restée muette, elle était bloquée. Tiffany lui propose d’écrire ou téléphoner à Lionel. Sakura refuse, elle veut avouer ses sentiments de vive voix, elle dit que cela n’a pas dû être facile pour Lionel de lui avouer son amour les yeux dans les yeux mais il l’a fait ; alors elle se sent obligée d’en faire autant, c’est ce qu’il mérite.

Le lendemain : Sakura est en retard, ce sont les vacances d’été mais elle doit se rendre à son école qui participe au festival d’été. La classe de Sakura a l’honneur de représenter l’école de Tomoeda, elle va jouer une pièce écrite par Nadine. Sakura jouera le rôle de la princesse, le premier rôle. Kero est heureux pour elle, il lui rappelle la pièce de théâtre dans laquelle Lionel jouait la princesse. Sakura regarde la carte sans nom, avec un cœur rouge orné d’une couronne et doté d’ailes blanches, qui représente son amour pour Lionel (la carte qu’elle a créée à l’épisode 70 de la série animée).
En venant prendre son petit déjeuner, Sakura salue son père, son frère et sa défunte mère dont le portrait est encadré.
Son frère la taquine encore en l’appelant « petit monstre », ce qui agace Sakura.
Son père lui demande pourquoi s’est-elle levée si tôt, il pensait que les répétitions se déroulaient l’après-midi. Sakura le confirme mais il ne reste qu’une semaine de répétitions et elle bute sur certains passages du texte, elle veut absolument travailler dessus. Le père de Sakura a hâte de voir sa princesse sur scène. Thomas dit que voir un petit monstre dans le rôle d’une princesse, c’est risqué.
Thomas donnera un coup de main au stand de glaces installé par sa faculté. Sakura lui demande si Mathieu sera là. Thomas lui confirme, Sakura saute de joie et dit qu’elle viendra goûter aux glaces. Thomas la taquine en lui disant qu’il lui en fera une rien que pour elle parfum piment rouge.

En route pour l’école, Sakura regarde toute la ville s’activer pour les préparatifs du festival d’été. En classe, Nadine lui dit qu’elle a ajouté quelques lignes dans une scène et lui demande de les lui lire pour savoir ce que cela donne jouées avec Yvan (qui joue le rôle du prince). Tiffany filme Sakura en train de répéter.
La scène qui se répète est celle où le prince avoue son amour à la princesse. Cette déclaration replonge Sakura dans ses souvenirs avec Lionel.

Sur le chemin, Sakura dit à Tiffany qu’elle a le trac même pendant les répétitions, Tiffany la rassure en lui disant qu’elle s’améliore chaque jour qui passe, qu’une princesse est en train de naitre. Tiffany a filmé toutes les répétitions de Sakura, elle lui dit qu’on peut y voir ses progrès. Sakura est rassurée.
Elles voient une affiche : un grand parc d’attractions va ouvrir ses portes à Tomoeda sur la colline, à l’endroit même où se dressait la maison d’Anthony.
À l’évocation de cet endroit, Sakura se demande ce que devient Anthony.
Tiffany lui propose de faire un tour au parc d’attractions le lendemain. Sakura accepte.

Le soir, dans sa chambre, Sakura répète son texte qui fait écho à sa propre histoire avec Lionel : la princesse veut revoir le prince pour lui avouer ce qu’elle ressent pour lui.
Sakura sert le script contre elle et dit : « Mon cher Lionel » Tout d’un coup, la carte sans nom se met à briller…
Pendant ce temps, au parc d’attractions, une jeune fille aux longs cheveux apparait en haut d’une tour.

Le lendemain, devant le parc d’attractions, Sakura dit à Tiffany que la maison d’Anthony a dû disparaitre depuis longtemps.
Sakura ressent soudainement quelque chose d’étrange qui vient du parc d’attractions, et s’y précipite. Sakura se dit qu’elle connait cette sensation, elle heurte quelqu’un sur son passage qui lui rattrape la main. Sakura s’aperçoit que c’est Lionel, ils hurlent tous les deux. Stéphanie rejoint Lionel.

Stéphanie et Sakura sont assises sur une balançoire, Stéphanie dit à Sakura qu’ils viennent juste d’arriver, ils avaient décidé de ne rien dire à Sakura pour lui en faire la surprise.
Lionel reste adossé à un arbre et regarde Sakura.
Stéphanie dit à Sakura qu’ils ont prévu de rester jusqu’à la représentation de la pièce.
Elle s’approche tout près de Sakura pour lui dire que ce qu’elle lui a écrit dans sa dernière lettre est la pure vérité : ses fiançailles avec Lionel sont rompues puisque Lionel est amoureux d’une autre fille et ce que veut Stéphanie, c’est un garçon qui l’aime plus que toutes les autres, qui l’aime plus que tout au monde. Elle souhaite le meilleur pour Lionel et fait comprendre à Sakura qu’elle doit lui avouer ses sentiments.
Tiffany demande à Lionel si ce sont aussi les vacances d’été à Hong-Kong. Lionel lui répond que oui et dit que Stéphanie a eu une soudaine envie de venir les passer à Tomoeda.
Lionel demande à Tiffany si elle correspond souvent par e-mail avec Stéphanie. Tiffany confirme, Lionel lui demande si ce ne serait pas elle qui aurait invité Stéphanie à passer ses vacances ici. Tiffany l’avoue et lui demande si cela lui pose problème, elle lui demande aussi s’il ne voulait pas revoir Sakura ? Lionel lui répond : « Bien sûr que si », il rougit et confie avoir peur de devoir la mettre au pied du mur, de l’obliger à répondre à sa déclaration.
Sakura demande à Stéphanie où vont-ils habiter. Stéphanie lui répond qu’ils seront hébergés chez Tiffany. Sakura les invite à diner. Stéphanie la remercie pour son invitation mais elle a déjà prévu quelque chose avec Tiffany (elle adresse un clin d’œil complice à celle-ci).
Tiffany entre dans son jeu et comprend l’idée de Stéphanie qui propose ensuite à Sakura d’inviter Lionel. Sakura et Lionel rougissent.

Lionel et Sakura sont gênés de se retrouver seuls.
En chemin, Tiffany remercie Stéphanie pour tout ce qu’elle fait pour Lionel et Sakura. Elles espèrent que Sakura lui donnera la réponse qu’il attend.

Chez Sakura, Lionel s’assoit sur le fauteuil. Sakura va préparer du thé et couper des morceaux de gâteaux. Lionel la rejoint dans la cuisine pour proposer son aide. Sakura rougit et lui demande de retourner au salon.
Sakura apporte le tout au salon, propose du sucre à Lionel. Toujours aussi mal à l’aise, il préfère se servir mais renverse le bol à sucre. Leurs deux mains se touchent, ils rougissent, sursautent et reculent. Lionel s’excuse. Ils deviennent encore plus rouges. Le cœur de Sakura se met à battre plus fort, elle est sur le point d’avouer ses sentiments : « Lionel je voulais te dire à propos de ce que j’éprouve pour »
Mais ce glouton de Kero surgit ayant senti l’odeur de gâteaux, gâchant ainsi cet instant.
Kero est étonné de voir Lionel et reproche à Sakura de manger du gâteau derrière son dos. Sakura les laisse et part s’occuper du diner. Kero prend la plus grosse part de gâteau. Lionel lui dit qu’il n’a pas changé : c’est un goinfre. Ils se disputent, Kero prend alors sa véritable apparence et maitrise Lionel sur le fauteuil.
Dans la cuisine, Sakura se dit que son cœur cognait si fort dans sa poitrine qu’elle ne craignait qu’il ne finisse par se briser, le courage lui manquait pour se déclarer mais si lui l’a fait, elle est déterminée à en faire autant ce soir même. Elle ne veut pas laisser passer cette chance.
Après le diner, Lionel remercie Sakura pour le repas, il lui dit que c’était délicieux et qu’il s’est régalé.
Kero part se coucher. Lionel et Sakura se retrouvent de nouveau seuls, elle est prête à lui avouer ses sentiments mais elle est interrompue. Elle entend son frère dire qu’il est rentré. Il entre dans la pièce avec Mathieu. Thomas n’est pas enchanté de voir Lionel.
Dehors, Sakura propose à Lionel de l’accompagner jusqu’à l’arrêt de bus mais il ne préfère pas. Il la remercie pour ce délicieux repas. Sakura lui demande s’il viendra les voir répéter, Lionel lui confirme sa présence. Sakura est heureuse, ils vont se revoir le lendemain.

Mathieu et Thomas dînent ensemble. Thomas rumine que Lionel soit revenu, Mathieu lui dit qu’en tout cas cela fait plaisir à Sakura. Thomas crie que c’est justement ce qui l’énerve.
Mathieu en rit, il est attendri par l’attitude protectrice de Thomas envers sa petite sœur, et lui dit : « Ça se voit que tu l’aimes ta petite Sakura.»

Dans la chambre de Sakura, Kero ronfle. L’une des cartes s’envole et passe par la fenêtre.
Toujours dehors, Sakura n’a pas remarqué qu’une carte est passée par la fenêtre de sa chambre. Elle reste à penser à Lionel.
La carte rejoint la jeune fille aux longs cheveux au parc d’attractions.

Le lendemain, à l’école de Tomoeda, les élèves sont heureux de revoir Lionel et Stéphanie.
Nadine leur demande s’ils sont là pour assister au festival. Stéphanie confirme mais précise qu’il y a autre chose et regarde Lionel hi hi…(Évidemment, elle fait référence à Sakura).
Stéphanie comprend que Sakura n’a toujours pas avoué ses sentiments à Lionel et en fait part à Tiffany qui le pense aussi, elle remarque que l’humeur de Lionel ne s’est pas améliorée.
Stéphanie trouve cela rageant, après tous les efforts qu’elles ont fait pour qu’ils se retrouvent seuls, mais Tiffany s’en réjouit, cela lui laisse une chance de pouvoir filmer Sakura en train de faire sa déclaration d’amour.
Sakura arrive pile à l’heure pour le début des répétitions. Lionel la salue, Sakura lui rend son salut, gênée.

En chemin, Stéphanie parle à Sakura de la princesse de la pièce de théâtre (ce qui lui permet d’évoquer la situation de Sakura et Lionel) : elle lui dit que le prince lui a dit qu’il l’aimait, pourquoi la princesse ne lui dit pas ce qu’il en est pour elle ? Stéphanie ajoute qu’elle croit qu’il aimerait avoir une réponse rapide (elle parle de Lionel). Sakura est gênée.
Lionel et Tiffany marchent derrière elles.
Stéphanie dit à Sakura qu’elle doit foncer pour la pièce et pour le reste. Stéphanie veut lui faire passer un message : elle doit répondre à la déclaration de Lionel.
Sakura leur propose de boire un jus de fruits, elle connait un endroit, et leur demande de la suivre. En route, Sakura s’étonne : elle était quasiment certaine qu’il y avait une boite aux lettres dans le quartier où ils se trouvent. Tiffany n’y vient pas souvent donc elle ne peut pas se prononcer. Stéphanie les incite à continuer leur chemin.
L’endroit où se trouvait la boite aux lettres s’illumine…

Sakura rentre chez elle. Kero est en train de jouer à un jeu vidéo, il a battu un record.
Il propose à Sakura d’écrire à Anthony en Angleterre. Sakura trouve que c’est une bonne idée, elle compte en profiter pour lui raconter la visite de Lionel et Stéphanie. Kero lui demande de mettre un mot de sa part pour Gothar afin de lui faire part de ses exploits en jeux vidéo.
Le soir, dans son lit, Sakura écrit à Anthony, elle lui dit notamment qu’elle va jouer le rôle de la princesse. Allongé à côté d’elle, Kero a écrit un mot pour Gothar puis s’endort. Sakura le recouvre et continue sa lettre : elle lui écrit qu’un parc d’attractions va bientôt ouvrir ses portes là où jadis se situait sa maison, lui annonce la visite de Lionel et Stéphanie qui sont ici pour les vacances d’été, et écrit que tout le monde trouve que Lionel a grandi. Sakura prend alors la carte sans nom, la regarde avec des yeux pétillants d’amour en disant « Ah mon Lionel ! » et s’endort.
Une carte s’anime et s’envole.

Le lendemain, les répétitions continuent. Lionel ne quitte pas Sakura des yeux. Sakura le regarde pendant qu’il discute avec des camarades, elle rougit.
En fin d’après-midi, ils se retrouvent seuls dans les couloirs de l’école mais ils sont rapidement dérangés par une bande d’élèves agités par les préparatifs du festival.
Tiffany remet à Sakura le costume de princesse pour la pièce, elle l’essaye. Nadine, Tiffany, Sonia et Stéphanie l’entourent pour la complimenter.
Sandrine étrangle son amoureux Yvan sous les rires de deux camarades. Sakura et Lionel se regardent, Sakura rougit. Ils se sourient.

Sur le chemin du retour de l’école, Stéphanie emmène précipitamment Tiffany et ordonne à Lionel et Sakura de rester là où ils sont. Rougissante, Sakura s’apprête à faire sa déclaration mais un énorme lapin l’interrompt. C’est Thomas portant un costume.
Stéphanie et Tiffany reviennent car elles ont entendu Sakura hurler.
Pour faire pardonner la conduite de Thomas (qui a fait exprès d’interrompre sa sœur), Mathieu les invite à prendre une glace (il contraint Thomas à en faire autant). Thomas dit qu’ils n’ont rien fait, Mathieu lui chuchote qu’ils ont mis Sakura dans l’embarras.

Assis sur un banc et mangeant leur glace, Mathieu demande à Sakura si elle a trouvé l’âme sœur, Sakura lui répond oui. Mathieu lui demande si cette personne connait ses sentiments. Sakura lui avoue ne pas s’être encore révélée mais qu’elle compte bien le faire au plus vite. Mathieu lui dit qu’il est de tout cœur avec elle ainsi que son autre forme, Yué. Sakura le remercie.
Une carte s’anime et s’échappe du sac de Sakura, elle ne l’a pas vue mais ressent quelque chose, elle a l’impression que quelque chose a bougé dans son sac, l’ouvre mais ne constate pas le manquement d’une carte.
En chemin, Sakura demande à Lionel s’il n’a pas ressenti quelque chose d’étrange. Lionel lui demande que s’est-il passé ? Sakura lui demande d’oublier cela, si lui n’a rien senti c’est qu’il ne s’est rien passé, elle croit que son imagination lui joue des tours.
Un cri de Stéphanie se fait entendre : le pont a disparu. De retour chez elle, Sakura en informe Kero. Il se dit qu’il n’y a aucune raison pour que ce genre de bizarrerie se reproduise puisqu’Anthony est rentré en Angleterre et toutes les cartes de Clow sont des cartes de Sakura. Kero lui conseille toutefois de garder ses cartes à portée de main et de ne pas sortir sans elles au cas où un événement similaire venait à se reproduire.
Sakura reçoit un appel de Stéphanie qui l’invite à venir le lendemain au parc d’attractions puisqu’il n’y a pas de répétitions.

Le lendemain au parc d’attractions : Sakura arrive en retard. Stéphanie et Tiffany laissent Lionel et Sakura seuls. Tiffany les filme en disant que ce serait génial que Sakura se décide enfin à lui parler.
Stéphanie s’impatiente, Tiffany lui dit que Sakura est timide et cela fait partie de son charme.
Ils essaient tous toutes sortes d’attractions (Tiffany trouve encore le moyen de filmer Sakura). Stéphanie propose à Sakura et Lionel de monter ensemble dans la grande roue. Tiffany et Stéphanie partagent la même gondole, Tiffany filme Sakura.
Lionel et Sakura restent silencieux. Sakura se décide à sortir de son silence et s’apprête de nouveau à faire sa déclaration. Elle lui dit : « J’aimerai te dire ce que je ressens. » mais une carte s’anime, sort du sac de Sakura et s’envole.
Sakura et Lionel le ressentent, dès qu’ils descendent de la gondole, ils se dirigent vers l’aura qui provient de la maison des miroirs. Sakura demande à Lionel si c’est une carte, Lionel lui confirme qu’il n’y a aucun doute, ils ont affaire à une carte de Clow. Sakura ne comprend pas, elle les a toutes capturées. Lionel ne comprend pas non plus mais ce qu’il a ressenti ici il y a quatre jours ressemblait déjà étrangement à l’aura d’une carte de Clow, sur le coup il n’avait pas voulu y croire et regrette de ne pas avoir apporté son compas magique.
La jeune fille aux long cheveux leur apparait de l’autre côté d’un miroir. Lionel conseille à Sakura d’utiliser la carte Passe Muraille qui leur permettra de traverser le miroir. Sakura s’aperçoit que sa carte a disparu. La jeune fille dit : « Il faut me rendre mes amis. » Trois cartes s’animent et s’envolent du sac de Sakura pour rejoindre la jeune fille. Sakura invoque la carte de l’arbre, tente d’attaquer la jeune fille mais la carte la rejoint. La jeune fille disparait.

Chez elle, Sakura raconte tout à Kero qui n’en revient pas. Sakura reçoit un appel d’Anthony.
Il demande si la maison de Clow Read a bien été détruite, Sakura le confirme. Anthony lui dit que la carte de Clow qui était scellée dans les fondations du manoir a dû se réveiller.
Kero qui écoute à l’appareil crie à Anthony qu’il y a cinquante deux cartes de Clow. Anthony explique qu’une seule personne était au courant pour cette cinquante-troisième carte : Clow Read. Cette carte spéciale n’a jamais été utilisée. Toutes les cartes ont été créées pour apporter quelque chose de positif à l’univers, toutes sauf la cinquante-troisième carte : elle est totalement négative et a le pouvoir de néantiser les choses, c’est la carte du Néant.
Clow Read avait besoin de créer cette carte pour éviter le chaos et atteindre un équilibre entre les forces positives et négatives. Kero sait que c’est le principe du Yin et du Yang, il réalise soudainement que la carte du Néant possède à elle seule la puissance des cinquante deux cartes réunies. Anthony le confirme, il explique que lorsque les cartes de Clow étaient toutes des cartes de Clow l’équilibre était maintenu, mais depuis qu’elles sont devenues des cartes de Sakura, la carte négative s’est soudainement réactivée, elle est libérée de l’emprise du sceau sacré. La mémoire qu’a léguée Clow Read à Anthony n’est pas complète, il lui manque donc des éléments. Sakura comprend que la jeune fille qu’elle a vue est la carte du Néant. Anthony lui demande s’il lui manque des cartes et si des choses ont commencé à disparaitre en ville (objets, édifices, immeubles). Sakura lui répond que oui pour les cartes, lui parle de la boite aux lettres et du pont disparus. Anthony lui dit que c’est le pouvoir de la carte scellée, à chaque fois qu’elle s’emparera d’une carte, quelque chose aux alentours disparaitra (des gens peuvent même disparaitre). Nous voyons que Gothar, Samantha et Katia se tiennent près d’Anthony.
Anthony demande à Sakura de transformer la carte du Néant en carte de Sakura et tout rentrera dans l’ordre, mais pour réussir elle devra procéder à un échange et céder quelque chose de très précieux. Sakura dit qu’elle n’a rien de précieux. Anthony lui précise qu’elle devra offrir et sacrifier son sentiment le plus précieux qu’elle éprouvera. C’est la carte qui décidera en choisissant le sentiment qui aura le plus de puissance mystique.
Anthony est sur le point de dire autre chose à Sakura mais la ligne est brutalement coupée. C’est la carte du Néant qui a fait disparaitre la ligne en sentant la présence d’Anthony.
Katia demande à Anthony s’il sait comment tout ceci va finir, Anthony n’en a aucune idée.
Le soir, sur son lit, Sakura regarde la carte sans nom, elle craint de devoir sacrifier son sentiment d’amour pour Lionel.

Le lendemain : c’est le jour de l’ultime répétition. L’interprétation de Sakura suscite les applaudissements du professeur Terada et des élèves. La déclaration de Sakura pour le prince était très réaliste, elle venait du fond du cœur puisqu’elle évoque la situation de Sakura.
M. Terada compte sur ses élèves pour que le festival soit une réussite (Sonia est près de lui à le regarder amoureusement hi hi).

Sakura répète tout à Lionel au sujet de la carte scellée et qu’elle devra lui offrir le sentiment le plus précieux, le plus fort qu’elle éprouve en ce moment. Sakura se rappelle que lors de la confrontation avec les cartes du jugement dernier, elle a eu une vision, celle d’un monde qui ignorait jusqu’à l’existence même du mot amour et ne veut plus jamais revivre cela, la tristesse était infinie. Lionel dit qu’il y a peut-être un autre moyen de la capturer. Sakura n’en sait rien, la communication a été coupée au moment où Anthony allait ajouter quelque chose.
Lionel est très triste mais dit que n’ayant pas le choix, ils devront en passer par là. Sakura lui demande s’il se sentirait capable de vivre en sachant qu’il a perdu le plus précieux de ses sentiments et que jamais plus il ne l’éprouvera. Lionel dit qu’il se fera une raison, car c’est le prix qu’il faut payer pour sauver la ville et ses habitants. Sakura part en courant, pleurant sous la pluie. Elle heurte Mathieu qui en fait tomber son parapluie. Il s’inquiète de voir Sakura dans cet état et l’emmène au parc du pingouin. Mathieu lui demande si elle veut lui en parler, il comprend qu’elle n’est pas prête à le faire alors il se dit qu’elle préférerait peut-être se confier à son autre lui-même : Yué. Mathieu dit que Yué s’inquiète terriblement pour elle. Mathieu se transforme en Yué. Sakura se confie à lui.
Yué lui dit que la carte scellée a été créée par Clow qui n’aurait pas pu créer une carte totalement mauvaise pour l’humanité, qu’il doit y avoir une autre solution, une issue de secours qui lui éviterait de perdre ce qui est le plus cher à son cœur. Yué sait que Sakura réussira à la trouver. Sakura le remercie.

Le jour du festival : Sakura est à l’école, elle ne se sent pas bien et a passé une bien mauvaise nuit. Une carte s’anime et s’échappe de son sac pour rejoindre l’esprit du Néant qui s’apprête à faire disparaitre un sol. Pour l’en empêcher, Sakura invoque la carte du sommeil. La destruction est évitée mais la carte du sommeil rejoint l’esprit du Néant.
Yvan a été blessé en tombant (suite à l’effet de la carte du sommeil), il ne pourra pas jouer le rôle du prince. M. Terada refuse de le laisser jouer dans cet état. Yvan demande à Lionel de le remplacer.
Tiffany assure l’ouverture du festival en chantant une chanson.
Sonia ajuste la robe de Stéphanie qui joue le rôle d’une servante hi hi
Tiffany arrive avec un bouquet de fleurs, elle a terminé de chanter et rejoint Sakura pour ajouter la touche finale à son costume de princesse. Elle dit à Sakura que chacun doit aller au bout de ses envies pour ne rien regretter.

Dans le public, Dominique s’assied à côté de Suzanne, la mère de Tiffany. Il lui demande si elle est fière de Tiffany et lui dit qu’elle a du talent. Suzanne a filmé sa fille, Dominique lui dit qu’il aimerait bien la voir. Suzanne remarque que Dominique n’a qu’un petit appareil photo et va veiller à ce qu’il ait une copie de ses vidéos. Elle claque des doigts et ses employés surgissent équipées de caméras. Dominique la remercie.
La pièce de théâtre débute sur un bal masqué : la princesse (Sakura) entre en scène entourée de ses servantes (Stéphanie, Nadine, Sonia et Sandrine). Stéphanie la pousse à virevolter dans les bras d’un inconnu. La princesse se dit qu’elle est bien plus intéressée par la pierre magique pour laquelle tous les royaumes se livrent une lutte acharnée. La princesse souhaite mettre un terme à ses combats sans fin, le mieux serait que cette pierre disparaisse à tout jamais avant qu’un autre ne la trouve et s’en serve pour régner sans partage. Le prince (Lionel) vient à elle, lui dit que l’idée est excellente et qu’il la partage. La princesse ne sait pas qu’il est prince.
C’est leur premier bal masqué à tous deux, et ils détestent la guerre, ils ont des points communs. Le prince l’invite à valser. La princesse hésite car elle est piètre danseuse, le prince la rassure, il en est de même pour lui. La princesse accepte et ils valsent.
Thomas et Mathieu arrivent à ce moment. Thomas s’énerve hi hi mais tout le reste du public est charmé.
Tiffany n’en rate pas une miette et filme toutes les scènes.
La princesse apprend qu’il est prince d’un royaume voisin avec lequel elle est en guerre.
Le prince lui avoue son amour, la princesse se sent incapable de lui répondre. Le prince lui demande si la raison est qu’elle ne l’aime pas. La princesse répond : « Au contraire je vous… »
Les amis de Sakura sont émus par cette scène.
La princesse demande au prince de l’oublier, la bannir de sa vie et de son cœur, puis part en larmes.
Brusquement, un évènement inattendu survient : les projecteurs explosent. Des cartes de Sakura s’animent et rejoignent la carte du Néant.
Lionel protège Sakura des attaques. La carte du Néant fait disparaitre le public. Mathieu se transforme en Yué, avant de disparaitre Thomas lui demande de protéger Sakura.
Kero, qui a repris sa forme originelle, rejoint Sakura. Tous ont disparus sauf Stéphanie et Tiffany. Sakura veut réussir à transformer la carte du Néant en carte de Sakura pour sauver tout le monde. Lionel lui dit qu’il vient avec elle. Tiffany remet un costume à Sakura, elle dit qu’elle a une collection de tous les costumes qu’elle a créés pour Sakura qui les a tous rapportés intacts car elle l’était aussi, Tiffany est sûre que si Sakura porte ce costume elle reviendra saine et sauve avec Lionel. Touchée, Sakura lui promet qu’elle rapportera ce costume intact et la remercie. Tiffany se tourne vers Lionel pour lui remettre à lui aussi un costume. Elle lui dit qu’elle veut qu’il revienne aussi sain et sauf, elle lui demande de porter ce costume, protéger Sakura et la ramener. Elle veut faire une vidéo de leur triomphe.
Kero, Yué, Stéphanie, Tiffany, Lionel et Sakura constatent l’étendue des dégâts du haut de l’immeuble de l’école.
Plusieurs cartes de Sakura s’animent et rejoignent la carte du Néant. Sakura invoque la carte du vent qui ne réussit pas à faire revenir les cartes, au contraire elle s’envole avec elles.
Tiffany et Stéphanie sont absorbées par la sphère du néant.
Kero et Yué ont deviné où se trouve la carte du Néant : au parc d’attractions.
Il ne reste plus que cinq cartes à Sakura.
Ils s’envolent tous quatre au parc d’attractions, Lionel et Sakura sont sur Kerobero.
Le parc d’attractions s’anime. Soudain, les chevaux du carrousel attaquent, Yué les brise.
Un bateau s’abat sur Sakura et Yué qui esquivent l’attaque.
Une carte de Sakura s’anime et s’envole, Sakura est poursuivie par une attraction, elle invoque la carte du temps pour faire arrêter la machine en marche.
Sakura voit l’esprit de la carte du Néant dans une sphère, le Néant affaiblit les pouvoirs de la carte du temps. Sakura demande au Néant pour quelles raisons agit-elle ainsi. Le Néant dit qu’il ne reste que quatre cartes. La carte du temps ne fait plus son effet et rejoint le Néant ; la machine reprend marche, Sakura chute et Kerobero la rattrape.
Yué et Kerobero attaquent le Néant mais elle est efficacement protégée dans sa sphère et les fait disparaitre.
Lionel comprend que les pouvoirs des cartes et de leurs gardiens sont sans effet sur le Néant car ils ont été créés par Clow Read. Désemparée, Sakura demande à Lionel que faire mais il a disparu.
Lionel se lance à l’attaque du Néant qui se trouve dans une gondole de la grande roue, il se dit qu’il a peut-être une chance de réussir car ses pouvoirs ne lui viennent pas de Clow Read.
Il attaque le Néant qui lui dit de ne pas se mêler de cela à deux reprises avant de l’attaquer à son tour. Sakura vole au secours de Lionel mais trop tard, il a disparu (notez que ce n’est pas le Néant qui le fait disparaitre, les attaques lancées contre le Néant se sont retournées contre lui).
Sakura pleure, ils ont tous disparus. Mais Sakura est une battante qui n’abandonne jamais, elle course le Néant jusqu’à une tour. Le Néant tente de la faire disparaitre, Sakura esquive toutes ses attaques.
Le Néant s’empare de deux cartes. Sakura perd ses ailes et chute, heureusement elle se rattrape au balancier de l’horloge. Il ne lui reste plus qu’une seule carte : le bouclier grâce à laquelle elle se met hors d’atteinte du Néant.
Mais le Néant s’empare de la dernière carte, elle a désormais toutes les cartes en sa possession. Sakura lui dit qu’elle va la sceller et rendre vie à tous. Le Néant, qui est d’habitude toujours froide, manifeste une réaction angoissée, elle confie n’avoir connu que la solitude, prisonnière d’un endroit sombre et glacial, elle était seule et maintenant qu’elle vient juste de retrouver ses amis, elle ne veut pas que Sakura les lui arrache. Sakura lui crie que ce ne sont pas ses amis, ce n’est pas de l’amitié que de forcer quelqu’un à rester avec soi sans lui demander son avis.
À cet instant, les cartes de Sakura sortent de la sphère du Néant, elles ont ressenti leur maitresse et réagissent à ses propos. Le Néant dit qu’elle n’a donc aucun ami, pense que les cartes la haïssent et s’effondre en pleurs. Sakura compatit. Les cartes forment une passerelle permettant à Sakura de rejoindre la jeune fille en pleurs. Sakura lui sourit, lui dit d’une voix rassurante que tout ira bien, et lui demande de venir avec elle voir les cartes. Elle ajoute qu’ils veulent tous d’elle parmi eux. Le Néant se laisse sceller par Sakura pour rejoindre le monde des cartes de Clow.
Sakura s’apprête à sacrifier son sentiment le plus précieux, mais tout d’un coup Lionel apparait et c’est son sentiment à lui que la carte choisit (les pouvoirs magiques de Sakura étaient affaiblis).
Un trou sépare Lionel et Sakura. Lionel est dans une sphère noire, il dit à Sakura que même si un jour il perdait ce sentiment, il renaitra à nouveau.
Sakura, en pleurs, crie à Lionel de tout arrêter. C’est alors que la carte sans nom s’anime (elle représente, je le rappelle, l’amour de Sakura pour Lionel) et le sentiment contenu dans cette carte permet de transformer la carte du Néant en carte de Sakura (ni Sakura ni Lionel n’auront eu à sacrifier leur sentiment mais Sakura ne le sait pas encore, elle croit que le sentiment d’amour de Lionel a été sacrifié et en pleure).
Sakura entend une voix lui dire de sécher ses larmes, tout se passera bien.
Elle voit que le Néant est devenu la carte de l’Espoir serrant contre elle le cœur rouge orné d’une couronne et doté d’ailes blanches. La carte sans nom et la carte du Néant ont fusionné.
Sakura regarde Lionel, elle pense qu’il a oublié qu’il l’aimait. Elle lui dit : « Même si tu ne m’aimes plus comme tu m’aimais avant, ce n’est pas un problème pour moi parce que Lionel, c’est toi que j’aime, oui ! C’est toi que j’aime le plus au monde. »
Lionel la regarde sans rien dire ; Sakura tremble et sanglote. Soudain, Lionel lui dit en lui souriant : « Et moi c’est toi Sakura »
Sakura comprend que le sentiment amoureux de Lionel n’a pas été sacrifié.
Le jour se lève, toute la ville et ses habitants reviennent à eux, reprennent vie, tout ce qui avait disparu réapparait. Sakura ne peut pas attendre que le trou qui la sépare de Lionel relaisse place à une construction solide ; elle crie à Lionel qu’elle l’aime tant et s’envole vers lui. Lionel tend ses bras pour y recevoir sa bien-aimée.







L’avis de Narcisse :

Ces deux films ne sont pas déplaisants à regarder mais je les trouve un peu inutiles, la série animée et le manga me suffisent.
C’est comme s’il s’agissait de deux épisodes de la série animée Sakura, mais en version longue.

Concernant le premier film, la version japonaise explique mieux le fait que Su Yang était amoureuse de Clow Read. Je ne comprends pas pourquoi la version française passe sous silence le désir de Su Yang de revoir Clow Read pour lui avouer son amour.
Il en est de même pour la fin du film, je ne comprends pas non plus pourquoi la version française modifie les vrais propos de Sakura qui dit en réalité qu’elle aimerait que ses sentiments soient connus de celui qu’elle aime (Mathieu), elle pense à Su Yang qui avait tant de choses à dire à Clow Read. Sakura espère pouvoir un jour dire à Mathieu tout ce qu’elle ressent. Cet aspect sentimental est gommé dans la version française.

Par ailleurs, on peut remarquer que Sakura porte un sac à l’effigie de la carte sans nom (carte qui n’existe pas encore et qui est, je le rappelle de nouveau, le symbole de son amour pour Lionel) : le sac est rouge en forme de cœur et orné d’ailes blanches.


Concernant le second film, je le préfère au premier.
Stéphanie est une fille géniale : cette belle rêveuse, fascinée par le mariage et la romance veut un garçon qui l’aime plus que toutes les autres, qui l’aime plus que tout au monde. Et elle a bien raison ! Lionel est amoureux de Sakura, Stéphanie l’accepte, et fait tout pour que Sakura se déclare à lui. C’est une fille formidable (c’est une bonne idée d’avoir créé ce personnage qui n’existe malheureusement pas dans le manga).

J’aurai bien aimé une scène finale où l’on voit Sakura atterrir dans les bras de Lionel hi hi…
Mais à présent que j’ai lu le manga, je préfère la fin du manga qui clôture très bien la relation entre Lionel et Sakura et elle se suffit à elle-même :
J’aurais préféré que cette fin du manga soit adaptée dans la série animée : à la fin du manga, Sakura est dévastée par l’annonce du retour de Lionel à Hong-Kong. Après une discussion avec son amie Sonia, Sakura décide de révéler ses sentiments à Lionel.
Sakura se précipite pour rejoindre Lionel qui se trouve dans le bus en marche qui le conduit à l’aéroport, elle lui remet l’ours en peluche qu’elle a passé la nuit à coudre en lui ajoutant des ailes. Elle lui crie qu’elle a compris ses sentiments, elle lui dit qu’il est la personne qu’elle aime le plus. Lionel prénomme cet ours « Sakura », et Sakura prénomme l’ours qu’il lui avait donné « Lionel ».
Pour rappel, selon une légende, on coud une peluche et on l’offre à la personne que l’on aime, et la personne qui reçoit ce cadeau doit lui donner le nom d’une personne qu’elle aime aussi. La légende veut que ces deux personnes s’aiment pour toujours.

Lionel lui dit qu’il reviendra et lui demande si elle l’attendra. Sakura lui assure que oui. Elle se dit qu’elle l’attendra pour toujours car il est l’être qu’elle aime le plus.
Quelques mois plus tard, Lionel revient, il annonce à sa bien-aimée qu’il s’installe définitivement à Tomoeda, ils se serrent l’un contre l’autre et resteront à jamais ensemble.

Pour en revenir à Sonia, le couple qu’elle forme avec M. Terada me plaisait beaucoup dans la série animée mais en lisant le manga, je trouve cela dommage que la série animée n’ait pas adapté les instants du manga où M. Terada offre une bague de fiançailles à Sonia (ils sont bel et bien fiancés hé hé), et où ils se voient en cachette hi hi…

Un autre couple : je pense que Dominique et Suzanne vont finir ensemble. Il ne l’aimera certainement pas autant qu’il aimait Nathalie, mais je trouve qu’il y a des éléments indiquant qu’ils vont finir par se mettre en couple, ils ne sont pas indifférents l’un à l’autre (surtout du côté de Suzanne) et ils vont bien ensemble. Suzanne serait une très bonne belle-mère pour Sakura et Thomas.

Enfin, j’étais étonnée en lisant le manga de découvrir qu’en réalité Tiffany est très amoureuse de Sakura. En visionnant la version française de la série animée je n’avais perçu qu’une très forte amitié, elles étaient comme deux sœurs.
Sakura est très naïve, elle ne sait pas que Tiffany est amoureuse d’elle et ne le saura sans doute jamais ; le plus important pour Tiffany étant de voir Sakura heureuse.






IMAGES


















































Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 3Sujet non listé Re: Sakura, chasseuse de cartes [1999 et 2000] [F. Anim] le Mar 12 Aoû 2014 - 19:10

Je n'ai jamais vu les films. J'ai vu la série. Mon personnage préféré : Yué. ^^
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 4Sujet non listé Re: Sakura, chasseuse de cartes [1999 et 2000] [F. Anim] le Mer 27 Aoû 2014 - 23:09

Moi non plus je n’ai jamais regardé ces films, et je n’aime pas du tout ce dessin animé que j’ai survolé, je trouve qu’aucune innocence ne se dégage du visuel, des personnages comparé à nos bons vieux dessins animés où les personnages ont plus de réserve et d’innocence.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum