Planète-Séries

Informations et discussions sur les séries télévisées

Derniers sujets
» Sites (non) sécurisés : Google devient Gogole !
Jeu 16 Fév 2017 - 11:25 par Shawn

» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2]
Lun 13 Fév 2017 - 12:11 par Neptunia

» The Last Ship [2014] [S.Live]
Jeu 9 Fév 2017 - 11:15 par Shawn

» Trois mots pour deviner une série [J.Live] [J.2]
Jeu 9 Fév 2017 - 10:21 par Neptunia

» Les fonctionnalités et le codage du forum
Sam 28 Jan 2017 - 16:40 par Neptunia

» De quel dessin animé est tirée cette image ? [J.Anim] [J.2]
Dim 22 Jan 2017 - 11:42 par Shawn

» Le jeu de l'intrus [J.Anim] [J.8]
Sam 21 Jan 2017 - 11:21 par Neptunia

» Comment Uploader sur mega.nz
Ven 20 Jan 2017 - 19:53 par Shawn

» Les statistiques du forum
Dim 15 Jan 2017 - 15:14 par Neptunia

» Le jeu du changement [J.Vrac] [J.4]
Dim 15 Jan 2017 - 14:24 par Neptunia

» Le décor du forum
Dim 15 Jan 2017 - 14:02 par Neptunia

» Mirmo Zibang! [2002] [S. Anim]
Jeu 22 Déc 2016 - 18:14 par Dinah de Vador

» Fermeture provisoire des inscriptions
Ven 16 Déc 2016 - 11:30 par Manu-34

» Votez pour le plus beau kit pour Wicket
Dim 13 Nov 2016 - 18:57 par Dinah de Vador

» L'apprenti sorcier [2010] [film live]
Dim 13 Nov 2016 - 18:40 par Dinah de Vador

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ulysse 31 [1981] [S.Anim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Message n° 1Sujet non listé Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 5 Juil 2014 - 17:28

Voici une création de ma fille Narcisse que je gardais sous le coude, je vous la transfère je pense qu’elle fera des heureux :




Narcisse vous présente :







Genre : Science-Fiction
Episodes : 26
Année : 1981
Pays : France, Japon
Auteur : Jean Chalopin, Nina Wolmark
Réalisateur : Bernard Deyriès, Kazuo Terada, Kyosukue Mikuriya et Tadao Nagahama
Character Designer : Michi Himeno, Shingo Araki
Musique : Shuki Levy, Haïm Saban, Denny Crockett, Ike Egan




Résumé de l’histoire :

L’histoire se déroule au 31ème siècle : Ulysse à bord de son vaisseau spatial l’Odysseus, quitte l’attraction troyenne avec ses compagnons pour rejoindre la Terre.
Soudain, l’ordinateur central de l’Odysseus, Shyrka, capte une planète non répertoriée sur sa trajectoire ; à la visualisation de l’image, Ulysse s’aperçoit avec frayeur que son fils Télémaque est en train de se faire enlever.
Télémaque se retrouve prisonnier au temple des adorateurs du cyclope, des moines aveugles.
Il est enfermé avec Thémis, une petite fille, et son grand frère Noumaios qui viennent de la planète Zotra. Les moines veulent les sacrifier au cyclope, créature de Poséidon.
Fort heureusement, Thémis possède de grands pouvoirs psychiques et télépathiques. Elle permet à Télémaque d’envoyer un message télépathique à Ulysse.
Ulysse reçoit le message de son fils et s’envole immédiatement à son secours ; il emmène avec lui Nono, le petit robot à l’intelligence supérieure qu’il a offert à Télémaque pour son anniversaire.
Arrivé sur place, Ulysse détruit le cyclope, il retourne à sa navette emportant son fils, Thémis et Noumaios.
Pour avoir détruit le cyclope de Poséidon et ainsi défié la puissance de Zeus, les maitres de l’Olympe punissent Ulysse. Sa sentence : il est condamné à être perdu dans l’univers de l’Olympe, privé de ses compagnons qui resteront inertes jusqu’au Royaume d’Hadès ; il devra déjouer chaque piège, tous aussi difficiles que dangereux, des maitres de l’Olympe pour ensuite franchir le mur des glaces galactiques, et enfin pénétrer au Royaume d’Hadès.
Les maitres de l’Olympe ont privé Ulysse de ses compagnons mais ont épargné Télémaque, Thémis et Nono. Au cours de l’aventure, ils seront d’une aide extrêmement précieuse pour Ulysse et l’aideront à se sortir de nombreuses situations mortelles.
Ulysse a donné sa parole d’honneur aux enfants : ensemble ils vaincront cette malédiction et sortiront de l’Olympe.
Après avoir subi toutes les terribles épreuves des maitres de l’Olympe et déjoué tous leurs pièges périlleux, Ulysse quitte enfin l’Olympe avec les siens et retourne sur Terre.




Présentation des personnages




Ulysse est un homme du 31ème siècle, il est commandant du vaisseau spatial l’Odysseus.
La situation sur terre est grave, Ulysse doit absolument rentrer chez lui avant la prochaine comète car sinon, conformément à la loi, sa femme Pénélope sera obligée de choisir un nouvel époux parmi les prétendants.

Ulysse est un homme sage, très calme et posé, un homme d’honneur, extrêmement paternel et protecteur. Il est rusé, très intelligent et doté d’un immense courage. Ulysse est une force tranquille.
Cet homme ne jure que par « la grande galaxie ».
C’est un redoutable combattant qui possède une grande rapidité d’action ; il a une belle stature avec une silhouette digne, noble et sérieuse.
Ulysse est équipé d’un pistolet-épée-laser et d’un bouclier générant un champ protecteur.
Sa ceinture contient des propulseurs au champ photonique, elle lui permet de s’envoler, et lorsqu’il est en dehors de l’Odysseus un mécanisme placé à sa ceinture lui permet de communiquer, notamment, avec Shyrka et Télémaque.

Au premier épisode, Télémaque, le fils d’Ulysse fête son anniversaire : Ulysse lui offre le petit robot Nono, un robot d’une intelligence supérieure. Ulysse ne le sait pas encore mais ce robot va lui être d’une aide très précieuse…
Ulysse quitte l’attraction troyenne pour rejoindre la Terre. Soudain, l’ordinateur central de l’Odysseus, Shyrka, capte une planète non répertoriée sur sa trajectoire ; à la visualisation de l’image, Ulysse s’aperçoit avec frayeur que son fils Télémaque est en train de se faire enlever.
Ulysse reçoit ensuite le message télépathique de son fils : il est prisonnier au temple des adorateurs du cyclope, des moines aveugles, Télémaque va être sacrifié. Ulysse s’envole immédiatement au secours de son fils, et emmène Nono avec lui.
Sur place, Ulysse demande à son compagnon Nestor de lui envoyer un module de recherche pour retrouver Télémaque. Nono est chargé de s’occuper du module de recherche, Ulysse doit rapidement s’envoler pour sauver son fils qui vient d’être amené en sacrifice.
Ulysse repousse les attaques des moines à l’aide de son bouclier, Nono apporte le module de recherche mais l’œil du cyclope l’attaque. Ulysse demande à Nono de diriger le radar vers l’œil du cyclope, Nono s’exécute, l’énergie destructrice se retourne contre l’œil du cyclope qui meurt.
Ulysse sauve son fils ainsi que Thémis et Noumaios, des zotriens qui étaient aussi condamnés à être sacrifiés.
Ulysse retourne vite à la navette avec les enfants avant que tout n’explose.

Un moine adresse une prière à Poséidon : que jamais Ulysse ne revienne à sa maison. Le moine invoque ensuite Zeus, le grand maitre de l’Olympe : qu’il le venge de ce terrien, qu’il lui montre que nul n’a le droit de défier sa puissance !
L’Odysseus est attiré dans un trou noir.
Poséidon, maitre des tridents, demande à Ulysse pourquoi a-t-il détruit son cyclope.
Ulysse lui demande en retour pourquoi le cyclope a-t-il enlevé son fils Télémaque ! Personne n’a le droit d’arracher un fils à son père.
Poséidon invoque Zeus. L’Odysseus est attiré jusqu’au domaine de l’Olympe.
Zeus lance sa malédiction : « Quiconque ose défier la puissance de Zeus doit être puni. Ulysse, tu connaitras de nombreuses épreuves avant de retrouver les tiens sur la terre de tes pères. Maintenant, viens, franchis le mur des glaces galactiques. Pénètre dans l’univers de l’Olympe. Désormais, l’Odysseus errera dans des mondes inconnus. Jusqu’au royaume d’Hadès, vos corps resteront inertes. »
Ulysse était descendu dans l’iris pour le reconnecter, en remontant il découvre que ses compagnons ont disparu.
Il est néanmoins soulagé de voir que son fils et Thémis sont vivants (Ulysse les appelle tous deux ‘‘mes enfants’’).
Ulysse, Télémaque, Thémis et Nono découvrent dans une grande salle tous les compagnons et Noumaios inertes, figés et suspendus dans les airs.
Ulysse rassure Thémis : ils trouveront le moyen de vaincre la malédiction. Il promet aux enfants qu’il trouvera le royaume d’Hadès et le chemin de la Terre.
Shyrka annonce à Ulysse que le chemin de la Terre est effacé de sa mémoire, l’Odysseus a pénétré dans un espace inconnu. Ulysse, Télémaque, Thémis et Nono se retrouvent perdus dans l’étrange cosmos de l’Olympe.

Narcisse vous présente toutes les épreuves qu’Ulysse a affrontées :

- Première épreuve (Les fleurs sauvages) :
Shyrka détecte une planète inhabitée, il n’y a aucune trace de vie, mais elle détecte la présence d’énergie vitale.
La planète est une ville immense dépeuplée, contenant un gigantesque hôpital de réanimation.
Ulysse y voit la chance de réanimer ses compagnons. Il s’y rend donc avec son fils.
Pendant ce temps, Thémis qui ne pense qu’à sauver son frère, convainc Nono de l’aider à mettre Noumaios dans un brancard et ils partent à bord d’une navette pour rejoindre la planète.
Ulysse découvre que cette planète est infestée de fleurs sauvages robotisées, ce sont des graines destructrices de la vie, elles sont maléfiques, toujours là à l’affut de la moindre trace de vie pour l’éliminer.
Ulysse repart immédiatement avec son fils mais Shyrka lui apprend que Thémis et Nono ont quitté l’Odysseus avec Noumaios. Ulysse doit absolument les retrouver. Pour que les recherches soient plus efficaces, Ulysse et son fils se séparent.
Sur la planète, Thémis place son frère dans un centre de réanimation et le traitement commence. Télémaque la retrouve.
Les fleurs commencent à attaquer le centre de réanimation, les fleurs sont prêtes à détruire Télémaque et Thémis, Ulysse intervient à temps pour les sauver et combat les fleurs robotisées avec son pistolet-épée-laser.
Thémis demande pardon à Ulysse, elle voulait tellement sauver son frère ; Ulysse la comprend tout à fait, lui-même aurait tant voulu sauver tous les autres compagnons.

- Deuxième épreuve (Le cimetière des épaves) :
Les maitres de l’Olympe proposent à Hératos, un archéologue aveugle, de lui rendre la vue à condition qu’il dirige Ulysse vers le cimetière des épaves. Hératos refuse mais les maitres de l’Olympe le menacent de le détruire, lui, et Atina, la jeune zotrienne qu’il a élevée et qu’il aime comme sa fille. Hératos se soumet.
Atina, qui n’est pas au courant de ce marché, entre en contact avec le vaisseau d’Ulysse.
Thémis veut la rencontrer, Atina connait peut-être le chemin pour se rendre à Zotra se dit-elle. Ulysse accepte et ils se rendent à la rencontre d’Hératos et Atina. Thémis est très heureuse de rencontrer l’une de ses semblables.
Hératos raconte à Ulysse qu’il a trouvé Atina à bord d’un vaisseau, il allait toucher au journal de bord mais les maitres de l’Olympe le lui interdirent ; Hératos voulait savoir ce que contenait le journal de bord car la carte complète de l’Olympe lui aurait donné le moyen de franchir les glaces galactiques, les maitres de l’Olympe lui prirent alors la vue. Hératos a tout de même réussi à fuir avec l’enfant. Les parents d’Atina étaient entrés dans l’Olympe et ils avaient une carte pour en sortir mais les maitres de l’Olympe ne les ont pas laissés faire.
Hératos piège à présent Ulysse : il lui confie un plan prétendant qu’il lui permettra d’arriver jusqu’aux glaces galactiques. Ulysse fait sans le savoir route vers le cimetière des épaves.
Hératos culpabilise et avoue sa faute à Atina.
Hératos et Atina pilotent un vaisseau pour aller au secours d’Ulysse et des siens.
Ulysse entre en collision avec un vaisseau, c’est celui où Atina avait été trouvée par Hératos, Thémis s’y précipite dans l’espoir d’y trouver la sphère noire contenant le journal de bord.
Atina prévient Ulysse que c’est un piège tendu par les maitres de l’Olympe, Hératos lui demande pardon, il lui avoue que les maitres de l’Olympe l’ont forcé à le trahir.
L’Odysseus est pris dans la zone d’attraction de la masse magnétique. Ulysse prévient Télémaque et Thémis de vite revenir à bord de l’Odysseus. Mais Télémaque veut d’abord sauver Atina dont il vient de voir le vaisseau aspiré.
Ulysse rejoint les enfants dans le vaisseau, il a un plan : il faut détacher ce vaisseau en direction du vaisseau d’Hératos, ce qui permettrait de pousser le vaisseau d’Hératos en dehors de la zone d’attraction. Il n’y a pas de temps à perdre, chaque seconde compte.
Au moment où ils quittent le vaisseau pour regagner l’Odysseus, la sphère échappe des mains de Télémaque, il va la rattraper mais Ulysse l’en empêche de justesse et le sauve : les portes de l’Odysseus se sont en effet refermées, si Télémaque avait été récupérer la sphère, il serait mort.
Grâce à Ulysse, Hératos et Atina échappent à l’attraction de la planète. Ulysse sait qu’Hératos et Atina atterriront sur une autre planète. Ulysse a échappé au cimetière des épaves.

- Troisième épreuve (Chronos) :
L’Odysseus est gravement attaqué par des vaisseaux tridents.
Tout d’un coup, le temps remonte, Ulysse échappe ainsi aux maitres de l’Olympe et le voici réfugié dans le royaume de Chronos, le royaume du temps.
Il est demandé à Ulysse de rejoindre Chronos, il accepte puisque cet être leur a sauvé la vie.
Ulysse, Télémaque, Thémis et Nono sont transportés dans le royaume étrange de Chronos.
Ulysse rencontre Chronos, le maitre du temps à deux visages. Chronos ordonne immédiatement leur emprisonnement, les enfants sont placés dans la prison temporelle.
Ulysse est conduit au poste de contrôle et enchainé à un rouage.
Le temps est accéléré sur l’Odysseus, il doit quitter cette zone de temps accélérée ou les compagnons risquent de mourir de vieillesse.
Chronos dit à Ulysse qu’il a été chassé de l’Olympe par ses frères, il compte bien reprendre sa place en leur livrant Ulysse.
De sa force prodigieuse, Ulysse brise ses liens et s’échappe.
Ulysse s’empare d’une arme d’un robot de Chronos et se retrouve ensuite dans la salle du temps universel. Il désintègre des robots de Chronos et monte jusqu’au sommet de l’horloge qui régit le temps de l’univers. Pour savoir l’heure exacte à laquelle il doit remonter le temps, il demande à Shyrka à quel moment exact l’Odysseus est-il entré dans le rayon de Chronos. Ulysse remonte le temps à 15h15.
Ulysse, ses enfants et Nono se retrouvent dans l’Odysseus.
Ulysse a sauvé ses compagnons qui allaient mourir de vieillesse, et ses enfants prisonniers dans la salle des saisons. Ulysse se sauve avant que les vaisseaux tridents ne les attaquent.

- Quatrième épreuve (La sorcière d’une planète perdue) :
Thémis sent que sa planète s’approche, Ulysse dit que c’est impossible que sa planète soit si proche d’eux. Thémis insiste, Ulysse interroge Shyrka. Elle lui dit qu’ils subissent l’attraction d’une planète en perdition. Ulysse pense que c’est bien Zotra.
Noumaios revient à la vie dans cet épisode : les planètes blanches ont toutes le pouvoir de guérir les zotriens.
Ils se rendent sur cette planète en perdition, c’est le satellite septentrional de Zotra.
Sur place, ils découvrent un peuple figé comme des statues mais les ombres des personnes continuent à courir. Tout d’un coup, une licorne surgit, Noumaios la reconnait : c’est la licorne de la vieille sorcière.
La licorne attaque, Ulysse se protège de son bouclier, mais suit la licorne jusqu’à l’antre de la sorcière.
La sorcière veut faire payer à Ulysse tout le mal que les adultes ont fait aux enfants, elle lui envoie un monstre à cinq têtes pour l’attaquer. Ulysse coupe quelques têtes de son épée-laser.
Le monstre est sur le point d’attaquer fatalement Ulysse mais Télémaque surgit et lance un explosif dans la bouche du monstre. La sorcière est abasourdie de voir des enfants, le monstre disparait sous terre, un décor printanier apparait. La sorcière s’attendrit et laisse éclater sa joie. Télémaque la repousse car elle a voulu tuer son père. La sorcière demande pardon aux enfants, mais elle souffrait depuis que les enfants ont disparu de cette planète.
Quand le satellite a quitté son orbite autour de Zotra, les enfants sont partis les premiers et la sorcière a figé les adultes qui les suivaient sur le spatéodrome. Télémaque lui explique qu’ils ne voulaient pas enlever mais protéger les enfants. La sorcière regrette tout le mal qu’elle a pu faire. Ulysse lui redonne espoir : il lui dit qu’autrefois elle était bonne et généreuse, si elle rend la liberté à ces gens, les enfants lui pardonneront. La sorcière met fin au maléfice.
Les hommes vont recréer des familles et avoir des enfants pour le plus grand bonheur de la sorcière.
Noumaios et Thémis ne restent pas parmi les gens de leur peuple, ils préfèrent rester avec Ulysse et placent leur confiance en lui.
En quittant l’attraction de la planète blanche, Noumaios redevient figé et suspendu dans les airs.

- Cinquième épreuve (Éole) :
Le circuit de gravitation de l’Odysseus ne fonctionne plus, il est hors de contrôle, attiré chez Éole qui donne une fête en l’honneur de l’anniversaire de sa fille Éolia.
Éole est le roi des vents et maitre des courants cosmiques ; il se délecte de jeux cruels, même sa femme trouve ces jeux passionnants mais leur fille les réprouve au plus haut point.
Ulysse, Télémaque, Thémis et Nono sont capturés par Éole : ils représentent un divertissement pour Éole, sa famille et ses invités (Borée vent du nord, Notos vent du sud, Zéphyr vent de ouest, Euros vent d’est). Éole compte s’amuser avec eux avant qu’ils ne meurent.
Lorsqu’Éole apprend que sa capture n’est autre que le célèbre Ulysse, il en jubile d’autant plus.
Éole lui dit qu’il possède un coffret magique qui peut l’aider à sortir de l’Olympe, mais il ne faut pas l’ouvrir sinon il perdra son pouvoir ; ce que contient ce coffret est très dangereux.
Si Ulysse trouve ce coffret, il sera à lui. Éole lui promet qu’il le laissera rentrer sur la Terre s’il trouve le coffret.
Ulysse entre dans le ‘‘jeu’’, il déjoue les pièges des quatre vents qui lui tirent dessus. Ulysse esquive tous les tirs. Il réussit ainsi à se sortir de la première épreuve.
Deuxième épreuve : Ulysse atterrit dans un échiquier géant sauf que la partie n’est pas du tout équitable, Ulysse est seul face aux autres pièces qui l’attaquent de leurs armes, Ulysse réussit.
Ulysse affronte la troisième épreuve : il se retrouve dans un flipper géant, il est propulsé comme une bille, ce sont les vents qui dirigent la manette qui fait propulser Ulysse partout dans le flipper. Ulysse réussit à s’en tirer alors les vents lui envoient de grosses billes, Éole décide d’en finir : il envoie toute une lignée d’énormes billes afin qu’elles précipitent Ulysse dans des rouages broyeurs. Aucune issue n’est possible, Ulysse doit vie sauve à Éolia qui arrache la machine de son père. Comme sa fille l’a trahi, son père l’enferme avec Ulysse et les condamne à être dévorés par un monstre. Ulysse tient fermement la petite.
Télémaque, qui avait été délivré par Éolia, arrive avec le coffret et l’ouvre, le monstre disparait. Éole ordonne aux vents de s’emparer de lui, Télémaque rouvre le coffret, les vents sont emportés.
Télémaque ouvre le coffret pour anéantir le cruel Éole mais Éolia s’interpose pour sauver son père, elle reçoit un rayon du coffret et tombe inanimée. Son père la prend dans ses bras et l’entend supplier de laisser vie sauve à son père. Profondément ému pour la première fois de sa vie, Éole demande à sa fille de vivre et à présent, elle découvre un père attentionné qui fera tout pour qu’elle soit heureuse.
Télémaque a fait perdre tout le pouvoir du coffret en l’ouvrant, c’est pourquoi il ne permet plus de les faire rentrer chez eux mais le plus important c’est qu’ils soient vivants, et c’est aussi grâce à Télémaque et Éolia.

- Sixième épreuve (L’éternel recommencement) :
Ulysse atteint une planète désertique où se trouve Sisyphe.
Sisyphe, roi de Corinthe, a voulu découvrir le secret de la mort, il décida d’aller jusqu’au désert du tartare pour l’explorer. Sa femme Mérope craignait qu’il ne provoque la colère des maitres de l’Olympe. Elle avait raison car ils se sont vengés en le condamnant dans le désert du tartare d’éternel recommencement où il doit continuellement précipiter une sphère dans un siphon.
Les maitres de l’Olympe lui proposent de se faire remplacer par Ulysse et il pourra alors quitter l’Olympe.
Ulysse atterrit en navette dans le désert et rencontre Sisyphe qui le pousse dans un siphon et lui vole sa ceinture. Sisyphe s’envole dans la navette d’Ulysse, Télémaque accepte que la navette entre dans l’Odysseus car il veut savoir ce qui est arrivé à son père.
Sisyphe est contraint par Télémaque et Nono à revenir dans le désert. Là-bas, Sisyphe pense qu’Ulysse est tombé dans le siphon, Télémaque s’y jette.
Thémis prie Sisyphe de sauver Télémaque, Sisyphe part en courant pour fuir à bord de la navette, il se stoppe net en l’entendant et surtout, une sphère dégringole droit sur Thémis et Nono ; Sisyphe les sauve et tombe dans le siphon.
Au fond du siphon se trouve une station d’épuration, elle fait partie du domaine des maitres de l’Olympe.
Dans la station, Sisyphe découvre que les débris forment à nouveau d’autres sphères, c’est un cycle interminable.
Télémaque retrouve son père dans l’usine.
Une bête robotisée de l’usine est chargée de ramener les sphères en surface pour les jeter du haut de la dune, Sisyphe retourne avec elle en surface, il se résigne à accomplir cette tâche.
Le maitre de l’Olympe lui demande pourquoi n-a-t-il pas tenté sa chance de fuir avec Ulysse et désobéi, Sisyphe répond parce qu’à chaque fois il a été puni, le maitre lui répond qu’il n’a pensé qu’à vaincre Ulysse qui voulait pourtant le sauver. Sisyphe regrette d’avoir combattu Ulysse au lieu de chercher à s’échapper avec lui. Le maitre de l’Olympe lui dit qu’il est trop tard.
Ulysse et Télémaque montent à bord de la navette avancée par Thémis et Nono, il faut faire vite, la station va être attirée dans une autre dimension, il est trop tard pour Sisyphe.
Les héros rejoignent l’Odysseus, effarés par le sort auquel Sisyphe est voué pour l’éternité.

- Septième épreuve (La révolte des compagnons) :
Thémis ressent son frère Noumaios qui se réveille suite au passage de l’Odysseus dans une turbulence électromagnétique.
Tous les compagnons sont réveillés mais ils ne sont plus eux-mêmes, ils attaquent Ulysse de leurs épées-laser. Ulysse sauve les enfants et ils s’échappent.
Thémis communique avec son frère par ses pouvoirs télépathiques pour comprendre ce qui s’est passé : Noumaios relate que les maitres de l’Olympe veulent qu’ils mettent le cap vers les récifs de l’espace.
Ulysse constate que le vaisseau est prisonnier d’un champ électromagnétique qui les entraine irrésistiblement. Les tridents les escortent pour les emmener vers les récifs de l’espace. Les compagnons ont pris le poste de commande.
Ulysse doit reprendre le contrôle de l’Odysseus sans faire de mal à ses compagnons.
Pour ce faire, il doit attirer ses compagnons à l’extérieur de la salle des commandes, mais il doit d’abord aller chercher des explosifs.
Pendant ce temps, Télémaque parvient à reprendre le poste de commande : il demande à Thémis d’utiliser son pouvoir pour que Noumaios fasse sortir les compagnons présents dans cette salle. Noumaios reprend ses esprits et combat les compagnons à l’épée-laser tout en les faisant sortir de la salle ; Télémaque en profite pour rentrer dans la salle avec Thémis et Nono et en bloque l’entrée. Télémaque reconnecte Shyrka, réussit à reprendre les commandes, Ulysse arrive et le félicite.
Ulysse parvient à se débarrasser de l’intégralité des tridents qui l’attaquent et par là-même de la turbulence électromagnétique ; les compagnons sont délivrés de l’emprise et redeviennent figés, suspendus dans les airs. Sans Thémis et Noumaios, ils auraient tous été désintégrés sur les récifs.

- Huitième épreuve (Le Sphinx) :
L’Odysseus est capturé par un Sphinx géant en or.
À l’intérieur, le sphinx compte donner Ulysse à sa fille Hercrone lorsqu’il aura perdu le combat qui lui est réservé. Mais Hercrone veut absolument Ulysse.
Le sphinx n’a pas l’intention d’enfreindre la loi du Sphinx, si Ulysse gagne il repart.
Un maitre de l’Olympe apparait à Hercrone, elle se plaint que son père lui refuse de voir le miroir qui dit toujours la vérité. Le miroir est le trésor secret du royaume du sphinx.
Le maitre de l’Olympe lui demande de tendre un piège à Ulysse et les maitres de l’Olympe l’aideront.
De son côté, Ulysse doit se soumettre à la loi du sphinx, celui-ci le sépare des enfants mais le rassure : aucun mal ne leur sera fait.
Ulysse doit résoudre cette énigme : ‘‘Quel est cet animal qui marche à quatre pattes le matin, sur deux pattes à midi et trois pattes le soir ?’’ Il sera libre s’il donne la bonne réponse.
Ulysse a trouvé la réponse : cet animal est l’homme. Il a résolu l’énigme, il est libre, le sphinx n’a qu’une seule parole.
Soudain, Hercrone arrive pour dire à son père qu’il ne doit pas libérer Ulysse car ses enfants se sont introduits dans le domaine interdit.
En réalité, Hercrone a emmené les enfants, les a conduits à une salle, leur a prétendu qu’un vaisseau les y attend pour fuir et que leur père est à bord. Derrière la porte de la salle se trouve le domaine où est gardé le miroir de vérité qui est le cœur de la planète du sphinx. Seul le sphinx a le droit de regarder dans le miroir de vérité.
Hercrone veut faire d’Ulysse son esclave.
Le sphinx accepte de ne pas châtier Ulysse et de lui donner une chance : il laisse à sa fille le soin de choisir l’épreuve. Elle lui dit que s’il perd, il deviendra son esclave pour la vie.
Ulysse est encerclé par plusieurs Hercrone, une seule est la véritable Hercrone, à lui de trouver laquelle.
Il esquive et repousse toutes les attaques des Hercrone.
Le sphinx désapprouve le comportement de sa fille et son épreuve.
Tout d’un coup, une porte s’ouvre, ce sont les enfants : Télémaque fait refléter Hercrone dans le miroir de vérité, le miroir élimine toutes les fausses Hercrone jusqu’à ce que seule la véritable Hercrone reste. Elle se regarde dans le miroir et y voit une affreuse créature, Hercrone y voit la laideur de son cœur, sous le choc elle en perd connaissance. Ulysse la dépose près de son père, le sphinx demande pardon à Ulysse, il savait ce qui se produirait si sa fille se voyait dans le miroir. Ulysse demande à son fils pourquoi a-t-il ouvert la porte interdite, Télémaque lui répond que c’est Hercrone qui leur a dit de l’ouvrir, elle disait que leur père les attendait de l’autre côté de la porte. Le sphinx leur demande de nouveau pardon, Ulysse est libre.
Quant à Hercrone, traumatisée par cette expérience, elle souhaite corriger son mal et devenir une bonne personne, son père l’y aidera.

- Neuvième épreuve (Le roi Antipathès) :
Shyrka détecte une terre au taux d’oxygène et de carbone voisins à ceux de la Terre.
Une attraction s’exerce sur l’Odysseus, il rétrécit avec ses passagers, ils sont attirés par un rayon.
Le prisme du roi Antipathès lui annonce l’arrivée d’inconnus ; pour le roi c’est l’occasion de détenir une nouvelle proie et augmenter sa collection.
Le prisme du roi a le pouvoir d’agrandir ou rétrécir les éléments, c’est son passe-temps, il enferme ensuite ses victimes dans des bocaux et les contemple.
L’Odysseus atterrit dans l’eau de la planète des Lestrygons, Ulysse part en reconnaissance à bord d’une navette, se retrouve coincé dans une huitre et se fait pêcher par une jeune femme prénommée Lestronia ; les enfants sortis à bord d’une navette à la recherche d’Ulysse se font aussi pêchés par des Lestrygons.
Un lestrygon apporte au roi tous les vaisseaux pêchés réduits à la taille d’un jouet (en échange, le roi offre des récompenses).
Lestronia apporte au roi la perle qu’elle a trouvée dans l’huitre, c’est le vaisseau d’Ulysse.
Ulysse découvre que les rayons jaunes du prisme devraient leur rendre leur taille.
Pendant qu’Ulysse détourne l’attention du roi, Télémaque se rend au prisme.
Ulysse est capturé mais blesse, avec son épée, le roi à l’œil.
Les enfants sont pourchassés par le chat du roi, Nono l’attire à lui et fait en sorte qu’il touche le prisme, celui-ci se tourne et diffuse des rayons jaunes qui font retrouver à Ulysse et aux enfants leur taille normale.
Antipathès court vers le prisme pour réduire leur taille, trébuche sur un vaisseau, fait tomber le prisme qui libère des rayons blancs et le rétrécit.
Ulysse crie à son fils de vite prendre le prisme et ils l’emmènent pour rendre taille normale à l’Odysseus.
Sans le faire exprès, Nono fait tomber le prisme du haut d’une falaise, il se brise. C’est une bonne chose, Ulysse dit qu’ainsi son pouvoir ne tentera plus personne et les habitants de cette planète seront libres.

- Dixième épreuve (Charybde et Scylla) :
Un morceau d’épave de vaisseau provenant de la planète Terre datant de 2001 est repéré dans l’espace. Shyrka passe le message de détresse émis par le vaisseau qui envoie un SOS.
Ils se rendent tous sur le vaisseau, Ulysse découvre que ce SOS provient d’une bande sans fin, un enregistrement mis en marche.
Une lumière étrange se met à briller derrière une porte, en l’ouvrant ils y découvrent un homme qui semble être en hibernation.
L’homme demande à Ulysse de sauver l’équipage resté à la station centrale en hibernation artificielle. Il lui dit qu’il existe un plan de la route au poste de pilotage.
Thémis a un mauvais pressentiment, elle sent un danger, elle conseille à Ulysse de se méfier.
Ulysse ne veut pas abandonner les terriens à leur sort, même s’il y a un danger, il se rend en direction des deux planètes jumelles : Charybde dite la brûlante et Scylla dite la glacée.
Shyrka lui envoie une navette en pilotage automatique.
Ulysse atteint les planètes, tout d’un coup il est entrainé dans les flammes de Charybde, les commandes de la navette ne répondent plus.
Poséidon lui dit qu’il est dans les zones d’attraction des planètes Charybde et Scylla. Poséidon lui ajoute qu’il a le choix entre Scylla, l’étoile du froid et ses orages de glace, et sa sœur Charybde aux ouragans de flammes.
Ulysse est pris dans le vortex lumineux, il ne peut plus en sortir puisque les commandes de la navette ne répondent plus. Télémaque détecte la position de son père. Ulysse dit à son fils qu’il n’y a qu’une solution pour qu’il s’en sorte : Télémaque doit amener sa navette à proximité de celle de son père et lui lancer un filin de secours tout en faisant attention à ne pas pénétrer à l’intérieur du vortex.
Télémaque lance le filin, accroche la navette de son père et le délivre du vortex.
À l’intérieur de la navette de Télémaque, l’homme-pilote s’y est introduit, c’est en réalité un robot qui reprend son apparence normale et attaque les enfants, mais Nono lui donne du fil à retordre en s’agrippant à lui ; pendant ce temps, Thémis ouvre le sas pour qu’Ulysse puisse monter.
Ulysse remonte le filin, monte à bord et arrive à temps pour sauver Thémis sur le point d’être attaquée par le robot au service des maitres de l’Olympe. Ulysse le détruit avec son épée-laser.
Ulysse embrasse Nono et Thémis qui l’ont sauvé. Ulysse doit vie sauve à Télémaque, Thémis et Nono, les compagnons les plus précieux qu’il n’ait jamais eus.

- Onzième épreuve (Le fauteuil de l’oubli) :
Un transporteur de tridents télécommandé semble retourner à la place des maitres de l’Olympe. Ulysse décide de le poursuivre. Thémis lui dit que c’est dangereux, c’est un piège que les maitres de l’Olympe leur tendent. Ulysse sait que c’est tout à fait possible mais il prend tout de même le risque car ils ne peuvent rien faire contre la volonté des maitres de l’Olympe. Il dit qu’il faut agir pour gagner sa liberté, rien ne vient sans effort, il faut se battre.
Le transporteur de tridents entre dans une zone énergétique inconnue de Shyrka.
L’Odysseus tombe dans un vortex, la trace du transporteur est perdue.
Ils se trouvent sur l’escalier de l’Olympe, continuent le chemin en navette puis descendent. Un maitre de l’Olympe lui interdit d’aller plus loin mais Ulysse refuse, il veut découvrir le secret pour rejoindre la Terre.
Ulysse et les enfants sont transportés dans un piège, ils se retrouvent sur des cases piégées, Thémis a une idée : lancer des outils de Nono sur les cases pour voir ce qui se produit. Ils découvrent que les cases noires sont piégées, les enfants n’ont ensuite plus qu’à suivre les pas d’Ulysse.
Dans la salle suivante, un maitre de l’Olympe lui montre le sort réservé à ceux qui les défient : ils deviennent des esclaves qui ne connaissent pas le repos même une fois mort.
Ulysse crie que tant qu’il n’aura pas trouvé le chemin de la Terre, il continuera de la chercher et ne reculera pas.
Un maitre de l’Olympe envoie une armée immortelle le combattre, ils attaquent même les enfants, Ulysse les combat de son épée-laser.
Télémaque aide son père et construit un piège avec un fil de fer de Nono, l’armée les heurte et tombe.
Ulysse et les siens sont ensuite transportés, Ulysse est séparé des enfants, un maitre de l’Olympe lui dit qu’il est le premier homme à pénétrer jusqu’ici.
Ulysse doit choisir entre deux fauteuils, le maitre de l’Olympe lui dit que s’il choisit celui de gauche il connaitra le chemin de la Terre ; s’il choisit celui de droite, ses enfants lui seront rendus. Ses enfants sont dans un anneau qui n’a pas de fin, s’ils y restent ils mourront de fatigue.
Les maitres de l’Olympe savaient qu’Ulysse choisirait ses enfants, une fois assis sur le fauteuil de droite, un maitre de l’Olympe lui annonce que ce fauteuil s’appelle aussi le fauteuil de l’oubli : Ulysse oubliera ses enfants, ses compagnons et la Terre.
Les Parques, les trois fileuses maitresses des destins des hommes, tentent de tout faire oublier à Ulysse.
Mais la volonté de cet homme est bien plus forte, il n’oublie pas et récupère ses enfants.
Ulysse et les siens se retrouvent dans les jardins de l’Odysseus.

- Douzième épreuve (Les Sirènes) :
Shyrka visualise un coffre funéraire de matière minérale et lance la procédure de récupération sur demande d’Ulysse.
C’est le coffre du rêve prémonitoire de Thémis, Ulysse procède à l’opération d’ouverture du sarcophage (un robot s’en charge), c’est impossible. Thémis joue de son instrument pour l’ouvrir (comme dans son rêve), le sarcophage contient une carte électronique
Cette carte indique le chemin de la planète Sirena réputée pour contenir le plus fabuleux trésor de l’Olympe, la carte complète de l’Olympe. Celui qui la possède peut rivaliser avec les maitres de l’Olympe, ce trésor est protégé par les sirènes.
À peine arrivés sur Sirena, ils sont capturés par des pirates de l’espace qui cherchent le trésor.
Un vieillard prisonnier des pirates dit à Ulysse que le chant des sirènes attire les hommes et les font disparaitre.
Les pirates envoient Ulysse chercher le trésor accompagné de Nono ; en attendant ils gardent les enfants en otage. Ulysse et Nono partent sur un bateau à voile, les sirènes appellent Ulysse à elles. Ulysse a une idée pour éviter d’être attiré par leurs voix ensorcelées, il demande à Nono de l’attacher solidement au mât du navire. Ulysse ôte à Nono la faculté d’entendre en vissant ses boulons oranges.
Ulysse, envouté par les sirènes, demande à Nono de le détacher, mais Nono refuse.
Malheureusement, la force prodigieuse d’Ulysse lui permet de se détacher, il saute à l’eau.
Nono saute pour le rejoindre (il déplore le fait de ne pas avoir son maillot de bain hi hi). Ulysse et Nono se retrouvent dans l’ile des sirènes. Ulysse est inconscient.
Les enfants, qui ont échappé aux pirates, arrivent à temps.
Thémis joue de son instrument pour vaincre les sirènes qui sont sur le point d’attaquer de leurs tridents, elle sauve aussi Ulysse, il s’éveille.
Ulysse cherche la carte de l’Olympe, Thémis qui a fait un rêve prémonitoire en connait l’endroit : dans la bouche de la statue de la sirène.
Ils sont attaqués par un métal vivant absorbant l’énergie humaine. Thémis le vainc en jouant de nouveau l’air de son rêve.
Tous ceux qui sont venus chercher le trésor des sirènes ont été capturés et tués.
Ulysse revient auprès des pirates, il fait comme s’il ne savait pas que ses enfants se sont enfuis. Les pirates s’emparent du sarcophage au symbole du trident qu’a apporté Ulysse, ils pensent que c’est le trésor, un métal vivant absorbant l’énergie humaine en sort et les transforme en statues.
Thémis joue de son instrument, le métal rentre dans le sarcophage, Ulysse y prend la carte de l’Olympe mais elle se désintègre.

- Treizième épreuve (Le Marais des doubles) :
Thémis sent sa planète approcher, c’est en fait une météorite qui vient de Zotra.
Thémis demande à Ulysse de poursuivre la météorite, Ulysse accepte (il ne refuse rien à Thémis hi hi).
La météorite entre dans une zone d’attraction, ils sont menés à une planète qui est entièrement un marais. Thémis supplie Ulysse de suivre la météorite jusqu’à cette planète, elle pourrait l’aider à faire revivre son frère. Ulysse accepte et s’y rend avec Thémis à bord d’une navette.
Là-bas, des masses boueuses aux yeux électroniques photographient les images d’Ulysse et Thémis pour prendre leur apparence. Ces masses boueuses fonctionnent comme des caméras automatiques, elles copient leur apparence physique. Ces masses peuvent prendre l’apparence de n’importe qui.
Un faux Ulysse et une fausse Thémis reviennent dans l’Odysseus.
Ulysse essaie de communiquer avec son fils mais la radio ne fonctionne plus puisqu’elle a été coupée à cause du faux Ulysse.
Les faux Ulysse attaquent Ulysse avec une épée-laser, il les combat de son épée-laser puis avec le pistolet mais lorsqu’Ulysse se défend à l’aide de son bouclier, les masses boueuses sont incapables de le reproduire : elles ne pouvaient pas copier le bouclier de protection car il est transparent. Ulysse désintègre toutes les masses boueuses (les faux Ulysse puis les fausses Thémis). Il découvre qu’elles portaient la marque du trident.
Les fausses Thémis attaquent avec de la boue, Thémis se défend avec la même arme.
De son côté, Télémaque qui trouve son « père » bien différent sur l’Odysseus, réactive la radio et entend son père. Télémaque lui dit que celui qui est dans l’Odysseus n’est donc pas son père, Ulysse lui demande de lui envoyer une navette.
Dans le marais, d’autres masses boueuses reviennent à la charge, la navette arrive, Ulysse et Thémis sont sauvés. Ulysse s’envole pour la rejoindre, tenant la petite Thémis contre lui, et ils s’échappent de cette planète.
Sur l’Odysseus, les masses boueuses copient les apparences de Télémaque et Nono puis les attaquent. Ulysse arrive à temps pour les sauver, il se place dans une salle de projection et projette plusieurs images aux masses boueuses qui en copient toutes les apparences.
Leurs changements de forme sont trop rapprochés, les masses boueuses ne supportent pas toutes ces transformations et se désintègrent.

- Quatorzième épreuve (Le deuxième déluge) :
Ulysse va explorer une terre qu’il pense être la vraie Terre d’il y a trois cent millions d’années.
Ils voient une piste d’atterrissage, Ulysse descend pour s’y poser mais des kicoptères, des vautours cybernétisés, les attaquent.
Ils se réfugient dans une caverne qui ressemble au poste de commande d’un vaisseau.
À l’intérieur, Nono déclenche un système de sécurité et sauve ses amis.
La radio est coupée avec Shyrka, quelque chose de grave se produit sur cette terre. Thémis contacte Shyrka par télépathie, Shyrka annonce un raz de marée et un grand tremblement de terre.
Ils vont être ensevelis, Thémis remarque que les neuf objets présents dans la pièce où ils se trouvent représentent les neuf planètes du système solaire, et que le troisième objet représente la planète Terre. Ulysse comprend que Thémis a tout deviné, ils se trouvent dans un temple du soleil. Thémis ressent qu’il y a quelqu’un à l’intérieur de l’objet et effectivement il y a une femme qui se réveille de son état d’hibernation. Elle s’appelle Soria, en hibernation dans l’attente que le déluge soit terminé, son peuple était esclave des maitres de l’Olympe, quand le déluge fut annoncé ils partirent sans se soucier du peuple. En secret, les soriens construisirent leur deuxième arche, et accueillirent un couple de chaque espèce animale, le déluge arriva mais les maitres de l’Olympe leur laissèrent les dangereux kicoptères ; alors les soriens se réfugièrent sous terre et se mirent en hibernation en attendant que les glaces fondent. Ils attendirent le second déluge mais Ulysse annonce à Soria qu’il ne fait que commencer.
Les kicoptères attaquent, Soria conduit Ulysse et les enfants au centre de la ville, il faut réveiller les amis de Soria dans l’arche. Ulysse lui dit de regagner l’arche, de commander le réveil des soriens, pendant ce temps il se débarrasse des kicoptères.
Ulysse défend les soriens des attaques des kicoptères, leur permet de rejoindre l’arche, le raz-de-marée désintègre les kicoptères.
Ils montent tous à bord de l’arche, c’est le déluge ; une fois le déluge fini, les héros partent à bord d’une navette pour rejoindre l’Odysseus.
Grâce à Ulysse, Soria et son peuple sont sauvés.

- Quinzième épreuve (Circé la magicienne) :
L’Odysseus est attiré par la force de Circé la magicienne, tout le monde est endormi et les compagnons sont transportés dans la salle des commandes. Nono réveille Ulysse en amenant le robot d’eau qui l’en asperge.
Ulysse descend sur la planète pour vérifier si c’est bien la Terre. Pendant ce temps, Circé attire tout l’Odysseus dans sa tour, elle transforme les compagnons, Thémis et Télémaque en porcs.
Ulysse rencontre un homme (qui est en réalité Hermès, le bibliothécaire de Circé et le valet des maitres de l’Olympe) qui lui dit qu’il se trouve ici chez Circé la magicienne : cet homme prétend que Circé a capturé ses compagnons, il lui explique qu’elle a construit une haute tour où elle garde les secrets et légendes de toute forme de vie de l’univers, rien égale sa bibliothèque galactique, Circé veut tout savoir, tous les passagers des vaisseaux attirés dans sa tour deviennent ses esclaves pour construire sa tour, elle leur vole leurs connaissances, leur fait oublier leur passé. Quand Circé connaitra tout l’univers, elle sera plus puissante que les maitres de l’Olympe.
L’homme dit à Ulysse de marcher jusqu’à la cascade blanche qui préserve des sortilèges, d’atteindre le palais, s’il parvient à résister aux pouvoirs de Circé, peut-être acceptera-t-elle de libérer ses amis. Là-bas, Ulysse rencontre Hermès le bibliothécaire de Circé (le valet des maitres de l’Olympe revêt une autre apparence en tant qu’Hermès), découvre ses compagnons, son fils et Thémis transformés en porcs. Ulysse appelle Circé, elle tente de le transformer en porc mais il esquive et repousse toutes ses attaques. L’une d’elles le blesse, Nono crie le prénom d’Ulysse, c’est alors que Circé réalise que c’est Ulysse qu’elle a en face d’elle. Circé se transforme et porte à présent une élégante tenue blanche, Ulysse est celui qu’elle attendait depuis longtemps, qu’elle considère comme son égal car il a osé défier les maitres de l’Olympe, avec lui elle deviendrait la maitresse de l’univers. Circé soigne Ulysse, elle lui demande de lui accorder sa confiance, Ulysse n’a pas confiance après ce qu’elle a fait à ses enfants et compagnons. Circé lui assure qu’elle les libérera, elle connait le royaume d’Hadès, elle leur montrera comment regagner la Terre, elle libérera aussi les autres voyageurs ; en échange, elle demande à Ulysse de rester à ses côtés. Ulysse accepte. Circé tient parole et libère tous ses esclaves.
Hermès prend son apparence de valet des maitres de l’Olympe, et trahit Circé, il avait besoin de l’aide d’Ulysse pour démasquer les intentions de Circé.
Le valet incite les anciens esclaves de Circé à venir à lui, il leur fait croire que Circé ne les aidera jamais, tous montent à lui, sauf les compagnons d’Ulysse et ses enfants. Ulysse leur assure qu’il faut croire Circé. Il s’envole en haut de la tour pour sauver les voyageurs et lutter contre le valet, Circé arrive et lui lance la cassette contenant tout son savoir, la cassette lui permettra de gagner le royaume d’Hadès et de trouver le chemin de la Terre ; mais le valet utilise sa magie pour amener la cassette à lui et la lance aux maitres de l’Olympe. Circé anéantit le valet et sauve tous les voyageurs. Circé demande à Ulysse de partir, la tour ne résistera pas longtemps aux tridents, elle aurait tant aimé partager avec lui tout le savoir de l’univers.
Ulysse ne l’oubliera pas. Les maitres de l’Olympe détruisent toute la bibliothèque et la tour, Circé retient au maximum leurs attaques le temps qu’Ulysse et tous les compagnons prennent fuite.
Ulysse et ses compagnons ont regagné l’Odysseus, les compagnons redeviennent figés et suspendus dans les airs. Circé est attendue par l’assemblée des maitres de l’Olympe pour être jugée. Avant de s’y rendre, Circé se retourne et pense à Ulysse, elle est tombée amoureuse de lui…

- Seizième épreuve (Les rémoras) :
L’Odysseus s’approche d’un objet volant en détresse avec un pilote à bord. Ulysse fait pénétrer ce vaisseau dans l’Odysseus sauvant ainsi Galatée, une jeune femme venant de la planète Néréopolis. Shyrka transmet un SOS de Nérée disant qu’il est toujours vivant.
Des milliers de tridents encerclent l’Odysseus. Galatée fait prisonniers Ulysse et ses enfants, ils doivent suivre les hommes requins, le peuple de Poséidon, dans le vaisseau.
À Néréopolis, Ulysse se retrouve emprisonné avec un homme qui lui raconte que Néréopolis s’appelle désormais Squalopolis, c’était une planète indépendante jusqu’à ce qu’elle soit envahie par les hommes requins. Les enfants sont enfermés dans une autre prison, le prisonnier explique à Ulysse que la raison en est qu’on ne met pas de rémora aux enfants, c’est un appareil qui se pose sur la poitrine. Ulysse fait le lien entre cet appareil et la broche portée par Galatée. Le rémora permet aux hommes requins de manœuvrer les hommes comme des pantins.
Le compagnon de cellule d’Ulysse l’informe que Galatée est la fille du roi Nérée. Ulysse lui dit que Nérée est vivant, le prisonnier lui répond que si tout le peuple sait que Nérée est encore vivant il pourra lutter de nouveau. Ulysse veut s’évader avec son compagnon de cellule, celui-ci ne peut le suivre car il est estropié.
Le compagnon de cellule d’Ulysse tombe sur un homme requin pour qu’Ulysse en profite pour s’évader. Il parvient à échapper à toute une armée de requins.
Ulysse découvre des hommes qui ne portent pas de rémora, il leur annonce que Nérée est vivant, il faut lutter, les hommes ne le croient pas mais l’un d’eux se lève et annonce être Nérée ; cependant, les hommes de la taverne ne le croient pas (Nérée a pris l’apparence d’un vieil homme, il peut se transformer en n’importe quoi).
Ulysse et Nérée se laissent capturer par les hommes requins et conduire à la salle des rémoras, une fois à l’intérieur, ils les combattent.
Pour détruire le centre des rémoras, Nérée dit qu’il faut retrouver la cassette qui contient les codes de tous les programmes et la connecter avec le circuit central.
Une fois le centre détruit, tous les habitants possédant un rémora reprennent le contrôle de leur existence.
Un homme-requin lance une alerte : Ulysse, Télémaque, Nérée et son fils Triton se font encercler par le doge et les hommes-requins, Ulysse n’a pas d’arme de défense. Heureusement, le chant du peuple qui se libère d’une longue servitude fait disparaitre le doge et les hommes-requins. Les hommes-requins ne supportent pas le chant et la musique.
Ulysse le doit à Thémis qui a dit à Nono de faire sonner les cloches pendant qu’elle criait au peuple que Nérée est de retour.
Nérée retrouve sa fille Galatée.
Le chant du peuple fait éclater tous les tridents construits dans la ville. Néréopolis est libre.

- Dix-septième épreuve (Le Labyrinthe du Minotaure) :
Égée invoque un oracle : il est inquiet depuis que son fils Thésée est parti, il craint qu’il n’ait rejoint Ariane, la fille de Minos. L’oracle lui dit que celui qui cherche sa planète à travers les étoiles est le seul capable de retrouver son fils Thésée. Il s’agit d’Ulysse. L’oracle dit à Ulysse que là où il y a Thésée se trouve aussi le chemin de la Terre. Égée supplie Ulysse de l’aider et retrouver son fils. Ulysse fait route vers le roi Minos, le roi de la Crète.
Le roi Minos jette Thésée dans le labyrinthe du Minotaure pour que sa fille Ariane oublie ce garçon, personne n’en est jamais sorti, il refuse qu’elle l’épouse car il est le fils d’Égée qui lui résiste et refuse de se soumettre à son pouvoir.
Ariane fuit à bord d’une navette, trois vaisseaux de Minos la pourchassent. Thémis dit à Ulysse de sauver le premier vaisseau, elle ressent que ce n’est pas un ennemi et qu’il est en danger. Shyrka lance le sauvetage. La navette est amenée à l’intérieur de l’Odysseus.
Ariane dit à Ulysse qu’elle doit délivrer Thésée. Il lui répond qu’il a promis à Égée de tenter l’impossible pour retrouver son fils disparu. Ariane répète que Thésée est jeté dans le labyrinthe où il sera livré au Minotaure.
Ariane les conduit au labyrinthe, la prison de Thésée. Chaque perle du collier d’Ariane émet un signal électromagnétique, en marquant leur chemin dans le labyrinthe ils pourront retrouver la sortie. Ulysse ajoute que leur passage s’inscrira sur le spectrogramme de l’Odysseus qui gardera en mémoire leur itinéraire.
Ulysse, Ariane, Thémis et Nono se rendent dans le labyrinthe, une fois à l’intérieur tous les murs se déplacent, tout le plan du labyrinthe bouge, il n’y a donc plus de point de repère.
Pendant ce temps, les vaisseaux de Minos se dirigent vers l’Odysseus, Télémaque doit prendre une décision : il les laisse approcher et voit qu’ils se dirigent vers le labyrinthe, Télémaque essaie de prévenir son père mais la radio ne fonctionne plus alors il se rend au labyrinthe.
Ulysse, Ariane, Thémis et Nono arrivent dans la salle des miroirs, le Minotaure est là mais comment savoir quel est le bon avec tous ces reflets ? Ulysse pulvérise tous les miroirs reflétant le Minotaure libérant ainsi Thésée prisonnier derrière un miroir. Le monstre capture Ariane et Thésée dans son filet, Ulysse les délivre. Ariane et Thésée fuient mais Thésée chute, Ulysse lui envoie son épée, le Minotaure tombe dessus et se meurt.
La Terre apparait sur un miroir, lorsque Thémis redit que là où est Thésée est le chemin de la Terre, Ulysse comprend brusquement que c’est le Minotaure et non Thésée qui connait le chemin de la Terre ; Ulysse prie le Minotaure de lui indiquer le chemin mais trop tard, il meurt. Ulysse regrette de l’avoir combattu.
Au moins, il aura sauvé Thésée qui part retrouver son père accompagné de sa fiancée Ariane.

- Dix-huitième épreuve (Atlas) :
Shyrka lance une alerte : elle détecte des glaces galactiques mais Thémis sent autre chose.
L’Odysseus est attiré vers le pôle d’attraction, Ulysse demande à Shyrka de forcer la contre-propulsion au maximum pour échapper à l’attraction mais Thémis demande à Ulysse de continuer, elle est sûre qu’il doit y aller. Ulysse accepte, il fait grandement confiance en l’intuition de Thémis. Thémis ressent que la clé d’un grand mystère se trouve à l’intérieur.
Ulysse traverse les glaces avec sa navette, Thémis ressent qu’il n’a rien à craindre car il est guidé par une force qui contrôle le pilotage de la navette.
Ulysse descend un escalier de glaces dont les marches disparaissent au fur et à mesure de sa descente. Il rencontre Nérus, le petit fils des maitres de l’Olympe qui a pour ambition de conquérir et gouverner tout l’univers de l’Olympe. C’est lui qui a attiré Ulysse car il est le premier homme à avoir osé défier les maitres de l’Olympe, il veut qu’il l’aide à devenir le plus puissant. En échange de son aide, Nérus lui offre le chemin de la Terre et la liberté pour ses compagnons et lui. Nérus lui montre Atlas, le géant qui supporte l’univers sur ses épaules ; près de lui se trouve la pierre qui voit tout l’univers, celui qui possédera la pierre pourra gouverner l’Olympe car il saura tout. Nérus demande à Ulysse d’aller lui chercher cette pierre, Nérus ne peut y aller lui-même car les maitres de l’Olympe n’ont pas le droit d’approcher d’Atlas puisque la seule présence d’un maitre de l’Olympe réveillera le géant qui soutient l’univers. Nérus le prévient : il doit faire attention à ne pas regarder dans la pierre sinon il mourra.
Ulysse a besoin de Nono car il y va sans sa ceinture de peur que son champ photonique ne réveille Atlas. Ulysse escalade Atlas.
Atlas commence à se réveiller, au même instant Thémis ressent que le cœur d’Atlas a commencé à battre et décide d’y aller, elle sent qu’Ulysse a besoin de son pouvoir.
Arrivé près de la tête de la statue, Ulysse se bande les yeux pour ne pas voir la pierre, Nono sera ses yeux et le guidera jusqu’à la pierre. Nono lui donne un outil pour lui servir de levier, Ulysse réussit à prendre la pierre et descend vite car Atlas s’est réveillé. Atlas lui demande de regarder dans la pierre, Ulysse demande à Nono de le faire puisqu’il n’y a aucun danger pour lui. Nono voit la Terre. Atlas demande à Ulysse d’ouvrir ses yeux et de regarder sans peur, il lui dit que la pierre est le point d’équilibre de l’univers, il faut remettre la pierre à sa place sinon l’univers sera détruit. Ulysse réalise alors que Nérus l’a trompé. Nérus voulait reconstruire l’univers à sa façon, tout l’univers aurait été en son pouvoir. Nérus attaque Ulysse qui le repousse de son bouclier.
Atlas dit à Ulysse de se dépêcher, cette pierre est sa force, le cœur de l’univers. Ulysse remonte pour la remettre à sa place. Nérus lance une attaque foudroyante, Ulysse tombe dans le vide ; Nono le rattrape à la force de sa puissante petite main mais Nono glisse et ils tombent ensemble. Heureusement Thémis les sauve en les enveloppant de son énergie psychique qui les fait atterrir en douceur.
Télémaque arrive à la rescousse à bord d’une navette, Ulysse et Nono s’y accrochent ; Télémaque s’envole en haut de la statue, Ulysse remet la pierre à sa place et repart aussitôt.
L’harmonie universelle est rétablie.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 2Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 5 Juil 2014 - 17:28

- Dix-neuvième épreuve (Le Magicien noir) :
Télémaque se sort de l’attaque d’une armée de vaisseaux tridents et se réfugie dans le trou d’une planète. L’Odysseus est attaqué par une armée de vaisseaux tridents, Ulysse se réfugie aussi dans le trou de la planète. Les tridents ne peuvent passer l’ouverture, ils explosent à son contact. L’Odysseus est passé dans une zone d’énergie importante, tous les dégâts causés par les vaisseaux tridents ont instantanément été réparés. Soudain, ils entendent une voix qui leur dit qu’ici, ils ne craignent rien. C’est le magicien noir. Il leur assure qu’ils sont à la protection des maitres de l’Olympe. Il les transporte dans son palais et leur fait une démonstration de ses grands pouvoirs, lui qui est le plus grand magicien de l’univers. Ulysse lui demande de rendre à la vie tous ses compagnons, mais le magicien noir veut conclure un marché : il exauce sa demande et réclamera ensuite un dû. Le magicien noir rompt la malédiction, tous les compagnons sont transportés dans le palais. Le magicien noir leur offre un festin.
Parmi les serveurs il y a un zotrien, Thémis et Noumaios en sont étonnés, Ulysse demande des explications au magicien noir qui leur dit que ce sont ses esclaves.
Le magicien noir annonce la contrepartie exigée pour avoir sauvé ses compagnons : Ulysse doit désigner les trois meilleurs d’entre eux ; le magicien noir est le meilleur chasseur de tout l’univers, mais la chasse la plus excitante et la plus enivrante qu’il n’ait jamais connue est la chasse à l’homme parce qu’elle lui permet de donner toute la mesure de son talent. Le magicien noir lui propose une chasse loyale : ceux qui auront vie sauve pourront tous repartir. Ceux qui seront abattus resteront à tout jamais ses esclaves. Ulysse doit se décider : s’il refuse, le magicien noir rétablira la malédiction dont ses compagnons étaient victimes.
Ulysse se désigne lui-même à être le premier. Sans hésiter Noumaios se charge d’être le deuxième. Télémaque est le troisième à se porter volontaire, il dit qu’il n’a pas peur du magicien noir, celui-ci dit que ce jeune homme lui plait bien, ‘‘il a du cran’’ ajoute-t-il.
Le magicien noir leur laisse le choix du terrain, Ulysse peut disposer de tous les mondes connus et inconnus que peut créer la machine du magicien. Ulysse programme un monde puis demande au magicien de lui accorder une dernière chose : lui promettre de libérer tous ses compagnons et les laisser partir si au cours de la chasse, ils sont tous trois vaincus par lui. Le magicien le promet. Ulysse a créé un paysage de la Terre, il l’a programmé inconsciemment, ils vont être chassés à l’endroit même où Ulysse chassait autrefois.
Ulysse, Télémaque et Noumaios sont poursuivis par les chiens cybernétisés du magicien noir.
Le serviteur du magicien envoie les chiens mais comme le savait Ulysse, la passerelle n’a pas tenue, un chien tombe dans le vide.
Ulysse et Noumaios préparent rapidement un piège dans lequel tombe le dernier chien, Ulysse et Noumaios sautent sur le magicien noir et son serviteur.
Le magicien utilise sa magie pour échapper à Ulysse, et de son arc, il tient Télémaque en joue. Ulysse enrage.
Heureusement, les compagnons d’Ulysse qui se sont sauvés de leur prison interviennent, et menacent tous le magicien de leurs armes. Le magicien noir admet sa défaite, il n’a pas su prévoir ce qui vient d’arriver. Ulysse ordonne à ses compagnons de ne pas tirer, le magicien dit à Ulysse de reprendre son vaisseau et de s’en aller ; il a été touché par le « courage stupide de ses compagnons », et leur rend leur liberté à tous. Le magicien se transforme en étrange animal et s’envole.
Son serviteur décoche une flèche et le tue. En le tuant, la magie du magicien noir a disparu avec lui. Le serviteur retire sa cape, laissant apparaitre le signe du trident, tous les compagnons redeviennent figés.
Quelle déveine pour Ulysse ! Ils étaient enfin tous réunis.

- Vingtième épreuve (L’usine de Lemnos) :
Shyrka capte une navette en détresse, l’être qui pilote est à bout de force ; Ulysse se rend à bord d’une navette pour le sauver, c’est une femme qu’il sauve : Hipsi qui le supplie de l’emmener à la base de Trace.
Hipsi vient de la base de Lemnos mais elle veut demander de l’aide à Trace pour sauver les femmes de Lemnos qui ont toutes été jetées en prison par les hommes parce qu’elles ont eu le courage de se révolter : Hipsi raconte que sur Lemnos les hommes ne font rien, ils ne font que surveiller l’usine où les femmes fabriquent des tridents pour les hommes requins.
Toas, le père d’Hipsi et roi de Lemnos, a été jeté en prison, ce qui ne fit qu’augmenter la colère des femmes. Le conseil des quatre décida de les jeter en prison mais Hipsi s’enfuit pour demander de l’aide.
Ulysse l’emmène à la base de Trace, ils découvrent qu’elle a entièrement été détruite par les hommes-requins et ce, avec les tridents fabriqués par les femmes de Lemnos.
Ulysse et Hipsi se rendent à Lemnos pour libérer les femmes, Ulysse les fait sortir de prison.
Les hommes de Lemnos arrêtent les femmes et les menacent de leurs armes, Ulysse leur conseille de s’unir contre l’ennemi, Hipsi ajoute que Trace a été détruite par les hommes-requins qui en feront de même avec Lemnos. Les hommes ne veulent rien entendre, les femmes se révoltent de plus belle et forcent le passage. Ulysse empêche de son pistolet-laser qu’un homme ne tire sur les femmes.
Ulysse tente de convaincre les hommes de s’insurger, le conseil des quatre répond qu’il leur faut obéir ou mourir.
Hipsi arrive avec son père délivré, elle leur dit à tous d’attirer les hommes-requins dans l’usine puis la séparer du reste de la station spatiale. Tout le monde accepte enfin de s’unir pour appliquer ce plan. Les hommes requins arrivent, les hommes de Lemnos les conduisent à l’usine, les femmes font semblant de travailler, Ulysse enferme les hommes-requins dans une salle et tout le monde se sauve. Il est procédé à la séparation de l’usine mais un nain crie que les enfants d’Ulysse sont enfermés dans les entrepôts de l’usine. Ulysse y retourne immédiatement, Hipsi le suit, reconnaissante pour tout ce qu’il a fait.
Ulysse sauve ses enfants mais les hommes-requins, qui sont sortis de leur salle, leur barrent passage et attaquent. Ulysse se défend avec son épée, un homme-requin allait l’atteindre mortellement mais le père d’Hipsi le sauve en lançant son arme qui désarme l’agresseur.
Le conseil des quatre attaque les hommes-requins pour aider Ulysse.
Toas est grièvement blessé par le chef des hommes requins, Ulysse ne veut pas l’abandonner, mais c’est impossible, Toas se meurt. Ulysse lui demande où se trouve le royaume d’Hadès, Toas commence à lui indiquer le chemin (‘‘au delà du désert du tartare’’) mais meurt. Ulysse venge sa mort et attaque le chef des hommes-requins.
Ulysse et le chef des hommes-requins tombent dans un trou provoqué par la désintégration de l’usine, mais Ulysse s’envole grâce à sa ceinture. Le chef des hommes-requins est mort, tous les hommes-requins se désintègrent.
Ulysse et les autres rejoignent l’autre côté, Ulysse les fait tous passer devant lui pour les protéger et ferme la marche. L’usine est désintégrée.
Ulysse a sauvé un peuple de l’asservissement et grâce à lui, les habitants de Lemnos ont réappris à vivre ensemble.

- Vingt-et-unième épreuve (Cortex) :
Cortex, le roi de la planète des machines, attire l’Odysseus à lui.
Nanette, un petit robot féminin à la tête d’une bande de machines chargée d’emporter toutes les machines du vaisseau, repère Nono qui lui ressemble, elle tombe amoureuse de lui.
Nono compte délivrer ses amis prisonniers sur leur siège mais Nanette l’en empêche car elle obéit aux ordres de Cortex et entraine Nono qui, tombé amoureux, la suit.
Cortex ordonne de démonter l’Odysseus, les machines qui sont à son service lui offrent les pièces détachées, il sélectionnera celles qui l’intéressent le plus, il s’en servira pour fabriquer de nouveaux robots et en gardera pour son énergie personnelle.
Ulysse, Thémis et Télémaque sont prisonniers de leurs sièges et transportés sur la planète des machines.
Nanette veut empêcher Nono de libérer ses amis mais Nono refuse, il n’a pas le droit de les abandonner. Il détache leurs liens, ses amis le remercient sous les yeux étonnés de Nanette qui pensait qu’ils allaient détruire Nono pour le punir de les avoir abandonnés. Ulysse est étonné, il lui dit que Nono est leur ami, ils le protègent.
Ulysse demande à Nanette de l’emmener chez Cortex, Nono prie Nanette de les aider, ils doivent récupérer leur vaisseau pour retourner sur la Terre et lui propose de les accompagner là-bas. Nanette accepte de les conduire jusqu’à Cortex. Ulysse comprend que Cortex est un gigantesque ordinateur. L’iris de l’Odysseus est sur le point d’être détruit, Nanette leur montre le moyen d’empêcher cela : se cacher derrière les machines pour être transportés en hauteur, ils atteignent Cortex. Ulysse lui propose un marché : lui rendre l’Odysseus sinon il détruira sa cité. Cortex lui répond que jamais il ne rentrera sur Terre car c’est la volonté des maitres de l’Olympe, Cortex laisse alors apparaitre le signe du trident.
Cortex ordonne à Nanette de changer le circuit de Nono, Nanette demande à Cortex de les laisser partir ; Cortex la menace de la mettre en pièces.
Ulysse compte monter jusqu’au sommet de Cortex mais Nanette le prévient que Cortex réagit au corps vivant, tout homme qui essaiera d’y monter sera brûlé vif.
Cortex s’empare de Nanette, il veut lui faire payer sa trahison, il la fait glisser vers la salle de désintégration mais Nono la sauve.
Nanette montre à Nono le moyen de vaincre Cortex : couper les cordons d’alimentation.
Pendant ce temps, Cortex envoie un cyborg tuer Ulysse dont l’arme est impuissante contre lui. Le cyborg est sur le point de tuer Ulysse et les enfants, mais au même moment Nono coupe les cordons et les sauve. En désactivant Cortex, toutes les machines qu’il a créées sont mortes avec lui, dont Nanette qui s’est sacrifiée pour aider Nono.
Ulysse et les enfants doivent rapidement rejoindre l’Odysseus, tout va exploser.
De l’Odysseus, ils voient la planète de Cortex exploser, Ulysse et les enfants sont tristes pour Nono qui a perdu sa Nanette.

- Vingt-deuxième épreuve (L’ancêtre d’Ulysse) :
En jouant sur une planète, Nono tombe ; en essayant de le rattraper Télémaque tombe avec lui, Thémis glisse aussi. Télémaque atterrit sur un trident géant, chute et finit par disparaitre dans un trou.
Ulysse les rejoint, un maitre de l’Olympe lui dit que son fils a provoqué leur colère, Télémaque a bouleversé l’ordre des jours en pénétrant dans le palais du temps.
Le maitre de l’Olympe ordonne à Ulysse de rétablir cet ordre : pour ce faire, il doit retourner cinq mille ans en arrière, rejoindre son fils dans le passé sur la planète Terre.
Il lui dit que pour revenir au 31ème siècle, il doit d’abord retrouver son ancêtre Ulysse et l’aider à reprendre sa place parmi les siens. Leurs destins sont liés, quand il lui aura rendu son trône, l’ancêtre d’Ulysse pourra poursuivre son destin, alors Télémaque sera rendu à Ulysse du 31ème siècle, et Ulysse pourra poursuivre son propre chemin au 31ème siècle.
Cinq mille ans en arrière, les prétendants de Pénélope veulent tuer Télémaque, Antinos amène Télémaque (celui du 31ème siècle) à Pénélope, Télémaque lui explique qu’il n’est pas son fils, il est ordonné de l’emprisonner, Pénélope demande qu’on ne lui fasse pas de mal mais les hommes exigent qu’elle consente alors à choisir un nouvel époux.
Pénélope propose un défi : celui qui réussira à bander l’arc d’Ulysse et à tirer une flèche entre douze haches entrecroisées sans en toucher une succédera à Ulysse et sera roi d’Ithaque.
Un seul homme dans tout le royaume d’Ithaque peut se servir de cet arc : Ulysse.
Plus tard, Ulysse arrive avec Thémis et rencontre son ancêtre, l’ancêtre de son fils et retrouve son propre fils.
Ulysse explique à son ancêtre que leurs destins sont liés. L’ancêtre d’Ulysse a été blessé par le couteau d’Atinos, il n’est pas sûr de pouvoir bander son arc.
Les deux Ulysse vont entrer au palais déguisés en mendiants et les deux Télémaque iront en éclaireurs faire disparaitre toutes les armes des prétendants.
Le défi commence, tous les prétendants échouent, le dernier à se présenter est Ulysse (notre Ulysse remplace son ancêtre). Les prétendants le prennent pour un simple mendiant et ne lui prêtent guère attention. Ulysse bande l’arc et fait entendre le son de la corde. C’est en l’entendant que les prétendants se retournent vers celui qu’ils pensent être un mendiant, ils sont stupéfaits : cet homme a réussi à bander l’arc !
Ulysse tire une flèche entre les douze haches entrecroisées sans en toucher une.
Il montre son visage à découvert, Pénélope reconnait que ce n’est pas son Ulysse.
Ulysse du 31ème siècle dit à Pénélope qu’il est venu ici pour aider son Ulysse et le lui montre : Ulysse est juste derrière lui, les hommes cherchent leurs armes mais elles ont disparu. Nono les a enfermées dans la salle des armes et mange les clés hi hi..
Ulysse 31 combat Atinos puis s’envole, les hommes le prennent pour un maitre de l’Olympe et se prosternent devant lui. Ulysse 31 leur dit qu’il ne faut plus verser le sang, il faut arrêter ce combat inutile et se réjouir du retour de leur roi, qu’ils rentrent chez eux et laissent Ulysse retrouver sa famille !
Ulysse a réussi sa mission, il a rétabli l’ordre des jours et retourne dans son époque, avant l’instant même où les enfants jouaient. Au moment où Nono est sur le point de tomber, Télémaque retient sa main.
Ulysse et les enfants ne se souviennent donc pas avoir rencontré leurs ancêtres.

- Vingt-troisième épreuve (Les lotos) :
L’iris du vaisseau a été touché par une roche en forme de trident, une nouvelle formation de roches météorites attaque ; pour leur échapper, Ulysse se réfugie sur la planète émeraude.
Les réparations de l’iris risquent d’être longues et difficiles. Pour compenser le manque d’énergie et assurer la réparation de l’iris, Shyrka lui dit qu’il faudrait disposer d’un système optique de relais capable de diriger les rayons lumineux vers l’iris. Thémis propose la fabrication d’une loupe. Ulysse dit qu’elle a trouvé, il faut créer une lentille, il compte utiliser l’émeraude de cette planète, un cristal assez gros placé entre l’iris et les systèmes endommagés servirait de prisme. Ulysse emmène Nono pour l’aider à extraire l’émeraude.
Ulysse rencontre les habitants de cette planète : les Lotophages, il leur explique qu’il a besoin de la pierre verte de leur planète pour réparer son vaisseau. Les Lotophages acceptent mais lui proposent de le suivre en toute confiance pour qu’il utilise une pierre bien meilleure.
Les Lotophages donnent à Ulysse et Nono une graine de loto à manger ; une éruption volcanique est imminente mais Ulysse est sous l’effet de la graine de loto, il suit les Lotophages, tandis que la graine ne fait aucun effet sur Nono hi hi…
La graine de loto fait tout oublier à ceux qui la mangent.
Ulysse ne répond plus à Shyrka ; Télémaque et Thémis se rendent sur la planète, ils rencontrent Lotta, Nono leur répète qu’Ulysse a mangé une graine qui l’a déconnecté.
Lotta leur dit qu’Ulysse a dû pénétrer dans la grotte près du volcan. Thémis devine que c’est un endroit où les lotos poussent en abondance, Lotta confirme : c’est une fleur mystérieuse qui ne fleurit que dans la lave des volcans à chaque éruption, chaque fois que le volcan s’éveille les Lotophages mangent des lotos et ainsi ils n’ont plus peur.
Lotta n’en mange plus depuis qu’il a découvert le secret du volcan. La grotte où les lotos sont en plus grand nombre est justement dans le cratère dit-il et quand les Lotophages en mangent trop ils disparaissent.
Les enfants se dirigent rapidement dans le volcan et découvrent Ulysse inanimé, Lotta lui administre un remède : un extrait de loto mélangé à un peu de lave de volcan.
Ulysse se réveille, il ne sait pas où il est. Télémaque lui dit qu’il est au fond de la caverne, il a mangé la fleur de l’oubli. Télémaque ajoute que les réparations de l’Odysseus sont terminées.
Lotta va sauver ses amis, Ulysse a une idée pour arrêter ce cauchemar : Télémaque et Nono vont avec Lotta, Ulysse et Thémis rejoignent l’Odysseus ; Ulysse commande à Shyrka de mettre les lentilles en place sur l’iris et brancher les transformateurs.
Lotta administre l’antidote à ses semblables, Ulysse empêche l’éruption volcanique depuis l’Odysseus et détruit la machine créant les fleurs qui se situait à l’intérieur du cratère du volcan. Immédiatement, les Lotophages sont libérés.
Les maitres de l’Olympe ont tenté de faire oublier à Ulysse la Terre avec les lotos.
Ulysse a surmonté cette épreuve grâce aux enfants qui ont rencontré Lotta ; Ulysse a sauvé un peuple désormais délivré de la peur d’avoir peur.

- Vingt-quatrième épreuve (Calypso) :
Ulysse reçoit un appel de la reine de la planète Cristal, Calypso : les tridents attaquent sa planète, elle les prie de l’aider. Thémis sent qu’il y a quelque chose d’anormal, elle a l’impression que c’est un piège, elle ressent que Calypso n’est pas vraiment en danger.
Même Shyrka calcule la grande probabilité d’un piège. Ulysse décide tout de même d’aller secourir Calypso, quiconque est attaqué par les tridents envoyés par les maitres de l’Olympe a besoin d’aide dit-il, il veut prendre le risque. S’il ne le fait pas, il en garderait le regret et la honte au fond de son cœur.
À bord d’une navette, Ulysse pulvérise les tridents, Calypso lui envoie ce message pour l’attirer à sa planète : le grand froid va anéantir sa planète car les tridents ont blessé leur soleil de cristal, il va perdre sa chaleur et priver la planète de son énergie vitale.
Ulysse demande à Shyrka de lui envoyer le module réparateur.
Ulysse rencontre Calypso : s’il répare son soleil de cristal, elle pourrait lui déchiffrer le chemin de la Terre. Le soleil s’effondre sur Ulysse qui esquive à temps le danger, une pluie de perles de grands cristaux se déverse, Ulysse protège Calypso de son corps et de son bouclier. Elle le regarde et tombe instantanément amoureuse de lui. Fortement troublée, elle rejoint précipitamment ses appartements. Ulysse est arrêté, il doit être exécuté mais, amoureuse, Calypso ordonne à ce qu’Ulysse soit seulement emprisonné.
Ulysse est emprisonné, Calypso lui apporte du nectar de vie, un breuvage qui le préservera de la vieillesse. Ulysse pense qu’elle veut l’empoisonner, Calypso se vexe qu’il ne lui fasse pas confiance et part après avoir brisé le verre.
Calypso fait amener Ulysse dans ses appartements, elle lui dit qu’il aurait dû la laisser mourir car maintenant tout est devenu compliqué dans son cœur, elle lui rend ses armes et lui dit qu’elle doit exécuter les ordres de Zeus et le tuer ; si elle ne le fait pas Zeus se vengera et détruira sa planète. Ulysse sait que Calypso veut se sacrifier pour sauver sa planète, il refuse de dégainer son épée et la désarme. Calypso lui demande de la tuer, Ulysse refuse catégoriquement. Calypso verse des larmes qui font revivre sa planète, les glaces se transforment en beaux paysages. Comme elle n’a pas respecté sa parole, Zeus commence à détruire sa planète, Calypso lui demande de prendre sa vie et épargner Ulysse et sa planète.
Ulysse prend la défense de Calypso et de sa planète, et combat les envoyés de Zeus.
Ulysse se fatigue, Calypso l’aide : ses cheveux envoient des cristaux pour détruire des créatures de Zeus.
Ulysse veut emmener Calypso avec lui à bord de sa navette pour la sauver mais Calypso veut rester et disparaitre avec sa planète. Ulysse l’emmène de force mais à cet instant une créature de Zeus attaque Ulysse. En le protégeant, Calypso a été touchée ; avant de s’éteindre, elle dit à Ulysse qu’elle a été heureuse de l’avoir rencontré et se transforme en sable, morte.
Ulysse pleure, il doit vite regagner l’Odysseus, la planète explose.
À bord de l’Odysseus, Ulysse regarde le sable, la dépouille de Calypso, qu’il a gardé dans sa main ; les derniers mots qu’elle lui a dits raisonnent dans sa tête. Ulysse voit apparaitre dans l’espace l’image de cette femme qui a sacrifié sa vie par amour pour lui, et les larmes lui montent aux yeux, il ne pourra jamais l’oublier.

- Dernière épreuve (Le Royaume d’Hadès) :
Ulysse trouve enfin le mur des glaces galactiques.
Des papillons de nuits robotisés géants portant le signe du trident absorbent l’énergie de l’Odysseus. Pour se débarrasser d’eux, Ulysse commande à Shyrka de tout éteindre, c’est la lumière qui attire ces papillons. Les papillons partent.
L’Odysseus heurte un impact, ils se retrouvent dans une tempête de neige, un homme prénommé Orphée leur demande de l’emmener dans le royaume d’Hadès et de l’aider à traverser le Styx. Orphée veut revoir Eurydice, celle qu’il aime.
Caron, le passeur qui fait franchir le Styx à ceux qui vont entrer chez Hadès, attire l’Odysseus ; Ulysse le suit à bord d’une navette avec ses enfants, Nono et Orphée.
Ils découvrent que le Styx est une énorme masse de papillons de nuits géants.
Orphée le guide, Ulysse va entrer dans le centre du royaume d’Hadès, Orphée prévient que Cerbère, un satellite d’interception à trois têtes qui garde l’entrée du royaume, va être attiré par leur chaleur. Cerbère pulvérise tous les vaisseaux qui passent sauf celui d’Ulysse qui a eu l’ingéniosité de placer un iceberg sur son vaisseau, Cerbère ne peut donc pas détecter sa chaleur.
Ils se retrouvent devant le palais d’Hadès, les citoyens sont morts, Orphée prévient Ulysse qu’il ne doit pas les toucher sinon il deviendra comme eux.
Thémis ressent que c’est la vie qui attire les citoyens du Royaume d’Hadès à eux.
Ils se précipitent au palais d’Hadès, les citoyens les rejoignent ; Orphée voit Eurydice monter un escalier, il court la rejoindre, Ulysse tente de l’en empêcher, mais trop tard, Orphée disparait.
Ulysse s’envole emportant ses enfants pour être hors d’atteinte des citoyens.
Ils voient les compagnons entrainés, ils risquent de devenir comme les autres citoyens, Ulysse dit à Thémis d’aller avec Télémaque vers le palais. Ulysse rejoint la trajectoire lumineuse qui entraine ses compagnons.
Ulysse comparait devant Hadès. Ulysse dit qu’il a triomphé de toutes les épreuves, il conjure Hadès de les laisser partir. Hadès le teste : il lui dit de partir, de lui laisser ses compagnons et il retrouvera avec ses enfants le chemin de la Terre. Pour le tenter, Hadès lui montre la Terre et sa femme Pénélope ; mais Ulysse refuse, il dit à Hadès qu’il a amené ses compagnons jusqu’à ce royaume pour les délivrer et non pour les abandonner.
Hadès lui dit qu’il sera alors citoyen d’Hadès pour l’éternité mais Ulysse répond qu’il préfère rester ici à tout jamais plutôt que de rentrer sur la Terre au prix de la trahison de ses compagnons.
Ce marché est ignoble, Ulysse ajoute qu’il ne lui fera jamais renoncer à son vœu sacré, il dit adieu à sa terre, sa femme, son enfant, les deux êtres qu’il aime plus que tout au monde et qui sont sa seule raison de vivre. Soudain, Hadès le délivre et annonce qu’Ulysse a franchi les obstacles des maitres de l’Olympe, déjoué leurs pièges, enduré toutes leurs épreuves, celle-ci était la dernière.
Les maitres de l’Olympe ont une énième fois testé Ulysse, jusqu’à la fin ils ont essayé de déceler une once de mal en lui, qu’ils n’ont jamais trouvée tout au long de l’aventure ; ils ont plutôt découvert un Ulysse profondément pur, brave, loyal et extrêmement redoutable. Pas un grain de vice ne pénètre son cœur du début à la fin.
Hadès lui dit : « Ulysse tu n’as pas hésité à entrer dans mon royaume, que la promesse de Zeus soit tenue ! Prends tes compagnons et rentre chez toi. » Ulysse retrouve ses enfants, Nono et ses compagnons. Ulysse a délivré ses compagnons, ils lui doivent la vie !
Thémis et Noumaios se retrouvent enfin.
Shyrka programme la trajectoire vers le mur des glaces galactiques, puis se dirige vers la Terre.
Quand ils auront franchi les glaces galactiques, Zotra ne sera plus bien loin, Noumaios et Thémis pourront rentrer chez eux et retrouver leurs parents.
Les compagnons et Noumaios acclament Ulysse, leur sauveur ; ils lui adressent une ovation de joie.
Ulysse enlace et serre contre lui Télémaque, Thémis et Nono, ses plus précieux et fidèles compagnons sans lesquels il n’aurait jamais pu en arriver là.
C’est la fin du voyage, ils rentrent enfin chez eux.







Télémaque est le fils unique d’Ulysse et Pénélope.
C’est un garçon bien élevé, affectueux, très dégourdi, franc et très courageux qui suit les traces de son père. Télémaque admire son père.
Ulysse pratique souvent des exercices physiques avec son fils, il lui forge ainsi le corps et l’esprit.
Comme son père, Télémaque ne jure que par « la grande galaxie ».
Télémaque est un jeune garçon très joueur (il aime s’amuser dans les jardins de l’Odysseus à bord de son véhicule, il joue aussi aux projections de pensées).
La couronne métallique que porte Télémaque sur la tête est équipée d’un mécanisme lui permettant d’entendre Shyrka lorsqu’il se trouve en dehors de l’Odysseus.
En l’absence d’Ulysse, c’est Télémaque qui est responsable de l’Odysseus et seconde son père, celui-ci ayant une confiance aveugle en son fils. En l’absence d’Ulysse, Télémaque est le maître à bord.
Tout comme son père, Télémaque possède aussi une arme mais moins puissante et dangereuse que celle de son père : un lance-pierres magnétique qui est adapté pour son âge.

Au premier épisode, c’est l’anniversaire de Télémaque, son père lui offre un merveilleux cadeau : le robot Nono qui devient l’ami de Télémaque mais aussi son compagnon de jeu.
À bord de son véhicule volant, Télémaque et Nono s’amusent dans les jardins de l’Odysseus.
Soudain, une planète traverse l’écran protecteur du vaisseau et emporte Télémaque qui se retrouve prisonnier des adorateurs du cyclope, des moines aveugles.
Télémaque est enfermé avec Thémis et Noumaios qui viennent de la planète Zotra.
Noumaios explique à Télémaque que le cyclope enlève les enfants pour prendre leur énergie.
Les moines aveugles offrent les enfants en sacrifice au cyclope pour qu’il leur donne la lumière ; sans lui, ses adorateurs seraient aveugles.
Télémaque repère le vaisseau de son père, Thémis lui permet de lui faire savoir où il est grâce à ses grands pouvoirs télépathiques.
Ulysse reçoit le message télépathique de son fils, vole à son secours et tue le cyclope avec l’aide de Nono.
Télémaque est sauvé ainsi que Thémis et Noumaios.
Cependant, Zeus punit Ulysse pour avoir tué le cyclope, créature de Poséidon. Les compagnons d’Ulysse et Noumaios sont inertes, les enfants sont épargnés.
Télémaque se retrouve perdu dans le cosmos avec son père, et ses amis Thémis et Nono.


Au cours des épreuves, Télémaque a grandement aidé son père, ses interventions ont souvent été salvatrices, Narcisse vous en cite quelques exemples :

- À l’épisode 4, Télémaque, Thémis et Nono sont enfermés dans la prison temporelle de Chronos.
Télémaque comprend que le piège est le temps.
Nono propose un p’tit clou à Télémaque hi hi, ce qui lui donne une idée : Télémaque place le clou dans la porte de la prison temporelle, le clou est relié à un fil de Nono qui provoque une décharge électrique. La prison temporelle s’ouvre, Télémaque, Thémis et Nono s’enfuient.

- À l’épisode 5, sur la planète perdue, le monstre de la sorcière est sur le point d’attaquer fatalement Ulysse mais Télémaque surgit et, de son lance-pierres magnétique, lance un explosif dans la bouche du monstre.

- À l’épisode 6, Ulysse, Télémaque, Thémis et Nono sont capturés par Éole.
Éolia, la fille d’Éole, sauve Télémaque, Thémis et Nono de leur prison, elle connait le chemin qui les mènera jusqu’au coffret magique : si Ulysse l’a en sa possession, il pourra retrouver le chemin de la Terre, mais il ne faut surtout pas ouvrir ce coffret, auquel cas il perdrait tout son pouvoir.
Plus tard, Ulysse et Éole sont condamnés à être dévorés par un monstre.
Télémaque arrive à temps avec le coffret et l’ouvre : le monstre disparait. Éole ordonne aux vents de s’emparer de lui, Télémaque rouvre le coffret, les vents sont emportés.
Télémaque ouvre le coffret magique pour anéantir le cruel Éole mais Éolia s’interpose pour sauver son père.
Télémaque a fait perdre tout le pouvoir du coffret en l’ouvrant, mais il a sauvé la vie de son père et celle d’Éolia.

- À l’épisode 7, Ulysse atteint une planète désertique en navette. Il rencontre Sisyphe qui le pousse dans un siphon et lui vole sa ceinture. Sisyphe s’envole dans la navette, Télémaque accepte que la navette entre dans l’Odysseus car il veut savoir ce qui est arrivé à son père.
Télémaque a un plan : il se cache avec Thémis et Nono pour observer l’homme.
Télémaque et Nono effraient Sisyphe en se déguisant en fantômes mais Nono fait tout échouer en faisant tomber son drap blanc.
Télémaque se défend contre Sisyphe en l’attaquant avec les lasers de sa machine volante et le contraint à le conduire auprès de son père. Arrivés dans le désert, Ulysse est introuvable, Sisyphe pense qu’il est tombé dans le siphon
Doté d’un grand courage, Télémaque se jette dans le siphon et retrouve son père.

- À l’épisode 8, les compagnons et Noumaios sont sous l’emprise d’une autre volonté, celle des maitres de l’Olympe. Les compagnons se trouvent dans la salle des commandes.
Pour reprendre le poste de commande, Télémaque demande à Thémis d’utiliser son pouvoir pour que Noumaios fasse sortir les compagnons présents dans cette salle.
Noumaios reprend ses esprits et combat les compagnons à l’épée-laser tout en les faisant sortir de la salle de contrôle ; Télémaque en profite pour rentrer dans la salle avec Thémis et Nono, et en bloque l’entrée. Télémaque reconnecte Shyrka, il réussit à reprendre les commandes, son père le félicite !

- À l’épisode 9, le sphinx soumet Ulysse à son épreuve. Pendant ce temps, il le sépare de ses enfants. Hercrone, la fille du sphinx, emmène les enfants sans que le sphinx ne le sache, les conduit à une salle, leur prétend qu’un vaisseau les y attend pour fuir et que leur père est à bord. Derrière cette porte se trouve le miroir de vérité qui est le cœur de la planète du sphinx. Seul le sphinx a le droit de regarder dans le miroir de vérité.
Les enfants se retrouvent face au miroir de vérité qui reflète la vérité au fond de chacun.
Télémaque emporte le miroir pour retrouver son père, et l’utilise d’abord pour trouver le chemin et la porte de sortie. Les enfants retrouvent Ulysse, il est encerclé par plusieurs Hercrone, une seule est la véritable Hercrone, à lui de trouver laquelle.
Thémis dit à Télémaque de faire refléter Hercrone dans le miroir. Le miroir élimine toutes les fausses Hercrone jusqu’à ce que seule la véritable Hercrone reste. Grâce à Télémaque, Ulysse réussit cette épreuve.

- À l’épisode 11, sur un vaisseau piégé par les maitres de l’Olympe, Télémaque trouve cela bizarre que la salle d’hibernation fonctionne car le reste du vaisseau est dépourvu d’énergie et la salle des machines est inactive.
Télémaque découvre une salle des machines secrète pleine de gravures de tridents, symbole de Poséidon. Les enfants se sauvent, l’homme qui se trouve dans la salle d’hibernation appartient aux maitres de l’Olympe.
Les enfants fuient à bord d’une navette sans savoir que l’homme s’y est accroché.
Ulysse est pris dans le vortex lumineux des planètes Charybde et Scylla, il ne peut plus en sortir, les commandes de sa navette ne répondent plus. Télémaque détecte la position de son père. Ulysse dit à son fils qu’il n’y a qu’une solution pour qu’il s’en sorte : Télémaque doit amener sa navette à proximité de celle de son père et lui lancer un filin de secours tout en faisant attention à ne pas pénétrer à l’intérieur du vortex.
Télémaque s’exécute, délivre son père du vortex et d’une mort certaine.

- À l’épisode 12, Ulysse et les enfants sont attaqués par une armée immortelle, Télémaque a une idée : il utilise un fil de fer de Nono pour préparer un piège : l’armée les heurte et tombe.

- À l’épisode 13, sur la planète Sirena, Télémaque et Thémis s’échappent des pirates et fuient à bord d’un radeau.
Pour ne pas tomber sous le charme des voix des sirènes, Télémaque trouve une brillante solution : se boucher les oreilles. Il a heureusement des boules de caoutchouc dans sa poche et en donne à Thémis.

- À l’épisode 14, Ulysse et Thémis se rendent sur une planète. Des masses boueuses aux yeux électroniques photographient leurs images, prennent leur apparence.
Un faux Ulysse et une fausse Thémis reviennent dans l’Odysseus. Le faux Ulysse ordonne à Télémaque de se rendre au cockpit et prendre les commandes centrales, de passer la vitesse maximale, de débrancher la radio.
C’est l’heure du thé : la fausse Thémis commande un cocktail de mousse et de nénuphar alors qu’elle prend habituellement un jus de fruits frais. Le faux Ulysse commande la même chose que la fausse Thémis.
Ulysse essaie de communiquer avec son fils mais la radio ne fonctionne plus puisqu’elle a été coupée à cause du faux Ulysse.
Télémaque trouve son père bien différent, il trouve cela très bizarre qu’il lui ait demandé de couper la radio, Télémaque la réactive et entend son vrai père. Télémaque lui dit que celui qui est dans l’Odysseus n’est donc pas son père, Ulysse lui demande de lui envoyer une navette.
La navette envoyée par Télémaque sauve Ulysse et Thémis des masses boueuses, Ulysse rejoint ainsi l’Odysseus et provoque la désintégration des deux masses boueuses infiltrées sur le vaisseau.

- À l’épisode 17, sur la planète Néréopolis, Télémaque est emprisonné par les hommes-requins dans la même cellule que Triton, le fils de Nérée, roi de Néréopolis.
Ils doivent tous deux participer à un ‘‘jeu’’ où les enfants se battent sur des gondoles.
Triton informe Télémaque que Nérée fait sonner les cloches pour provoquer le doge (celui qui impose les rémoras), son père peut se transformer en n’importe quoi et les hommes-requins ne supportent pas certains sons, ils interdissent donc tout chant et musique.
Triton et Télémaque doivent combattre sur les gondoles le jour de la fête, ils ont organisé un plan d’évade : ils font semblant de se toucher mortellement au même moment, tombent à l’eau, et se rendent à la salle des rémoras. Là-bas, Ulysse et Nérée les y rejoignent et détruisent le centre des rémoras.

- À l’épisode 19, Télémaque arrive à la rescousse à bord d’une navette : Ulysse et Nono s’y accrochent, Télémaque s’envole en haut d’Atlas, Ulysse remet la pierre à sa place pour que l’harmonie universelle soit rétablie.

- À l’épisode 21, un homme requin est sur le point de tuer Hipsi, Télémaque et Nono la sauvent : Télémaque se jette sur lui pour le pousser de toutes ses forces et Nono le mord à pleines dents hi hi

- À l’épisode 23, les deux Télémaque (celui du 31ème siècle et son ancêtre) font disparaitre toutes les armes des prétendants de Pénélope, de sorte que lorsqu’Ulysse réussira l’épreuve, les prétendants qui chercheront à le combattre ne trouveront pas leurs armes.

- À l’épisode 24, Ulysse ne répond plus à Shyrka. Télémaque et Thémis se rendent sur la planète émeraude, où ils y rencontrent le lotophage Lotta ; Nono leur répète qu’Ulysse a mangé une graine qui l’a déconnecté.
Lotta leur dit qu’Ulysse a dû pénétrer dans la grotte près du volcan.
Les enfants se rendent rapidement au volcan et découvrent Ulysse inanimé, Lotta lui administre un remède : un extrait de loto mélangé à un peu de lave de volcan.
Sans l’intervention des enfants qui ont rencontré Lotta, la graine de loto qu’Ulysse a mangé lui aurait fait oublier la Terre.


Ulysse est très fier de son fils qui s’est montré bien courageux, patient, brave, déterminé et héroïque. Il est quasiment prêt à reprendre la relève de son père…mais il a encore le temps…








Thémis est une petite zotrienne : elle est originaire de la planète Zotra qu’on appelle aussi la planète blanche. C’est une mignonne petite fille au cœur pur, sage, très bien élevée, obéissante mais suit son instinct quand le besoin s’en fait sentir ; Thémis est très courageuse et volontaire malgré son jeune âge.
Thémis joue de la flûte traversière et est dotée de nombreux pouvoirs étranges psychiques et télépathiques. Elle est notamment capable de communiquer par la pensée, soulever les gens par télékinésie et fait des rêves prémonitoires.

Thémis et son grand frère Noumaios ont été capturés par les moines aveugles adorateurs du cyclope. Télémaque, lui aussi capturé, se retrouve enfermé avec eux dans le temple.
Les moines sont sur le point de les offrir en sacrifice au cyclope.
Ulysse, le père de Télémaque, tue le cyclope, les sauve tous les trois et les emmène à bord de son vaisseau, l’Odysseus.
Zeus punit Ulysse et le prive de ses compagnons, devenus inertes jusqu’au jour où il surmontera toutes les épreuves infligées par les maitres de l’Olympe. Noumaios est frappé de cette malédiction, mais les enfants sont épargnés dont Thémis. Celle-ci souffre de voir son frère dans cet état, elle espère tous les jours que son frère va revenir à lui pour rester auprès d’elle, il lui manque tant.
Ulysse rassure Thémis : ils trouveront le moyen de vaincre la malédiction.
Ulysse, Télémaque et Nono sont là pour prendre soin d’elle, la protéger et l’aimer comme si elle faisait partie de leur famille.


Les pouvoirs étranges de Thémis et son intelligence ont été extrêmement précieux au cours des épreuves, Narcisse vous en cite quelques exemples :

- Au premier épisode, Télémaque repère le vaisseau de son père, Thémis lui permet de lui faire savoir où il est grâce à ses grands pouvoirs télépathiques.
Ulysse reçoit ainsi le message télépathique de son fils. Grâce aux pouvoirs de Thémis, Ulysse sait que Télémaque est prisonnier au temple des adorateurs du cyclope.

- À l’épisode 8, Thémis ressent son frère Noumaios qui se réveille, mais il n’est plus lui-même.
Thémis communique avec son frère par ses pouvoirs télépathiques pour comprendre ce qui s’est passé : Thémis sent que ce n’est pas son frère, elle sent une autre volonté, une force qui vient de l’extérieur, qui anime les compagnons dit-elle.
Thémis envoie des ondes psychiques à Noumaios, elle l’appelle à elle, l’aide à lutter contre la force qui l’habite, ce sont les maitres de l’Olympe.
Noumaios reprend momentanément ses esprits mais la force reprend possession de lui. Thémis lui renvoie ses bonnes ondes. Noumaios reprend le contrôle de lui-même.
Thémis n’a plus de force, Noumaios perd le contrôle de son être.
Ulysse doit attirer ses compagnons à l’extérieur de la salle des commandes. Pendant ce temps, Télémaque, Nono et Thémis font diversion et attirent les compagnons à eux.
Pour pouvoir reprendre le poste de commande, Télémaque demande à Thémis d’utiliser son pouvoir pour que Noumaios fasse sortir les compagnons présents dans cette salle.
Le pouvoir de Thémis fait reprendre les esprits de Noumaios qui fait sortir les compagnons de la salle des commandes.
Télémaque en profite pour rentrer dans la salle avec Thémis et Nono, et en bloque l’entrée. Télémaque reconnecte Shyrka, il réussit à reprendre les commandes, et Ulysse parvient à se débarrasser de l’intégralité des tridents qui l’attaquent et par là-même de la turbulence électromagnétique. Tous les compagnons sont délivrés de l’emprise et redeviennent inertes.
Sans Thémis et Noumaios, ils auraient tous été désintégrés sur les récifs.

- À l’épisode 9, pour rappel, le sphinx soumet Ulysse à son épreuve. Pendant ce temps, il le sépare de ses enfants. Hercrone, la fille du sphinx, emmène les enfants sans que le sphinx ne le sache, les conduit à une salle, leur prétend qu’un vaisseau les y attend pour fuir et que leur père est à bord. Derrière cette porte se trouve le miroir de vérité qui est le cœur de la planète du sphinx. Seul le sphinx a le droit de regarder dans le miroir de vérité.
Les enfants se retrouvent face au miroir de vérité qui reflète la vérité au fond de chacun.
Télémaque emporte le miroir pour retrouver son père, et l’utilise d’abord pour trouver le chemin et la porte de sortie.
Ce sont les pouvoirs psychiques de Thémis qui ouvrent la porte, les enfants retrouvent Ulysse, et c’est Thémis qui dit à Télémaque de faire refléter Hercrone dans le miroir : le miroir élimine toutes les fausses Hercrone jusqu’à ce que seule la véritable Hercrone reste.

- À l’épisode 11, Thémis a l’intelligence de remarquer que la photo de l’homme en hibernation qui prétend être pilote ne figure pas sur les photos de l’équipage.
Et elle remarque que l’électrocardiogramme est bizarre, s’il est de nouveau en hibernation les pulsations du cœur devraient ralentir et non pas continuer comme elles le font.
Enfin, Thémis ouvre le sas permettant ainsi à Ulysse de monter à bord de la navette (les enfants ont volé à son secours car il était pris dans le vortex lumineux des planètes Charybde et Scylla).
Ulysse embrasse sa petite Thémis qui a contribué à lui sauver la vie.

- À l’épisode 12, Ulysse et les enfants sont transportés dans un piège, ils se retrouvent sur des cases piégées, Thémis a une bonne idée : lancer des outils de Nono sur les cases pour voir ce qui se produit. Ils découvrent que les cases noires sont piégées, les enfants n’ont ensuite plus qu’à suivre les pas d’Ulysse.

- À l’épisode 13, Thémis fait un rêve prémonitoire : elle a joué un air de flûte qu’elle a entendu dans un rêve, il y avait une sorte de coffre et une grille comme une grille de prison précise-t-elle. Et la musique faisait ouvrir le coffre et les grilles.
Shyrka visualise un coffre funéraire de matière minérale et lance la procédure de récupération sur demande d’Ulysse.
C’est le coffre du rêve de Thémis, Ulysse procède à l’opération d’ouverture du sarcophage (un robot s’en charge), c’est impossible. Thémis joue de son instrument pour l’ouvrir (comme dans son rêve), le sarcophage contient une carte électronique indiquant le chemin de la planète Sirena.
À peine arrivés sur Sirena, ils sont capturés par des pirates de l’espace qui cherchent le trésor des sirènes.
Les pirates envoient Ulysse chercher le trésor accompagné de Nono, et retiennent Thémis et Télémaque en otages.
De ses pouvoirs psychiques, Thémis endort le pirate chargé de leur surveillance et s’échappe avec Télémaque à bord d’un radeau.
Pour ne pas être envoutés par le champ des sirènes, Télémaque et Thémis se bouchent les oreilles, ils pourront tout de même se comprendre : Thémis communiquera avec Télémaque par télépathie, elle lui demande de lui parler lentement et elle lira sur ses lèvres.
Les deux enfants découvrent un bateau à voile, les sirènes les incitent à plonger, Thémis communique par télépathie avec Télémaque et lui dit qu’il ne faut pas les suivre.
Soudain, les grilles du rêve de Thémis se dressent, elle joue de sa flûte traversière l’air de son rêve pour les faire ouvrir et les enfants retrouvent Ulysse et Nono dans l’ile des sirènes. Thémis joue de son instrument pour vaincre les sirènes qui sont sur le point d’attaquer de leurs tridents.
Les sirènes tombent foudroyées par sa musique.
Ulysse cherche la carte de l’Olympe, Thémis qui a fait un rêve prémonitoire en connait l’endroit : dans la bouche de la statue de la sirène.
Un métal vivant absorbant l’énergie humaine les attaque, il est vaincu par la musique de Thémis.
Ulysse revient auprès des pirates et leur tend un piège : ils se font attaquer par le métal vivant absorbant l’énergie humaine.
Une fois débarrassés des pirates, Thémis joue de son instrument, le métal rentre dans le sarcophage et Ulysse y prend la carte de l’Olympe ; malheureusement, elle se désintègre.
Ils doivent néanmoins tous vie sauve à Thémis.

- À l’épisode 15, la radio est coupée avec Shyrka, quelque chose de grave se produit sur cette terre. Thémis contacte Shyrka par télépathie, elle répète à Ulysse que Shyrka annonce un raz de marée et un grand tremblement de terre.
Ensuite, les héros sont menacés d’être ensevelis, Thémis a l’intelligence de remarquer que les neuf objets présents dans la pièce où ils se trouvent représentent les neuf planètes du système solaire, et que le troisième objet représente la planète Terre. Ulysse comprend que Thémis a tout deviné, ils se trouvent dans un temple du soleil.

- À l’épisode 17, sur la planète Néréopolis, Thémis est amenée au doge pour donner un spectacle : elle doit soulever Nono par télékinésie.
Thémis sent que Télémaque est ici, elle tâche de détourner l’attention du doge et de ses invités le plus longtemps possible. Pendant ce temps, Ulysse, Télémaque, Nérée et Triton tâchent de détruire le centre des rémoras.
Puis, un homme requin lance l’alerte, tout le monde sort de la salle du doge, Thémis dit à Nono de faire sonner les cloches de Néréopolis pour annoncer que le roi Nérée est de retour. Nono fait sonner les cloches et Thémis crie que Nérée est de retour. Grâce à l’idée de Thémis, le peuple se soulève, le chant du peuple fait disparaitre le doge et les hommes-requins qui étaient sur le point d’attaquer Ulysse, Télémaque, Nérée et son fils Triton.

- À l’épisode 19, Thémis ressent que le cœur d’Atlas a commencé à battre et décide d’y aller, elle sent qu’Ulysse a besoin de son pouvoir.
Ulysse et Nono chutent dans le vide, heureusement Thémis les sauve en les enveloppant de son énergie psychique qui les fait atterrir en douceur.

- À l’épisode 20, les compagnons d’Ulysse, Thémis et Nono sont faits prisonniers en attendant qu’Ulysse réussisse l’épreuve du magicien noir.
C’est Thémis qui encourage les compagnons à s’échapper et à venir en aide à Ulysse. Grâce à cela, le magicien noir va admettre sa défaite car il n’a pas su prévoir que les compagnons viendraient aider leur ami.

- À l’épisode 24, l’iris de l’Odysseus nécessite des réparations.
Pour compenser le manque d’énergie et assurer la réparation de l’iris, Shyrka dit qu’il faudrait disposer d’un système optique de relais capable de diriger les rayons lumineux vers l’iris. Thémis propose la fabrication d’une loupe. Ulysse dit qu’elle a trouvé, il faut créer une lentille !


Les pressentiments de Thémis ont toujours été véridiques, Narcisse vous en cite quelques-uns :

- À l’épisode 11, Ulysse reçoit un message de détresse provenant d’un vaisseau.
Ulysse s’y rend, un homme lui demande de sauver l’équipage resté à la station centrale en hibernation artificielle.
Thémis a un mauvais pressentiment, elle sent un danger, elle conseille à Ulysse de se méfier.
Et elle a raison : cet homme est en réalité un robot envoyé par les maitres de l’Olympe pour piéger Ulysse.

- À l’épisode 12, lorsqu’un transporteur de tridents télécommandé semble retourner à la place des maitres de l’Olympe, Ulysse décide de le poursuivre. Thémis a senti que c’était dangereux, que c’est un piège que les maitres de l’Olympe leur tendent.

- À l’épisode 15, Thémis ressent qu’il y a quelqu’un à l’intérieur de l’objet en forme de planète et effectivement, il y a une femme qui se réveille de son état d’hibernation.

- À l’épisode 17, Thémis ressent que la broche de Galatée est de mauvais augure et elle a raison : il s’agit d’un rémora, un mécanisme qui permet aux hommes-requins de manœuvrer les hommes comme des pantins.

- À l’épisode 18, trois vaisseaux en pourchassent un autre, Thémis dit à Ulysse de sauver le premier vaisseau, elle ressent que ce n’est pas un ennemi et qu’il est en danger. La navette est amenée à l’intérieur de l’Odysseus : c’est Ariane, fille de Minos.

- À l’épisode 21, Thémis sent qu’Ulysse se trouve en danger et le rejoint avec Télémaque et Nono sur la planète Lemnos pour l’aider.

- À l’épisode 25, Ulysse reçoit un appel à l’aide de Calypso. Thémis sent qu’il y a quelque chose d’anormal, elle a l’impression que c’est un piège, elle ressent que Calypso n’est pas vraiment en danger.

- Au dernier épisode, dans le Royaume d’Hadès, Thémis ressent que c’est la vie qui attire les citoyens à eux. Les citoyens sont en effet morts.

À la fin, Ulysse réussit la dernière épreuve, les compagnons sont délivrés, Thémis retrouve enfin son cher frère.
Noumaios et Thémis pourront rentrer chez eux, retrouver leurs parents et vivre en paix.








Noumaios est le grand frère de Thémis, c’est un zotrien. Noumaios est un jeune homme réfléchi, calme, posé, très courageux et protecteur envers sa petite sœur ; il est aussi fidèle, loyal et très reconnaissant.

Noumaios et Thémis étaient prisonniers des moines adorateurs du cyclope qui étaient sur le point de les offrir en sacrifice au cyclope. Télémaque se retrouve enfermé à leurs côtés.
C’est Noumaios qui explique à Télémaque que le cyclope enlève les enfants pour prendre leur énergie
Ulysse vole au secours de son fils, sauve également Noumaios et Thémis, et tue le cyclope.
Ulysse, Télémaque, Noumaios et Thémis rejoignent vite la navette d’Ulysse puis l’Odysseus.
Zeus punit Ulysse pour avoir tué le cyclope, et condamne les compagnons d’Ulysse et Noumaios à rester inertes jusqu’à ce qu’Ulysse atteigne le royaume d’Hadès.
Noumaios tombe dans un profond sommeil, son corps inerte est figé et suspendu dans les airs.
Thémis lui réchauffe le cœur de sa présence.


Au cours des épreuves, Noumaios revient parfois à la vie. Narcisse vous en cite les fois :

- À l’épisode 5, Noumaios revient à la vie car une planète blanche approche, les planètes blanches ont toutes le pouvoir de guérir les zotriens.
Grâce aux images projetées par Shyrka, Noumaios affirme que cette planète n’est pas Zotra mais l’un des satellites de Zotra.
Ils se rendent sur place, Noumaios explique que c’est le satellite septentrional de Zotra dit le satellite des vacances car tous les enfants de Zotra passaient leurs vacances sur ce satellite.
Sur place, ils découvrent une licorne, Noumaios la reconnait : c’est la licorne de la vieille sorcière. Il explique que les enfants aimaient bien la sorcière.
À la fin de cette aventure, Noumaios et Thémis auraient pu rester parmi les gens de leur peuple, mais Noumaios dit que leurs parents sont sur la planète Zotra, il veut la rejoindre, il place sa confiance en Ulysse et lui dit que la place de sa sœur et lui-même est avec lui.
En quittant l’attraction de la planète blanche, Noumaios redevient figé et suspendu dans les airs.

- À l’épisode 8, les compagnons et Noumaios se réveillent suite au passage de l’Odysseus dans une turbulence électromagnétique.
Cependant, ils ne sont plus eux-mêmes mais contrôlés par les maitres de l’Olympe ; les compagnons attaquent Ulysse de leurs épées-laser.
Thémis envoie des ondes psychiques à Noumaios, elle l’appelle à elle, l’aide à lutter contre la force qui l’habite. Noumaios reprend momentanément ses esprits mais la force reprend possession de lui. Thémis lui envoie de nouveau ses bonnes ondes. Noumaios reprend le contrôle de lui-même et relate que les maitres de l’Olympe veulent qu’ils mettent le cap vers les récifs de l’espace.
Thémis n’a plus de force, Noumaios perd le contrôle de son être, il est sur le point de tuer Thémis, Nono la sauve.
Pour reprendre le poste de commande, Télémaque demande à Thémis d’utiliser son pouvoir pour que Noumaios fasse sortir les compagnons présents dans cette salle. Noumaios reprend ses esprits et combat les compagnons à l’épée-laser tout en les faisant sortir de la salle de contrôle, Télémaque en profite pour rentrer dans la salle avec Thémis et Nono, et en bloque l’entrée. Shyrka est reconnectée, Ulysse se débarrasse des tridents, de la turbulence électromagnétique, les compagnons et Noumaios sont délivrés de l’emprise, redeviennent figés, suspendus dans les airs.
Sans Thémis et Noumaios, ils auraient tous été désintégrés sur les récifs.

- À l’épisode 16, Circé la magicienne libère Noumaios et les compagnons d’Ulysse de la malédiction. Noumaios aurait pu regagner Zotra mais le bibliothécaire de Circé, le valet des maitres de l’Olympe, l’a trahie, tous les compagnons reprennent forme inerte.

- À l’épisode 20, le magicien noir rompt la malédiction et tous les compagnons d’Ulysse sont transportés dans son palais.
En contrepartie d’avoir sauvé ses compagnons, le magicien noir demande à Ulysse de désigner les trois meilleurs d’entre eux pour une chasse à l’homme.
Ulysse se désigne lui-même pour être le premier, sans hésiter Noumaios se charge d’être le deuxième. Noumaios est courageux et profondément reconnaissant pour tout ce qu’Ulysse a fait pour sa sœur et lui : il les a sauvés et il protège la petite Thémis. En se portant volontaire, il montre ainsi à Ulysse sa dévotion, sa gratitude et sa loyauté envers lui.
Noumaios s’est proposé alors que les propres compagnons d’Ulysse ne l’ont pas fait ! Noumaios était prêt à sacrifier sa vie pour Ulysse.
Ulysse, Télémaque et Noumaios sont poursuivis par les chiens cybernétisés du magicien noir.
Noumaios aide Ulysse à préparer un piège, dans lequel tombe un chien, Ulysse et Noumaios sautent sur le magicien noir et son serviteur.
Finalement, le magicien noir, touché par le courage des compagnons d’Ulysse qui sont venus à son secours, décide de les laisser tous s’en aller, il leur rend la liberté.
Malheureusement, le serviteur du magicien noir qui est au service des maitres de l’Olympe, le tue, sa magie meurt avec lui et tous les compagnons redeviennent inertes.

- Au dernier épisode, dans le Royaume d’Hadès, Ulysse affronte sa dernière épreuve : il refuse la proposition d’Hadès (c’était en réalité un test des maitres de l’Olympe) de laisser ses compagnons dans le Royaume d’Hadès en échange du chemin de la Terre.
Ulysse a préféré rester citoyen d’Hadès pour l’éternité plutôt que de trahir ses compagnons et Noumaios.
La promesse de Zeus est alors tenue : les compagnons et Noumaios sont délivrés. Noumaios retrouve sa petite sœur, il sera éternellement reconnaissant envers Ulysse.
Quand ils auront franchi les glaces galactiques, Zotra ne sera plus bien loin, Noumaios et Thémis pourront rentrer chez eux et retrouver leurs parents.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 3Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 5 Juil 2014 - 17:28


Nono est le fantastique petit robot rouge à l’intelligence supérieure qu’Ulysse a offert à Télémaque le jour de son anniversaire au début du dessin animé.
Télémaque en est très heureux, il trouve son robot « extra, super ! »
Nono n’est pas un robot comme les autres, en plus d’être intelligent, il est doté d’une force phénoménale et il éprouve des sentiments, ce qui est très rare pour un robot.
Nono est un petit être très joueur : il aime beaucoup s’amuser avec Télémaque et Thémis, aller à la piscine même s’il ne sait pas nager, mais il a fini par apprendre hi hi.
Nono est aussi très peureux, mais il sait se montrer très courageux quand la vie de ses amis est en danger.

Nono se nourrit de petits clous, il en raffole, il en propose souvent aux autres hi hi
Il mange cinq clous tous les matins, dix tous les midis et quinze tous les soirs.
Il porte même un pyjama pour dormir hi hi…
Une petite roulette peut sortir de son corps lui permettant de rouler rapidement sur le sol.
On peut ôter à Nono la faculté d’entendre en vissant ses boulons oranges qui lui servent d’oreilles.
Ses membres ont la faculté de s’allonger, ce qui va s’avérer d’une très grande utilité au cours des épreuves…
Nono est équipé d’une petite boite à outils située dans son ventre, c’est sa petite réserve et en même temps son petit goûter qu’il mange à n’importe quelle heure de la journée ; ses repas lui sont servis au même moment que ses amis par d’autres robots à tout faire : le matin, le midi, à l’heure du goûter et le soir.


Nono est un personnage très important qui a souvent sorti ses amis de nombreuses situations mortelles, Narcisse vous en cite quelques-unes :

- Au premier épisode, je peux dire que Nono est vraiment tombé à pic, le jour-même où il a été offert à Télémaque, ce dernier s’est fait enlever et conduire au temple des adorateurs du cyclope. Ulysse emmène Nono avec lui. Ulysse demande à son compagnon Nestor de lui envoyer un module de recherche pour retrouver Télémaque. Nono est chargé de s’occuper du module de recherche.
Ulysse repousse les attaques des moines à l’aide de son bouclier, Nono apporte le module de recherche mais l’œil du cyclope l’attaque. Ulysse lui commande de diriger le radar vers l’œil du cyclope, Nono s’exécute, l’énergie destructrice se retourne contre l’œil du cyclope qui meurt.

- À l’épisode 4, Télémaque, Thémis et Nono sont enfermés dans la prison temporelle de Chronos. Heureusement que Nono propose un p’tit clou à Télémaque, ce qui fait germer une idée dans l’esprit de celui-ci : Télémaque place le clou dans la porte de la prison temporelle, le clou est relié à un fil de Nono qui provoque une décharge électrique. La prison temporelle s’ouvre, Télémaque, Thémis et Nono s’enfuient.

- À l’épisode 7, Nono aide Télémaque à attaquer Sisyphe qui a tendu un piège à Ulysse : Nono lui tord le bras et le maitrise au sol.

- À l’épisode 8, les compagnons et Noumaios sont sous l’emprise d’une autre volonté, celle des maitres de l’Olympe. Noumaios était prêt à tuer sa sœur, Nono surgit à temps pour l’en empêcher. Nono est vraiment doté d’une force prodigieuse !

- À l’épisode 9, Télémaque et Thémis sont prisonniers dans les mains de deux statues de pierres, Nono entre dans les deux statues, arrache les fils électriques et les enfants sont libérés.

- À l’épisode 10, chez le roi Antipathès qui les a fait rétrécir avec son prisme, Nono attire le chat d’Antipathès à lui et ce jusqu’au prisme de sorte que le chat le touche. En le touchant, le chat fait tourner le prisme qui diffuse des rayons jaunes qui font retrouver à Ulysse et aux enfants leur taille normale.
Un peu plus tard, Nono fait tomber, sans le faire exprès, le prisme du haut d’une falaise ; le prisme se brise. Nono pense avoir fait une bêtise mais bien au contraire, il a fait une action bénéfique car le prisme était porteur de mal. Ulysse lui dit que son pouvoir ne tentera plus personne, les habitants de cette planète seront libres.

- À l’épisode 11, au moment où Télémaque va lancer le filin pour sortir son père du vortex lumineux de Charybde et Scylla, l’homme qui était en hibernation artificielle et qui est en réalité un robot envoyé par les maitres de l’Olympe, attaque les enfants. Nono, doté d’une force surhumaine, le traine, et s’accroche à son pied pour l’empêcher de rejoindre les enfants. Télémaque a donc la possibilité de lancer le filin pour sauver son père.
Le robot prend son apparence originale et attaque les enfants, mais Nono continue à lui donner du fil à retordre en s’agrippant à lui. Pendant ce temps, Thémis ouvre le sas pour qu’Ulysse puisse monter à bord.
Nono a droit à un bisou d’Ulysse qui le remercie de l’avoir sauvé.

- À l’épisode 12, Ulysse et les enfants sont attaqués par une armée immortelle, Télémaque utilise un fil de fer de Nono pour préparer un piège.

- À l’épisode 15, les héros sont attaqués par des kicoptères. Ils se réfugient dans une caverne. À l’intérieur, Nono repère une tablette, il appuie sur un bouton, ce qui referme les yeux de la statue empêchant de faire entrer les attaques des kicoptères. Sans le savoir, Nono a déclenché un système de sécurité et sauvé ses amis.
Plus tard, Nono, dans les bras d’Ulysse, attaque les kicoptères avec des réservoirs d’eau, ils se désintègrent.
Nono doit ensuite attirer les kicoptères et rejoindre après Ulysse dans la cabine de pilotage.
Nono s’est trouvé en grande difficulté, attaqué par les kicoptères, mais il a réussi à se réfugier dans l’ascenseur de l’arche, ce qui l’a sauvé du déluge.

- À l’épisode 16, Ulysse est attaqué et blessé par Circé qui est sur le point de le transformer en porc. Heureusement, Nono crie le prénom d’Ulysse, ce qui le sauve. En entendant que cet homme est Ulysse, Circé l’épargne et le soigne. Sans le savoir, Nono a sauvé Ulysse.

- À l’épisode 18, dans le labyrinthe du Minotaure, Ariane glisse sur un mur de pierre. Elle est sur le point d’être précipitée dans le vide, Nono allonge sa tête, elle s’accroche à lui et il la remonte. Nono lui a sauvé la vie.

- À l’épisode 19, arrivé près de la tête d’Atlas, Ulysse se bande les yeux pour ne pas voir la pierre, Nono sera ses yeux et le guidera jusqu’à la pierre. Nono lui donne un outil pour lui servir de levier, Ulysse réussit à prendre la pierre et descend vite car Atlas s’est réveillé. Atlas lui demande de regarder dans la pierre, Ulysse demande à Nono de le faire puisqu’il n’y a aucun danger pour lui. Nono voit la Terre.
Ensuite, Ulysse remonte remettre la pierre à sa place, Nérus lance une attaque foudroyante, Ulysse tombe dans le vide, heureusement Nono le rattrape à la force de sa puissante petite main mais Nono glisse et ils tombent ensemble, c’est Thémis qui les sauve.

- À l’épisode 20, pour s’échapper de la prison du palais du magicien noir, les compagnons d’Ulysse utilisent Nono. L’énergie contenue dans Nono permet de faire sauter la porte de la prison. Sans Nono, les compagnons n’auraient pas pu rejoindre Ulysse et sauver Télémaque tenu en joue par le magicien noir.

- À l’épisode 21, un homme-requin est sur le point de tuer Hipsi, Télémaque et Nono la sauvent : Télémaque se jette sur lui pour le pousser de toutes ses forces et Nono le mord à pleines dents hi hi

- À l’épisode 22, Nono rencontre Nanette, un petit robot féminin tout jaune qui lui ressemble.
Nanette est à la tête d’une bande de machines chargée d’emporter toutes les machines du vaisseau. Nanette repère Nono qui lui ressemble et tombe amoureuse de lui.
Nanette comprend que c’est un robot plus performant que les autres, il lui propose un petit clou, elle accepte volontiers et trouve cela bon, Nono est tout content : c’est la première fois qu’une personne accepte de manger ses petits clous.
Nono compte délivrer ses amis prisonniers sur leur siège mais Nanette l’en empêche car elle obéit aux ordres de Cortex et entraine Nono qui, tombé amoureux, la suit.
Nanette explique à Nono que les machines sont obligées de travailler pour Cortex car si un jour il ne devait plus fonctionner…Elle ne finit pas sa phrase, mais le spectateur doit comprendre que les machines seraient détruites avec Cortex, dont Nanette…
Sur la planète des machines, Nanette veut empêcher Nono de libérer ses amis mais Nono refuse, il n’a pas le droit de les abandonner. Il détache leurs liens, ses amis le remercient sous les yeux étonnés de Nanette qui pensait qu’ils allaient détruire Nono pour le punir de les avoir abandonnés. Ulysse est étonné, il lui dit que Nono est leur ami, ils le protègent.
Ulysse demande à Nanette de l’emmener chez Cortex, Nono prie Nanette de les aider, ils doivent récupérer leur vaisseau pour retourner sur la Terre et lui propose de les accompagner là-bas. Nanette accepte de les conduire jusqu’à Cortex.
Cortex ordonne à Nanette de changer le circuit de Nono, Nanette demande à Cortex de les laisser partir, il la menace de la mettre en pièces.
Ulysse compte monter jusqu’au sommet de Cortex mais Nanette le prévient que Cortex réagit au corps vivant, tout homme qui essaiera d’y monter sera brûlé vif.
Cortex s’empare de Nanette il veut lui faire payer sa trahison, il la fait glisser vers une salle de désintégration, Nono la rejoint en route. Arrivés à la salle de désintégration, un énorme pilier s’abat pour les aplatir, Nono qui a une force phénoménale le retient le temps que Nanette s’échappe, et saute ensuite avec elle.
Nanette montre à Nono le moyen de vaincre Cortex : couper les cordons d’alimentation.
Pendant ce temps, Cortex envoie un cyborg tuer Ulysse dont l’arme est impuissante contre lui. Le cyborg est sur le point de tuer Ulysse et les enfants, mais au même moment Nono coupe les cordons et les sauve. Si Nono et Nanette ne s’étaient pas aimés, jamais Ulysse et les enfants n’auraient pu survivre.
Au moment où Nono allait couper les cordons, Nanette lui disait adieu en bas, elle disait que tout est fini pour elle. Nanette a sacrifié sa vie pour Nono et ses amis.
Nono découvre avec grande tristesse le corps inanimé de sa petite Nanette qui savait qu’elle se sacrifiait en le laissant tuer Cortex. Nono doit vite rejoindre ses amis, tout va se détruire.
De l’Odysseus, ils voient tous la planète de Cortex exploser. Après l’explosion, Nono ne peut en détacher ses yeux, l’image de sa petite Nanette lui apparait, sa très chère Nanette qui est morte pour lui, jamais Nono ne pourra l’oublier.

- À l’épisode 24, Nono répète aux enfants qu’Ulysse a mangé une graine qui l’a déconnecté. Le lotophage Lotta comprend alors qu’Ulysse a dû pénétrer dans la grotte près du volcan. Ils partent à son secours.
Plus tard, Nono pousse l’immense pierre permettant ainsi aux Lotophages et à Télémaque de sortir du volcan.


Nono a été d’une grande utilité, Ulysse n’aurait pas pu faire de meilleur cadeau à son fils.








Shyrka est l’ordinateur central de l’Odysseus, le vaisseau d’Ulysse.
Shyrka est un ordinateur du 31ème siècle doté de plusieurs mémoires, elle n’est pas programmée pour obéir à n’importe qui, elle n’obéit qu’à Ulysse et dirige le vaisseau suivant les instructions d’Ulysse ; s’il n’est pas là, elle suit les instructions de Télémaque.
Après la malédiction lancée par Zeus, Shyrka annonce à Ulysse que le chemin de la Terre est effacé de sa mémoire, l’Odysseus a pénétré dans un espace inconnu, ils sont perdus dans le cosmos de l’Olympe.

Shyrka est dotée de nombreuses capacités, Narcisse vous en donne quelques exemples :

- Proposer des visualisations sur écran central.
- Montrer sur grand écran la visualisation des objets non identifiés, et préparer la procédure de récupération (Shyrka envoie un engin pour récupérer un appareil de l’espace).
- Envoyer des sondes de recherche pour explorer des planètes et informer Ulysse de ce qu’elles contiennent.
- Faire des analyses spectrographiques.
- Mettre le cap sur les planètes demandées par Ulysse.
- Lancer l’alerte en cas de danger, d’attaque du vaisseau.
- Analyser toutes les solutions possibles de défense.
- Activer l’écran protecteur.
- Informer Ulysse des diverses positions du vaisseau.
- Projeter des images, envoyer des plans rapprochés.
- Mettre en fonction le protecteur antimagnétique.
- Programmer des envois automatiques de navettes.
- Placer sur écrans les données comparatives entre la planète Terre et les autres.
- Il suffit de donner à Shyrka les coordonnées de trajectoires pour qu’elle indique le chemin.


Au dernier épisode, Shyrka programme la trajectoire vers le mur des glaces galactiques, puis se dirige vers la Terre.






Pénélope est la femme d’Ulysse et la mère de Télémaque.
Ulysse doit absolument rentrer chez lui avant la prochaine comète car sinon, conformément à la loi, sa femme Pénélope sera obligée de choisir un nouvel époux parmi les prétendants.

Télémaque ressemble physiquement à sa mère.
Depuis qu’ils errent dans le cosmos, Ulysse et Télémaque sont très inquiets à l’idée de ne plus la revoir, ils sont impatients de la retrouver, ils s’inquiètent pour elle de la savoir seule, elle leur manque énormément et sont très affectés de ne pas avoir de contact avec elle.
Télémaque possède d’ailleurs une boule de projection, c’est un enregistrement vidéo de sa mère qui lui souhaite une excellente journée ; Télémaque le regarde et l’écoute tous les matins, c’est si bon et réconfortant pour lui d’entendre la voix de sa mère.

Au dernier épisode, Ulysse réussit la dernière épreuve des maitres de l’Olympe : il préfère rester à jamais citoyen du Royaume d’Hadès et ne jamais revoir sa femme et son fils qu’il aime plus que tout au monde, plutôt qu’abandonner ses compagnons et retourner en lâche sur Terre ; pourtant, les maitres de l’Olympe l’ont testé jusqu’au bout allant même jusqu’à lui montrer l’image de sa Pénélope. Mais Ulysse honnête, loyal et courageux décide de rester et réussit le test sans le savoir.
Zeus tient alors sa promesse, Ulysse et Télémaque retournent enfin auprès de Pénélope. Malheureusement pour moi, nous ne voyons pas ces retrouvailles, j’aurai tellement aimé qu’ils fassent un dernier épisode le montrant retrouver sa Pénélope.






Zeus est le maitre suprême de l’Olympe.
Lorsqu’Ulysse tue le cyclope, créature de Poséidon, un moine aveugle adorateur du cyclope invoque Zeus afin qu’il le venge de ce terrien, il lui demande de montrer à Ulysse que nul n’a le droit de défier la puissance de Zeus.
Zeus exauce son invocation et attire l’Odysseus dans un trou noir.
C’est ensuite au tour de Poséidon, maitre des tridents, d’invoquer Zeus. Zeus attire l’Odysseus jusqu’au domaine de l’Olympe et dit à Ulysse : « Quiconque ose défier la puissance de Zeus doit être puni. Ulysse, tu connaitras de nombreuses épreuves avant de retrouver les tiens sur la terre de tes pères. Maintenant, viens, franchis le mur des glaces galactiques. Pénètre dans l’univers de l’Olympe. Désormais, l’Odysseus errera dans des mondes inconnus. Jusqu’au royaume d’Hadès, vos corps resteront inertes. »
Zeus a lancé sa malédiction, Ulysse devra déjouer toutes les ruses des maitres de l’Olympe et réussir de nombreuses épreuves pour retrouver le chemin de la Terre.

Au cours des épreuves infligées à Ulysse, il arrive que Zeus intervienne personnellement :

- À l’épisode 4, Chronos, chassé de l’Olympe par ses frères, compte bien reprendre sa place en leur livrant Ulysse. Zeus va examiner sa proposition avec ses subordonnés mais il ne tient pas Chronos en estime et le traite même de « pauvre vieux fou ».
Zeus se moque ensuite de Chronos qui a des ennuis avec Ulysse.

- À l’épisode 25, Zeus ordonne à Calypso d’attirer Ulysse dans un piège pour qu’il répare son soleil. Il compte sur Calypso pour que cette épreuve soit la dernière d’Ulysse. Zeus lui ordonne de le débarrasser d’Ulysse et de ses compagnons.
Comme elle n’a pas respecté sa parole Zeus commence à détruire sa planète, Calypso lui demande de prendre sa vie et épargner Ulysse et sa planète. Zeus envoie ses créatures qui détruisent la planète de Calypso.

Au dernier épisode, Zeus tient la promesse qu’il a faite à Ulysse : il a déjoué tous les pièges pénibles et périlleux des maitres de l’Olympe, il peut désormais retrouver ses compagnons et rejoindre la Terre.
Zeus est un maitre de parole malgré ses cruautés, il aime les hommes honnêtes et combatifs qui ne lâchent jamais prise et qui ont un but dans leur vie.






L’avis de Narcisse :

Fantastique dessin animé ! Il nous tient en haleine du début à la fin, il est très agréable à regarder, je ne m’en lasse pas.
J’aime aussi les musiques énergiques, stimulantes et certaines apaisantes d’Ulysse 31, elles mettent en ambiance, nous transportent dans le feu de l’action. Elles ont bien été composées.

Si je n’étais pas mariée à un homme parfait et merveilleux, j’aurai aimé épouser un Ulysse, il m’a longtemps fascinée, captivée, séduite : c’est une force tranquille, il a une belle stature avec une silhouette digne, noble et sérieuse, une expression du visage douce et solide, c’est un homme d’honneur incroyablement fort, doté d’une exceptionnelle intelligence, c’est un bon père de famille. Il se montre très attentionné et protecteur envers son fils, il l’a bien élevé et lui a inculqué de bonnes valeurs. J’aime cette relation.
Je trouve très touchant qu’Ulysse appelle Thémis mon enfant tout comme il le fait avec son propre fils. Il a pris cette petite fille sous son aile et la traite comme si elle était sa propre fille, il la protège et se fie constamment en son instinct. Il l’appelle très souvent « Ma p’tite Thémis » Quel homme profondément paternel.
Mendoza (du dessin animé Les Mystérieuses Cités d’Or) et Ulysse représentent à mes yeux l’incarnation des hommes les plus paternels.

En plus de déjouer les pièges coriaces tendus par les maitres de l’Olympe, Ulysse sauve des vies et des peuples (comme expliqué dans la présentation de ses épreuves). Où il passe, il apporte le bonheur.

Nono est un personnage que je trouve trop mignon et rigolo.
J’aime trop quand il dit : « Tu veux un p’tit clou ? »
Il m’a trop fait rire en disant à une sirène : « Vous êtes jolie madame ! » AH AH !!
Je le vois comme un petit bébé, je l’embrasserai bien ce tout petit ! Sa voix est trop mignonne.
Non seulement il est mignon tout plein, mais ce petit est très intelligent et précieux, il a souvent sauvé ses amis. Quel merveilleux cadeau Ulysse a offert à son fils !

La fin de l’épisode où Nono rencontre Nanette m’a touchée, sans que cet épisode fasse partie de mes préférés.
Je suis toujours triste en voyant Nono découvrir le corps inanimé de sa petite Nanette qui s’est sacrifiée pour lui.
La scène finale me touche : Nono reste à regarder l’espace après l’explosion de la planète où vivait Nanette, ses amis le regardent avec tristesse et compassion, et l’image de sa petite Nanette lui apparait dans l’espace. Il ne pourra jamais oublier sa petite fiancée qu’il aimait et qui s’est sacrifiée pour lui.

Thémis est trop mignonne surtout quand elle met sa petite combinaison rose hi hi Cette petite est vraiment une perle précieuse.
J’aime aussi beaucoup Noumaios, il est doté d’un grand courage et il est profondément reconnaissant envers Ulysse.
Quand l’occasion a été donnée à Thémis et Noumaios de rester auprès de gens de leur peuple, ils ont préféré rester auprès d’Ulysse. Ils ne les ont pas suivis car ils voulaient certes retrouver leur planète et leurs parents, mais aussi, ils voulaient rester auprès d’Ulysse jusqu’au bout des épreuves. Noumaios a pris le risque de redevenir inerte sans avoir la certitude de revenir un jour à la vie, il a placé toute sa confiance en Ulysse.


Ulysse, Télémaque, Thémis et Nono forment une équipe sincère, liée et soudée.
Cette entente, cette invisible force prouve qu’Ulysse n’avait pas besoin d’être entouré d’une armée de compagnons pour vaincre, avec seulement deux enfants purs et innocents et un petit robot étonnant il a triomphé des terribles pièges tendus : ces êtres sont les compagnons les plus fidèles, les plus précieux qu’il puisse avoir.
Je pense que l’enlèvement de Télémaque a été bénéfique : en volant à son secours, Ulysse a aussi sauvé Noumaios et Thémis.
Ulysse a certes été puni d’avoir tué le cyclope mais en sauvant Thémis et Noumaios, il a trouvé en eux d’inestimables alliés et amis. Je vois là comme une récompense de la bonté et de la bravoure d’Ulysse.


Par ailleurs, j’ai remarqué une erreur à l’épisode 19 : Nono est avec Ulysse sur Atlas, Télémaque et Thémis se trouvent sur l’Odysseus. Ulysse chute et Nono est avec lui, l’instant même d’après on nous montre Télémaque et Thémis, avec Nono sur l’épaule de Télémaque, ce qui est une erreur puisque Nono est avec Ulysse !
Puis, Télémaque suit Thémis et le Nono qu’il a sur son épaule n’est plus là ; naturellement puisque c’était une erreur.



Tous les épisodes me plaisent mais voici mes épisodes préférés :

- Episode 6 (Éole ou le coffret des vents cosmiques) :
J’aime la scène suivante : Télémaque ouvre le coffret magique pour anéantir le cruel Éole mais Éolia s’interpose pour sauver son père, elle reçoit un rayon du coffret et tombe inanimée. Son père la prend dans ses bras et l’entend dire « Pardonnez lui, ne lui faites pas de mal, c’est mon père, je vous en prie laissez-le, partez, laissez-le » Éole est pour la première fois de sa vie touché au plus profond de lui-même, sa fille veut le sauver au péril de sa vie alors que lui-même a eu la cruauté de la livrer à un monstre pour la punir d’avoir aidé Ulysse.
Éole pleure, demande à sa fille de vivre, cet évènement a bouleversé sa vie.
Cet homme sadique et cruel a changé et c’est grâce à sa fille qui a ouvert les portes de son cœur.
Il faut aussi dire que s’il n’avait pas rencontré Ulysse, Éole n’aurait sûrement jamais changé et n’aurait pas cessé ses jeux cruels et sadiques puisque cette scène où sa fille s’interpose pour le sauver ne se serait probablement jamais produite.
Dorénavant, Éole fera tout pour que sa fille soit heureuse et il cessera ses jeux cruels, il cessera de jouer avec la vie des gens, il cessera de les tuer. Éolia mérite d’avoir un père aimant et attentionné, elle qui est si bonne.

- Episode 9 (le Sphinx) :
Le sphinx n’a qu’une parole, j’ai toujours respecté les hommes d’honneur.
Aussi, dans cet épisode, les enfants se retrouvent face au miroir de vérité qui reflète la vérité au fond de chacun :
-En s’y regardant, Télémaque se voit en prince, le miroir voit son courage, sa franchise.
- En s’y regardant, Thémis se voit en grande princesse, cette image reflète la beauté de son cœur.
- En s’y regardant, Nono est étincelant d’or.
Hercrone regarde plus tard dans le miroir et y voit une affreuse créature, elle y voit la laideur de son cœur, sous le choc elle en perd connaissance. Cette expérience a fait ouvrir les yeux à Hercrone qui veut retrouver un cœur pur. Il n’est jamais trop tard pour changer.
Le passage d’Ulysse et des enfants aura été bénéfique, il a permis à Hercrone de prendre un nouveau départ dans sa vie, elle aspire à devenir une personne pure et bonne.

- Episode 16 (Circé la magicienne) :
Je trouve que Circé est la plus belle femme de ce dessin animé, j’aime sa grande élégance, sa froideur, sa retenue, elle est soignée et raffinée.
C’est surtout la scène finale de l’épisode qui me plait : Circé est attendue par l’assemblée des maitres de l’Olympe pour être jugée. Avant de s’y rendre, elle se retourne, pense à Ulysse et se dit que maintenant elle connait son visage, elle sait qui est Ulysse, cet homme dont elle est tombée amoureuse. La scène se termine sur un gros plan sur le beau visage de Circé, superbe instant !
Je suis désolée qu’elle ait perdue sa bibliothèque, c’est navrant.
D’un côté, heureusement que l’épisode se termine ainsi, sinon Ulysse n’aurait jamais pu regagner la Terre.

- Episode 23 (Ulysse rencontre Ulysse) :
Deux scènes attirent mon attention :
- La scène où l’ancêtre d’Ulysse combat au bâton tous les hommes d’Atinos qui pourchassent les deux Télémaque. Les hommes d’Atinos sont pourtant armés d’épées, mais Ulysse les met à terre à coups de bâton et s’enfuit sur un cheval emportant avec lui les enfants.
- La scène du son de la corde : Ulysse déguisé en mendiant s’apprête à relever le défi lancé par Pénélope à ses prétendants, tous sous-estiment ce « mendiant » et ne lui prêtent guère attention, mais lorsqu’Ulysse fait résonner le son de la corde, ils se retournent tous vers lui car il a réussi à bander l’arc.
Ulysse tire ensuite une flèche entre les douze haches entrecroisées sans en toucher une seule.

- Episode 25 (Calypso) :
Quelques scènes me plaisent ici :
- Lorsqu’Ulysse sauve la vie de Calypso : il la protège de son corps et de son bouclier. Elle le regarde et tombe instantanément amoureuse de lui. Fortement troublée par ce doux sentiment qui l’envahit soudainement, elle part en courant.
- Quand elle tombe amoureuse, les cheveux de Calypso gonflent et étincellent, je trouve que c’est vraiment original et ravissant.
- À la fin, Calypso meurt après avoir sauvé Ulysse de l’attaque d’une créature de Zeus. Avant de disparaitre et se transformer en sable, elle dit à Ulysse qu’elle a été heureuse de l’avoir rencontré. Ulysse pleurait sur la mort de Calypso.
À bord de l’Odysseus, Ulysse regarde le sable de Calypso qu’il a gardé dans sa main, les derniers mots qu’elle a prononcés raisonnent dans sa tête, Calypso l’aimait et elle est morte pour le protéger, il voit son image dans l’espace et les larmes lui montent aux yeux, il ne pourra pas l’oublier. Cette scène me fait écho à la scène où l’image de Nanette apparait à Nono dans l’espace. Tout comme Nono ne pourra jamais oublier Nanette qui s’est sacrifiée pour lui, Ulysse ne pourra jamais oublier Calypso qui est morte pour le sauver.


Je garde le meilleur pour la fin, mon épisode préféré : l’épisode 20 (Le Magicien Noir) :
Ah le magicien noir ! Mon grand chouchou ! J’aime cet homme intelligent, de parole, sincère, qui aime le courage et la difficulté malgré son côté barbare qui l’oppose totalement à ce qu’il est réellement.
Cet épisode me marque : ce sont les trois hommes les plus courageux qui se sont désignés pour l’épreuve du magicien noir, honte aux compagnons ! Aucun ne s’est proposé, alors qu’un enfant, Télémaque, s’est courageusement porté volontaire. D’ailleurs, Télémaque a fortement plu au magicien noir qui aime les hommes d’action et valeureux.

Une des scènes qui me marquent le plus dans ce dessin animé est celle où le magicien utilise sa magie pour échapper à Ulysse et de son arc, il tient Télémaque en joue. Ulysse est apeuré mais surtout il enrage de voir son fils ainsi menacé de mort, on n’aura jamais vu Ulysse autant en colère :



Heureusement, les compagnons d’Ulysse interviennent et menacent tous le magicien noir de leurs armes. Le magicien noir est un homme de principes, il admet sa défaite, il n’a pas su prévoir ce qui vient d’arriver.
Le magicien noir leur rend leur liberté à tous, et au moment où il se transforme en étrange animal et s’envole, son serviteur l’abat.
J’étais fortement déçue qu’il meurt. Cet homme était vraiment très puissant et il estimait le courage et la ruse d’Ulysse.


En définitive, le seul reproche que je pourrai faire à ce dessin animé, c’est que j’aurai aimé voir le retour d’Ulysse sur Terre et ses retrouvailles avec Pénélope, les retrouvailles entre Télémaque et sa mère, ainsi que celles de Thémis et Noumaios avec leurs parents. Il manque à mon goût cette petite touche finale.

En tout cas, la scène finale où Ulysse serre contre lui les enfants et Nono me fascine, quel bel instant. Ensemble, ils ont surmonté tant d’épreuves, affronté tant de difficultés, ils sont arrivés au bout main dans la main, tous leurs soucis sont enfin finis.






IMAGES































Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 4Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Ven 11 Juil 2014 - 19:50

Noumaios  smiley17 

J'aimais beaucoup la série. C'est une belle façon de connaitre la mythologie. ^^
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 5Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 12 Juil 2014 - 13:50

moi aussi j'ai aimer








Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 6Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Mar 15 Juil 2014 - 15:14

Eric


Fan Club de Narcisse
Fan Club de Narcisse
Magnifique! Fantastique! Je suis sur le cul. Ulysse 31 que de bons souvenirs^^ j'avais oublié que Pénélope était aussi belle. C'est agréable de lire et de voir des présentations travaillées, complètes qui analysent et expliquent tout un da.
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 7Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Jeu 7 Aoû 2014 - 20:19

@Dinah de Vador a écrit:Noumaios smiley17

J'aimais beaucoup la série. C'est une belle façon de connaitre la mythologie. ^^


Ah oui c’est ton préféré ?
Je crois remarquer que tu aimes beaucoup les dessins animés historiques.


@Faramineux a écrit:moi aussi j'ai aimer

Je suis contente que tu aimes.


@Eric a écrit:Magnifique! Fantastique! Je suis sur le cul. Ulysse 31 que de bons souvenirs^^ j'avais oublié que Pénélope était aussi belle. C'est agréable de lire et de voir des présentations travaillées, complètes qui analysent et expliquent tout un da.

Oh merci que d’éloges, cela fait très plaisir.
Et encore, si tu savais mon ami elle ne met pas tout, sinon cela ferait des centaines de pages. Puisqu’ici, il ne s’agit que d’une présentation d’un dessin animé, elle ne se limite qu’à celui-ci en détaillant les personnages, leur histoire, les caractéristiques physiques, mentales et psychologiques.
Mais elle a encore beaucoup de choses à dire par exemple sur les personnages de : Mendoza, Jervis, Nicky Larson, Ulysse, Gwendoline, etc.…
Si elle le faisait, il lui faudrait un forum dédié à chaque dessin animé, tu imagines ?
Je peux te dire que pour chaque dessin animé, j’ai des écrits supplémentaires de Narcisse.

En tout cas je lui ferai part des gentillesses qui lui sont adressées.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 8Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 9 Aoû 2014 - 19:11

Eric


Fan Club de Narcisse
Fan Club de Narcisse
Si tu as des écrits supplémentaires sur les adachi je veux bien surtout slow step mon da préféré avec touch. Tu peux les poster ? Je suis encore sous le charme de l'excellente présentation de slow step et pour te dire la vérité c'est ce sujet qui m'a fait découvrir ce forum. Ça aurait été cool de parler avec ta fille sur slow step.
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 9Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Dim 10 Aoû 2014 - 18:57

C’est gentil à toi mon ami, mais comme je disais, ses écrits sont trop longs, si tu veux des écrits supplémentaires je peux toujours te les envoyer. Ou encore mieux, je vais t’envoyer par mp une des adresses mails de Narcisse, tu pourras ainsi dialoguer avec elle sur slow step et si elle le souhaite, elle t’enverra ses écrits supplémentaires.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 10Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Dim 10 Aoû 2014 - 19:03

Eric


Fan Club de Narcisse
Fan Club de Narcisse
Cool moi qui veux lui faire une surprise c'est toi qui m' en fait une belle je veux bien son adresse merci beaucoup! Je vais pouvoir enfin dialoguer avec une fan d'adachi mais c'est quoi mp ?
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 11Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Dim 10 Aoû 2014 - 19:07

Tu me fais trop rire smiley05 Heureusement que je suis assise… Les mp ce sont des messages privés, Neptune t’expliquera cela mieux que moi. De toute façon, je t’en envoie un tu verras bien, c’est comme si tu recevais un message dans ta boite mail.
Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 12Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Dim 10 Aoû 2014 - 19:10

Eric


Fan Club de Narcisse
Fan Club de Narcisse
Ok merci^^ mais te moques pas lol
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 13Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 23 Aoû 2014 - 11:10

Je me rends compte qu'Ulysse 31 ne compte pas beaucoup d'épisodes alors qu'à l'époque de ma jeunesse j'avais l'impression d'en avoir vu plein plein plein....


Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 14Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 23 Aoû 2014 - 11:32

c'est un effet visuel comme une maison en tant qu'enfant ta l'impression qu'une pièce et grande tu reviens quoi 20 ans plus tard cette fameuse pièce et finalement plus petite que dans tes souvenirs








Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 15Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 23 Aoû 2014 - 13:19

Moi j'ai toujours été petite, je connais pas cette situation.... Je ne fais que 1m50  smiley05 


Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 16Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 23 Aoû 2014 - 13:34

Je ne suis pas non une mannequin d'1m70-80 je fais 1m58 ou 59  lol! 








Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 17Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 23 Aoû 2014 - 21:29

Je pense que c'est du au fait qu'il passait l'épisode par morceaux en semaine et que le weekend, on l'avait en entier. ^^
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 18Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 23 Aoû 2014 - 21:34

Tu te souviens de ça alors me rappelle pas que c'était coupé mais tu dois avoir raison ma réponse est là!


Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 19Sujet non listé Re: Ulysse 31 [1981] [S.Anim] le Sam 23 Aoû 2014 - 22:03

smiley01 
Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum