Planète-Séries

Informations et discussions sur les séries télévisées

Fermeture provisoire des inscriptions -> En savoir plus ...
Derniers sujets
» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2]
Mer 30 Nov 2016 - 19:13 par Alexandra

» Le décor du forum
Mer 30 Nov 2016 - 10:13 par Neptunia

» Les fonctionnalités et le codage du forum
Mer 30 Nov 2016 - 10:04 par Neptunia

» Le jeu du changement [J.Vrac] [J.4]
Mer 30 Nov 2016 - 9:40 par Neptunia

» Trois mots pour deviner une série [J.Live] [J.2]
Mar 29 Nov 2016 - 19:02 par Alexandra

» Fermeture provisoire des inscriptions
Lun 28 Nov 2016 - 21:22 par Neptunia

» Mirmo Zibang! [2002] [S. Anim]
Sam 26 Nov 2016 - 20:36 par Neptunia

» Les statistiques du forum
Sam 19 Nov 2016 - 9:09 par Neptunia

» De quel dessin animé est tirée cette image ? [J.Anim] [J.2]
Lun 14 Nov 2016 - 10:25 par Neptunia

» Le jeu de l'intrus [J.Anim] [J.8]
Dim 13 Nov 2016 - 21:55 par Neptunia

» Votez pour le plus beau kit pour Wicket
Dim 13 Nov 2016 - 18:57 par Dinah de Vador

» L'apprenti sorcier [2010] [film live]
Dim 13 Nov 2016 - 18:40 par Dinah de Vador

» He is a Beast [2012] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:37 par Dinah de Vador

» L♥DK ou L-DK [2009] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:35 par Dinah de Vador

» Comme des bêtes [2016] [F.Anim.]
Dim 13 Nov 2016 - 18:31 par Dinah de Vador

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Une Vie Nouvelle [1987] [S.Anim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Message n° 1 Une Vie Nouvelle [1987] [S.Anim] le Ven 10 Jan 2014 - 20:37

Ma fille Narcisse avait préparé cette belle création que je vous transmets avec grand plaisir :




Narcisse vous présente :







Titre original : Hiatari Ryôkô
Genre : Shôjo (Romance, Sport)
Episodes : 48
Année : 1987
Pays : Japon
Réalisateur : Gisaburô Sugi
Auteur du manga: Mitsuru Adachi
Musique : Hiroaki Serizawa
Character Designer : Minoru Maeda, Marisuke Eguchi
Décors : Katsuyoshi Kanemura, Studio Jack
Studio : Asatsu / Tôhô




Résumé de l’histoire :

Béatrice emménage chez sa tante Hélène pour se rapprocher de son nouveau lycée.
Elle fait ainsi la rencontre de quatre pensionnaires : Hubert, Maurice, Hervé et Rodrigue.
Elle tombe immédiatement amoureuse de Rodrigue alors qu’elle a déjà un superbe fiancé : Stéphane parti pour les Etats-Unis.
Stéphane, conscient que Béatrice a changé, reviendra ce qui compliquera les choses pour Béatrice car elle n'osera jamais lui avouer qu'elle a eu un véritable coup de foudre pour Rodrigue, et qu'elle n'est donc pas amoureuse de lui.
A noter que Rodrigue a également eu le coup de foudre pour Béatrice, mais il tait ses sentiments car il est très respectueux des fiançailles qui unissent Stéphane et Béatrice.

Béatrice meurt d’envie que Rodrigue lui déclare son amour, elle fait tout pour qu’il le fasse, mais ce dernier s’y refuse. Même Stéphane a incité Rodrigue à le faire pour enfin prendre Béatrice sur le fait.
Stéphane n’est pas dupe, il sait parfaitement que Béatrice est tombée amoureuse de Rodrigue, il l’a su rien qu’en lisant ses lettres. Il connait Béatrice par cœur, ils sont fiancés depuis très longtemps, Stéphane est un homme mûr, il a vu Béatrice grandir, elle ne peut rien lui cacher.

A la fin, Béatrice choisira la fuite, mais avec l’aide de Stéphane, Rodrigue ira la rejoindre, et Béatrice lui sautera dans les bras.
Nous comprenons donc que Béatrice épousera probablement Rodrigue.
Béatrice avait choisi Rodrigue depuis le début, simplement elle n’osait pas le révéler à son fiancé, tout le long du dessin animé elle attendait que Rodrigue fasse le premier pas, pour ensuite se décider à rompre avec Stéphane.

Quant à Stéphane, il s'en ira sans parler à Béatrice (il est parti juste après avoir déposé Rodrigue à la gare pour qu’il empêche Béatrice de partir).
Stéphane savait pertinemment que Béatrice allait sauter dans les bras de Rodrigue.





Présentation des personnages



Béatrice


Béatrice est une jeune fille qui vient d’avoir seize ans au début du dessin animé.
Elle est fiancée à un homme plus âgé : Stéphane.
Béatrice doit rentrer en classe de seconde au lycée Pierre Durand. Comme ses parents habitent en banlieue, elle devrait prendre le train tous les matins, et mettre une heure pour arriver à destination.
Les parents de Béatrice ont accepté qu’elle vive chez sa tante Hélène, dont la maison est toute proche du lycée. Béatrice est très heureuse car elle peut enfin prendre des responsabilités.
Béatrice va commencer une vie nouvelle :
Sur le chemin menant à la maison de sa tante, Béatrice et Rodrigue se croisent sans se voir, c’est symbolique pour la suite de l’histoire…
Béatrice arrive chez sa tante et découvre que celle-ci accueille des locataires qui iront dans le même lycée qu’elle.
Béatrice rencontre tout d’abord Hubert, puis Maurice, puis Hervé et enfin Rodrigue : elle rencontre pour la première fois Rodrigue dans la salle de bains.
Ce dernier est entré alors que Béatrice était en train de se laver. Il lui dit bonjour et entre. Béatrice lui répond puis Rodrigue s’installe pour se laver. Béatrice part en courant, se rhabille et hurle.
Béatrice et Rodrigue ont eu un coup de foudre l’un pour l’autre dès cette rencontre.
Le soir même, Béatrice rêve de cette rencontre et sourit, il se passe la même chose pour Rodrigue.

Béatrice se fait racketter par trois garçons du club des supporters. Rodrigue lui propose de la défendre en échange de la confection de deux repas pendant deux soirs de suite. Béatrice accepte, mais l’arrivée de Jean-Louis (le frère ainé de Cathy) les interrompt.
Ensuite, Béatrice est jalouse que Rodrigue parle à Cathy et qu’il reste avec elle. Rodrigue le remarque puis court rejoindre Béatrice.

Béatrice écrit à Stéphane pour lui raconter ses journées, elle a été conditionnée depuis son enfance pour tout répéter à Stéphane.
A la maison, Béatrice aide sa tante Hélène qui se décharge complètement sur elle : Béatrice s’occupe du ménage, de la cuisine, des courses, de la lessive ; elle s’occupe de toutes les tâches ménagères.

Le jour de la rentrée des classes, Béatrice apprend avec plaisir que Rodrigue est dans la même classe qu’elle. Avec un grand sourire elle dit : « Section A comme Rodrigue ! » Elle est d’autant plus contente qu’elle se retrouve voisine de table de Rodrigue.
Elle choisit le saut en hauteur comme discipline sportive.
Elle se fait un claquage musculaire lors d’une épreuve. Elle devient la manager de l’équipe de base-ball.

Béatrice n’annonce pas de suite qu’elle est fiancée aux autres locataires, et encore moins à Rodrigue. C’est lorsque Rodrigue la prend en photo en lui disant de penser à son amoureux qu’elle lui parle enfin de Stéphane.
Béatrice ne pense qu’à Rodrigue. Dans les lettres qu’elle écrit à Stéphane, elle n’arrête pas de vouloir parler de Rodrigue, et à chaque fois, elle les déchire et recommence.
Stéphane lui apprend par courrier qu’il va venir passer les prochaines vacances scolaires avec elle. La première personne que Béatrice met au courant est Rodrigue car elle en est amoureuse. C’est lui seul qu’elle regarde avec amour.
Elle offre à Rodrigue un gant neuf de base-ball.
Béatrice n’hésite pas : son cœur a choisi Rodrigue dès le jour où elle l’a rencontré, c’est le seul garçon qu’elle aime. Elle n’est pas amoureuse de Stéphane. Avant même qu’il ne revienne des Etats-Unis, elle pose le cadre de Stéphane face contre le bureau, pour ne plus voir sa tête. Béatrice ne cesse de penser à Rodrigue.

Rodrigue va se prendre un gros coup sur la tête, Béatrice va le veiller toute la nuit.
Puis, en parlant à Stéphane au téléphone, Béatrice pense à Rodrigue qu’elle vient de veiller.
Elle n’est pas du tout « emballée » à l’idée de retrouver Stéphane.
Lorsque Stéphane arrive à l’improviste en plein match de base-ball, Béatrice ne l’accueille pas avec amour. Sa présence la dérange, elle ne veut plus de lui. Elle ira même pleurer dans les bras de Rodrigue, le soir où Stéphane l’a embrassée, pour lui dire qu’elle est malheureuse.
Pendant les vacances à la plage, Béatrice préférait rester avec Rodrigue, elle n’était pas enchantée de se retrouver seule avec Stéphane.
Béatrice trouve Maria avec Rodrigue, Maria tente de lui donner un baiser. Béatrice est très jalouse. Stéphane regarde sa réaction….
Le lendemain, Béatrice ne contredit pas Maria quand elle lui dit qu’elle sait qu’elle n’aime pas Stéphane, mais que Rodrigue.
Maria lui donne ensuite le coquillage que Rodrigue avait pris spécialement pour Béatrice.
Béatrice en sera très heureuse. A noter qu’elle voulait acheter un coquillage, Rodrigue l’en avait empêché en lui disant qu’il y en avait pleins sur la plage et des plus beaux. Il lui a ensuite pêché ce coquillage.
Béatrice sera par la suite enchantée de passer toute une après-midi avec Rodrigue, alors qu’elle ne voulait pas la passer avec Stéphane.

Rodrigue et les autres locataires rentrent chez eux pour les vacances. Béatrice est triste que Rodrigue soit parti, il lui manque. Elle n’est en revanche pas du tout satisfaite de se retrouver seule avec son fiancé.
Elle regarde même avec tristesse le porte brosse à dents de Rodrigue, en son absence.
Mais au retour de Rodrigue, Béatrice est bien vivante alors qu’elle était bien silencieuse en son absence, ce qui n’échappe pas à Stéphane.
Béatrice chantonne depuis le retour de Rodrigue, et elle est particulièrement heureuse que Rodrigue soit revenu de ses vacances rien que pour elle, car il avait eu peur qu’il ne lui soit arrivé un grave accident.

Lors d’une soirée, Stéphane et Rodrigue parient sur la couleur de la prochaine fusée. Stéphane dit que le gagnant a droit à un bisou de Béatrice. Rodrigue gagne. Béatrice veut bien l’embrasser, elle le regarde mais la présence de Stéphane l’en empêche, il regarde attentivement la scène.

Stéphane doit retourner aux Etats-Unis, Béatrice n’est pas du tout triste, mais soulagée.
Le jour même du départ de Stéphane, Rodrigue doit prendre le train pour rentrer chez lui, et Béatrice veut que ce dernier lui avoue son amour.
Elle était triste que Rodrigue parte, il lui manquait déjà. Et pendant les vacances, elle ne pense qu’à lui, son fiancé ne lui manque absolument pas. Elle repense au coquillage que Rodrigue lui a pêché, et qu’elle a conservé précieusement.

Béatrice reçoit une lettre de Stéphane. Il lui dit qu’il sait que Rodrigue est amoureux d’elle.
A noter que le visage de Béatrice s’illumine seulement au moment où elle lit le prénom de Rodrigue dans la lettre. Stéphane lui écrit qu’il sait qu’elle est lointaine à son égard, il lui répète la discussion qu’il a eue avec Rodrigue (je relate cette discussion dans la présentation que j’ai écrite de Stéphane).
Stéphane attend de Béatrice une réponse à sa demande en mariage.
Béatrice est un peu soulagée, un poids s’enlève car Stéphane sait qu’elle veut Rodrigue.
On ressent fortement que Béatrice ne veut pas de Stéphane pour mari.


Gérard, un lanceur de base-ball du lycée Jean-Jacques Rousseau, tombe amoureux de Béatrice et lui donne rendez-vous. Elle accepte car Rodrigue n’a pas osé dire à Gérard qu’elle refusait.
Lors de son rendez-vous avec Gérard, Béatrice avoue être fiancée, mais Gérard lui dit que si elle est fiancée elle n’aurait pas dû accepter ce rendez-vous. Béatrice lui explique qu’elle avait chargé Rodrigue de refuser ce rendez-vous, mais qu’il n’a pas osé.
Béatrice montre à Gérard une photo de Stéphane et elle.
Béatrice voulait que Rodrigue soit jaloux qu’elle soit sortie avec Gérard, elle le questionnait le soir pour voir s’il était jaloux, elle voulait le faire réagir. Elle n’était pas contente du tout que Rodrigue lui dise qu’il est son garde du corps pendant l’absence de Stéphane.
Quel manque total de respect pour Stéphane !
Gérard lui a dit ce soir là qu’il allait se battre pour la conquérir, et Béatrice voulait que Rodrigue fasse de même, qu’il lui dise qu’il l’aime et qu’il va se battre pour l’avoir. En disant à Rodrigue qu’elle aime ceux qui savent ce qu’ils veulent, elle le pousse à faire comme Gérard.
Rodrigue ne l’a évidemment pas fait.

Hélène, Maurice et Hubert vont devoir s’absenter et ne pas passer la nuit à la maison. Béatrice s’exclame avec exaltation : « C’est avec Rodrigue que je vais me retrouver ! »
Cette nuit-là, un orage éclate. Béatrice se rend dans la chambre de Rodrigue, et demande à rester avec lui. Rodrigue lui dit que ce n’est pas convenable.
Béatrice saute sur Rodrigue dans le noir, et dort dans sa chambre cette nuit-là.
Elle se dit : « J’ai passé une nuit extraordinaire, on s’entend bien tous les deux. » Le matin, elle fait un bisou à Rodrigue endormi.

Béatrice reprend l’athlétisme mais elle n’est pas passionnée par le saut en hauteur, son poste de manager de l’équipe de base-ball lui manque.

Un nouvel entraineur de base-ball doit arriver, tout le monde se demande qui est-ce. En découvrant que c’est Stéphane, Béatrice est choquée. Stéphane est arrivé sans la prévenir.
Béatrice l’accueille mal.

Béatrice est ensuite complètement déstabilisée par le changement de comportement de Stéphane qui ne lui court pas après comme elle l’espérait. Bien qu’elle ne soit pas amoureuse de lui, Béatrice tire une certaine fierté d’avoir deux garçons rien que pour elle.
Elle n’aime pas Stéphane, mais elle se vante auprès des autres filles qu’il soit son fiancé.
Mais depuis son second retour des Etats-Unis, Stéphane se montre froid.
Le jour même de son retour, Béatrice va le voir partir et Maria le rejoindre en lui attrapant le bras. Stéphane ne va pas voir Béatrice après l’entrainement de base-ball. Normalement, il appartenait à Béatrice de courir le rejoindre après son entrainement.
Face à l’attitude de Stéphane qui n’a pas prêté attention à elle, Béatrice va se montrer « plus mielleuse », notamment au téléphone. Mais c’est toujours Rodrigue qui occupe les pensées de Béatrice.

Rodrigue et Béatrice doivent interpréter les rôles de Roméo et Juliette.
Béatrice est très déçue que Rodrigue renonce à assurer le rôle de Roméo, il est remplacé par Hubert.
Béatrice est très jalouse d’apprendre que Rodrigue et Cathy se soient vus une nuit (en fait, Rodrigue aidait Cathy car elle a perdu l’argent qui lui a été confié par le principal).
Béatrice a peur que Rodrigue ne vienne pas la voir le jour du spectacle, elle ne pense qu’à lui, elle ne pense même pas à son fiancé, que Stéphane soit présent ou non, cela lui est égal.
Béatrice fait une scène de ménage à Rodrigue en apprenant qu’il ne peut pas venir la voir, car elle veut jouer pour lui, pas pour Stéphane.
Pendant la pièce de théâtre, Béatrice est perturbée et déconcentrée par l’absence de Rodrigue, à l’entracte Cathy lui avoue que Rodrigue travaille pour gagner la moitié de l’argent qu’elle a perdu.
Béatrice sera folle de joie que Rodrigue fasse un petit passage lors de l’entracte pour l’encourager. Stéphane n’existait même pas à ses yeux.

Béatrice ne sera pas contente que ses amis lui disent qu’elle doit passer le réveillon de Noël avec son fiancé.
Le soir du réveillon qui a lieu chez Maria, Béatrice confie la décoration à Stéphane et Maria. Elle l’envoie avec elle, elle veut le « refiler » à Maria, car pendant ce temps, cela lui permet d’aller avec Rodrigue.
L’écharpe de Béatrice va être déchiquetée par Filou, le chaton de Rodrigue.
Le soir du réveillon, Rodrigue s’absente. Béatrice est très inquiète, elle ne pense qu’à lui. Elle le retrouve le soir dans la neige, il lui offre une écharpe, la même que celle qui a été filée par Filou. Béatrice comprend que Rodrigue s’est absenté tout ce temps rien que pour elle. Elle est très heureuse. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que Stéphane a assisté à toute cette scène…


Béatrice est sélectionnée pour participer à un jeu télévisé.
En plein jeu télévisé, Béatrice se chamaille avec Rodrigue comme s’il était son amoureux, même le présentateur le dit.

Rodrigue et Maurice tombent malade après avoir concouru pour l’épreuve d’endurance de résistance au froid. Béatrice ne reste qu’une minute chez Maurice, mais elle est aux petits soins pour Rodrigue.
Stéphane aussi est tombé malade, c’est Maria qui a pris le soin de s’occuper de lui. Béatrice n’y est allée que brièvement, et a fui rapidement l’appartement de Stéphane après qu’il lui ait proposé de venir vivre avec lui aux Etats-Unis.
Le soir même, Béatrice en parle à Rodrigue, dans l’espoir qu’il s’y oppose, et qu’il lui avoue son amour.
Elle n’est pas contente que Rodrigue lui dise que ce serait une bonne chose. Elle ose demander à Rodrigue si elle serait heureuse avec Stéphane.
Rodrigue lui répond : « Il serait plus normal que ce soit toi qui réponde à cette question. » et il ajoute qu’il est sûr qu’ils seront très heureux.
Béatrice est très déçue, elle n’espérait pas entendre de telles réponses.

Béatrice est invitée, avec les autres, pour un week-end à la montagne dans le chalet de l’oncle d’Hubert. Elle se fait une joie de partir au ski avec Rodrigue.
Là-bas, elle va se montrer plus entreprenante que jamais envers Rodrigue. Elle va l’inciter fortement à lui avouer ses sentiments, mais Rodrigue ne le fera pas (je décris la discussion qu’elle a eue avec Rodrigue à la montagne dans mon avis ci-dessous).
Béatrice et Rodrigue s’égarent dans la neige, une tempête éclate, ils se réfugient dans une grotte. Béatrice se sert contre lui. Rodrigue espère que les secours vont venir. Béatrice lui répond tout en se serrant contre lui : « Moi non, je veux rester ici toujours. Je veux plus bouger. Je suis si bien avec toi Rodrigue. » Rodrigue ne dit rien, toujours par respect pour Stéphane. Ils passent la nuit dans cette grotte.
A son retour, Stéphane la questionne, il voit bien qu’elle est fautive. Béatrice cherche à l’éviter, elle est très mal à l’aise. Elle refuse de diner avec lui. Ce soir là, elle préfère regarder les photos des vacances à la montagne avec ses amis. Hervé prend une photo et dit que c’est la plus belle de toutes. Il s’agit d’une photo de Stéphane et Béatrice à la plage, cette photo s’était mêlée aux autres.
Dans sa chambre, Béatrice regarde cette photo et pense à Rodrigue. Elle décide de se rendre chez Stéphane ce soir même pour lui parler mais elle n’ose pas lui avouer. Stéphane essaie pourtant de lui tirer les vers du nez mais elle n’a rien dit.
En rentrant chez elle, Béatrice soupire : « C’est trop dur. »

Très peu de temps après, Béatrice reçoit une lettre de sa mère qui lui demande de revenir vivre à la maison. Le père de Béatrice a un nouveau travail qui se situe beaucoup plus loin. Béatrice doit donc choisir entre rester vivre chez tante Hélène ou retourner vivre chez ses parents.
Béatrice a une discussion avec Cathy. Béatrice pense que c’est bien d’avoir deux amoureux, c’est flatteur (elle le dit), mais elle devient vite gênée par la réaction de Cathy qui lui demande d’être honnête, qui lui dit que c’est douloureux de faire souffrir un garçon qui est amoureux.
Béatrice pense ensuite : « Je ne suis pas certaine d’avoir deux amoureux », elle est dans le doute au sujet de Rodrigue qui ne lui a jamais avoué ses sentiments.

Rodrigue est au courant que Béatrice doit faire un choix entre rester chez tante Hélène ou retourner chez ses parents. Il lui dit qu’égoïstement, il préférerait qu’elle reste, mais que c’est sa décision à elle qui compte.
Béatrice n’est pas contente, elle voulait qu’il lui avoue son amour, il ne lui a pas dit ce qu’elle voulait entendre. Rodrigue ne lui avoue pas son amour alors elle préfère partir.
Elle annonce à ses amis et colocataires qu’elle part chez sa mère. Ils sont tous tristes.
Ils lui préparent une petite fête d’adieu. Béatrice les remercie, leur dit avec émotion que ce sont des amis merveilleux.
Le lendemain Béatrice les quitte, elle dit au revoir à Rodrigue, il lui dit adieu.
Cathy rejoint Béatrice à la gare. Béatrice lui avoue qu’elle compte ne plus jamais revoir Rodrigue et Stéphane. Elle veut fuir. Cathy la gifle. Béatrice part.
Au changement de train, Béatrice voit Rodrigue et court le rejoindre. Rodrigue lui demande de ne pas partir, il lui dit qu’il ne pourra jamais vivre loin d’elle. Béatrice est toute heureuse.
Rodrigue lui dit : « Je t’aime bien. » Aussitôt dit, Béatrice, satisfaite, lui saute dans les bras et reste.
Elle attendait bien plus de la part de Rodrigue depuis le début du dessin animé, mais suite au mutisme constant de ce dernier, elle s’est contentée de cela.





Stéphane


Stéphane est le fiancé de Béatrice et il est parti aux Etats-Unis avec son père (à Los Angeles).
A noter que le père de Stéphane est le frère du défunt mari d’Hélène, la tante de Béatrice. Hélène est donc la tante par alliance de Stéphane.
Stéphane reviendra au Japon après s'être aperçu que Béatrice a changé au vu de ses courriers.
A son retour, Stéphane en fera « la surprise » à Béatrice, en plein match de base-ball.
Béatrice était en effet très « surprise » mais elle n’a pas accueilli Stéphane de la façon dont une fille amoureuse accueillerait son fiancé.
Pendant le match, Béatrice prendra avec force la défense des qualités de joueur de Rodrigue car Stéphane parlait en toute objectivité des défauts du jeu de Rodrigue. Béatrice l’a défendu corps et âme. Stéphane était très étonné, mais il a compris que sa fiancée est amoureuse de Rodrigue, il l’avait déjà ressenti dans les courriers qu’elle lui adressait.
Le regard amoureux de Béatrice pour Rodrigue n’a fait que confirmer ce que Stéphane avait deviné. Le jour même de son arrivée, Stéphane a la confirmation évidente que Béatrice est amoureuse de Rodrigue.

Pendant les vacances, il va demander à Béatrice où les autres locataires partent pour le reste des vacances. Elle lui répond qu’ils retourneront chez leur famille, et ajoute : « Et j’en profiterai pour passer du temps avec toi, ça ne me déplairait pas finalement. » Cela n’a pas plu à Stéphane qui lui a de suite dit : « Oui finalement » en insistant bien sur le « finalement ». Il a bien compris qu’elle ne se fait pas une joie de se retrouver avec lui.
Stéphane va ensuite aider Rodrigue à ranger ses affaires (car il retourne chez ses parents pour les vacances). En prenant un livre, Stéphane y découvre une photo de Béatrice, il la remet dans le livre sans rien dire à Rodrigue.
Stéphane se retrouve donc seul avec Béatrice pendant les vacances, et il l’emmène au cinéma voir un film. Il choisit délibérément le même film que Béatrice vient tout récemment de voir avec Rodrigue. Elle a en effet passé toute une après-midi avec Rodrigue, ils ont été au cinéma, et elle n’a rien dit à Stéphane.
Au cinéma, Stéphane regarde Béatrice pour voir ses réactions. Cette dernière est en train de penser au moment où elle regardait ce film avec Rodrigue. Elle s’amusait beaucoup avec lui, mais avec Stéphane elle s’ennuie, et il le ressent bien.
En sortant du cinéma, Stéphane dit à Béatrice : « Tu l’as déjà vu deux fois. » Elle avoue, il lui dit qu’elle aurait dû lui dire.

Tout au long de son séjour, Stéphane scrutera et analysera attentivement le comportement de Béatrice, et ne cessera de la questionner.
Stéphane n’est pas dupe, il est très rusé, c’est un homme très observateur, rien ne lui échappe, il examine la moindre réaction de Béatrice, et il voit clairement que Béatrice n’éprouve pas d’amour pour lui, sa présence la dérange, elle veut Rodrigue mais n’ose pas l’avouer à Stéphane car elle a très peur de sa réaction.
De plus, c’est la promise de Stéphane depuis sa plus tendre enfance, il est impossible pour elle de mettre un terme à cette relation sans provoquer un scandale, et mettre à mal la réputation de sa famille.


En apprenant que Stéphane jouait dans l’équipe de base-ball du temps où il était lycéen, elle lui dira dans les transports en commun : « J’m’aperçois brusquement qu’il y a un tas de choses que je ne connais pas de toi encore. » Béatrice sait qu’elle a des choses à se reprocher, elle cherche à retourner la situation. Stéphane lui répond immédiatement avec gravité : « Moi non plus je ne connais pas tout de toi Béatrice. »
Béatrice était mal à l’aise, Stéphane lui fait bien comprendre qu’il n’est pas le genre d’homme qu’on peut berner, il sait parfaitement ce qu’elle lui cache.
Stéphane reproche à Béatrice de parler toujours du passé, de ne jamais faire de projets d’avenir avec lui. Il ajoute que c’est curieux, il ressent qu’elle n’est pas heureuse.
Ensuite, Béatrice a failli se faire renverser par une voiture mais elle n’a rien. Stéphane appelle de suite Rodrigue pour analyser ses réactions. Ce dernier rentre immédiatement chez tante Hélène et s’aperçoit que Béatrice n’a rien du tout. Stéphane dit à Rodrigue : « Comme tu as été vite » et il l’emmène de suite dehors pour lui parler.
Stéphane avoue à Rodrigue qu’il est rentré subitement de Los Angeles car il était préoccupé : il a ressenti, au travers des lettres de Béatrice, que quelque chose avait changé à son égard.
Stéphane dit que c’est Rodrigue le responsable de ce changement, qu’il sait que Béatrice lui plait aussi, et qu’ils sont rivaux.
Stéphane ne veut pas d’hypocrisie avec Rodrigue et lui sert la main en gage d’amitié. Stéphane et Rodrigue s’apprécient beaucoup. (Les autres locataires aussi aiment bien Stéphane).
Stéphane a bien remarqué que Rodrigue ne tente rien avec Béatrice car il respecte le fait qu’elle soit fiancée. Il a aussi remarqué que Béatrice cherche à ce que Rodrigue lui avoue son amour, ce qui est un manque total de respect de la part de Béatrice envers Stéphane, envers les liens qui les unissent.
Depuis le retour de Rodrigue, Stéphane constate que Béatrice a retrouvé sa joie de vivre.

Stéphane est un homme bien plus âgé que Béatrice, leurs fiançailles ont été arrangées depuis longtemps. Il connait Béatrice par cœur, il a l’habitude qu’elle se confie à lui, qu’elle lui dise tout.
Stéphane a vu Béatrice grandir, évoluer ; comme il le disait, il a l’habitude que Béatrice lui fasse un compte rendu de ses journées, elle était à l’aise avec lui et elle lui a toujours tout raconté depuis petite : ça allait du bobo au genou à ses peines de cœur quand sa maitresse la grondait. Depuis toute petite, elle aimait que Stéphane la console, elle lui décrivait tous ses copains de classe en insistant sur celui qu’elle préférait.
Stéphane a fait des projets maritaux avec Béatrice, il s’est fortement investi dans cette relation amoureuse.
Tous ses projets d’avenir s’effondrent et Stéphane va inciter fortement Rodrigue à avouer son amour à Béatrice notamment pour que les choses soient enfin mises à plat.
Par respect pour Stéphane, Rodrigue ne le fera pas (ce dernier bien qu’amoureux de Béatrice tait son amour car il est très respectueux des liens qui unissent Stéphane et Béatrice).


L’entraineur de base-ball du lycée Pierre Durand demande à Stéphane de le remplacer à son poste car Stéphane était le meilleur lanceur de son équipe de base-ball du temps où il était lycéen.
Stéphane avait fait une mauvaise chute durant son dernier entrainement. Le médecin lui a affirmé qu’il devait abandonner tout espoir de continuer sa carrière.
Stéphane était un excellent joueur, le meilleur de sa promotion. Il a éliminé 42 batteurs, battant aussi son propre record pendant les qualifications.

Stéphane doit bientôt retourner aux Etats-Unis, il se rase la barbe.
Le jour de son départ, il repense dans l’avion à tous les moments fatidiques où Béatrice montre qu’elle ne l’aime pas, qu’elle n’aime que Rodrigue, il repense à toutes les attitudes de rejet qu’elle a adoptées envers lui-même notamment l’accueil qu’elle lui a réservé, la façon dont elle prenait avec vive énergie la défense de Rodrigue (elle était prête à bondir sur Stéphane et se battre pour défendre Rodrigue), les éloges qu’elle faisait de Rodrigue pendant le match, sa réaction quand Stéphane lui a donné un baiser, lorsqu’elle n’était pas contente de se retrouver seule avec lui pendant les vacances, quand elle a été voir un film avec Rodrigue au cinéma sans l’en avertir.

Stéphane est de retour aux Etats-Unis, il demande plus tard Béatrice en mariage par courrier et attend d’elle une réponse à son retour.
Voici un extrait de la lettre que Stéphane a écrite à Béatrice :
« Nous nous sommes promis de ne jamais nous mentir.
Maintenant tout est clair. Je voudrai que tu y réfléchisses bien mais ne me réponds pas trop vite surtout.
Je désire que tu y penses afin de me dire si tu as réellement envie de te marier avec moi un jour. C’est un engagement grave ! Moi, je suis sûr de moi et je veux que tu sois sûre de toi aussi ! Ne te hâte pas de me répondre ! Pense à ce que représente une union entre deux êtres.
Je veux fonder une famille solide et durable ! C’est la raison pour laquelle je te laisse tout le temps que tu veux avant de me donner ta réponse. Je t’aime. »

Stéphane a conscience qu’avec Béatrice il n’aura pas une famille solide et durable, il lui fait la morale dans ce courrier.
Stéphane a ajouté dans sa lettre qu’il sait qu’elle est lointaine à son égard, et il sait que Rodrigue est amoureux d’elle, il lui répète toute la conversation qu’il a eue avec ce dernier.
A présent que Béatrice est mise au courant que Stéphane sait tout, ce dernier va continuer à analyser Béatrice de plus belle, pour voir jusqu’où elle va aller.
En disant à Béatrice « ne me réponds pas trop vite surtout. », Stéphane teste à nouveau Béatrice, puisque si elle est sûre d’elle, elle doit lui répondre immédiatement favorablement à sa demande en mariage, nul besoin d’attendre. Béatrice le laisse sans réponse, elle ne veut pas de lui, et il le sait très bien.

A son retour au Japon, qu’il n’annoncera pas à Béatrice, Stéphane sera l’entraineur de l’équipe de base-ball. Béatrice prendra très mal cette nouvelle.
Stéphane est un entraineur qui n’est pas obnubilé par la victoire, chaque joueur doit garder sa personnalité et s’en servir, chaque sportif doit être satisfait dans le défi qu’il se lance.
Il soutient chaque joueur dans le but qu’il se fixe.

A son retour, Stéphane prête moins d’attention à Béatrice, il n’emménage pas chez tante Hélène, il prend un appartement.
Il prend de la distance avec Béatrice, il revient à l’improviste, ne vient pas la voir le soir suivant son arrivée. Il a juste dit à Rodrigue qu’il passerait voir tante Hélène.
Il sait que Béatrice ne veut pas l’épouser, elle n’a pas répondu à sa lettre.
Stéphane remarque que Béatrice ne veut pas qu’il reste (elle voulait qu’il reparte aux Etats-Unis). Il lui dit qu’il est aussi revenu pour avoir une réponse à sa lettre. Le ton de Stéphane est plus dur, plus froid, il ne lui parle plus aussi gentiment qu’avant.
Béatrice est très mal à l’aise, elle aime Rodrigue, et elle doit répondre à la demande en mariage de Stéphane qui lui demande une clarification de ses sentiments.
Elle ne lui donne aucune réponse, Stéphane sait que sa réponse est négative, mais il veut l’entendre « de sa bouche ».

Stéphane est un entraineur original. Il emmène les joueurs à la natation. En les regardant évoluer, Stéphane a perçu de suite leurs faiblesses, et leur a donné à chacun des exercices physiques adaptés pour qu’ils s’améliorent. Les entrainements de Stéphane vont porter leurs fruits.
Stéphane repère le talent de Rodrigue, il trouve que c’est du gâchis qu’il ne fasse pas partie du club.

Stéphane fait exprès de faire des cachoteries à Béatrice (par exemple, elle va apprendre que Maria a cuisiné des paupiettes un soir pour Stéphane), car il a toujours été franc avec elle, contrairement à elle. Il lui rend en quelque sorte « la monnaie de sa pièce ».
Stéphane redemande à Rodrigue d’avouer ses sentiments à Béatrice, de lutter et ne pas renoncer. Il veut prendre Béatrice en flagrant délit pour mettre un terme à ses fiançailles. Il a très bien compris qu’elle attend avec impatience que Rodrigue lui avoue son amour pour se décider.

Stéphane recommence volontairement ses cachoteries : il vient apprendre à Béatrice que le réveillon de Noël va se faire chez Maria, Béatrice apprend qu’il va de temps en temps chez Maria.

Quand Maria lui est tombée dans les bras le soir du réveillon, elle lui a demandé s’il était vraiment amoureux, Stéphane était étonné, surpris, et n’a pas répondu. S’il était toujours aussi très amoureux de Béatrice, il aurait répondu, mais au vu du comportement de Béatrice, Stéphane est très déçu de ce qu’elle est devenue.
Stéphane va voir que Béatrice s’inquiète que Rodrigue n’est pas encore arrivé pour le diner du réveillon. Tout le monde s’amuse sauf elle qui regarde que l’heure et la porte, et Stéphane la regarde, il analyse les réactions de Béatrice.
Il se met à neiger, Stéphane décide de sortir chercher Rodrigue, Béatrice vient avec lui. Stéphane savait qu’elle le ferait.
Ils se séparent, Béatrice retrouve Rodrigue, Stéphane se cache et les observe. Rodrigue offre à Béatrice une écharpe, elle est très heureuse.
Ils partent, Stéphane regarde la bague de fiançailles qu’il comptait offrir à Béatrice, et il décide d’attendre avant de la lui donner car il sait qu’elle va encore se « lâcher » vis-à-vis de Rodrigue.

Stéphane préfère passer ses vacances du nouvel an avec un copain, plutôt qu’avec Béatrice.
Il tombe ensuite malade. Béatrice doit aller le voir mais Maria est déjà auprès de Stéphane.
Ce dernier constate que c’est Maria qui est aux petits soins pour lui (elle lui a apporté des médicaments, lui a cuisiné des plats, lui tient compagnie). Béatrice s’assoit loin de Stéphane.
Stéphane propose à Béatrice de venir vivre avec lui aux Etats-Unis. Elle commence à parler de Disney, de voyager aux Etats-Unis, et demande à Stéphane la date du départ.
Il lui répond : « Quand tu veux, mais dès que j’aurai trouvé un appartement. » Stéphane voulait voir la réaction de Béatrice. Celle-ci, sans répondre à la proposition de Stéphane, s’est enfuie immédiatement de son appartement. Elle a compris qu’il s’agissait d’un mariage et non d’un simple voyage. Stéphane a une fois de plus la confirmation que sa fiancée ne veut pas du tout de lui pour mari.

Le comble pour Stéphane sera d’apprendre que Béatrice et Rodrigue ont été bloqué dans la neige à la montagne, qu’ils ont passé la nuit ensemble.
Il parle à Béatrice, il voit bien qu’elle se sent fautive, qu’elle a quelque chose à se reprocher.



Il lui propose de diner avec lui. Elle n’est pas contente, elle essaie d’esquiver, elle veut repousser. Stéphane lui répond avec dédain : « Mais bien sûr. »
Stéphane est offensé. Il surprend juste après une conversation entre Hubert et Maurice. Ils disent que cette tempête de neige a changé beaucoup de choses entre Rodrigue et Béatrice, depuis cette nuit, ils ne se comportent plus de la même façon.
Le choc est terrible pour Stéphane car il a la preuve flagrante que Béatrice l’a trompé, et il se sent humilié, trahi.



Il n’a qu’une envie c’est qu’elle lui avoue par elle-même, ce qu’elle n’a jamais fait par lâcheté et hypocrisie.
Ce soir là, Béatrice est venue le voir. Stéphane lui dit : « ça fait un petit moment que tu es bizarre Béatrice, je l’ai bien remarqué. » Il lui demande si elle a quelque chose à lui avouer, il lui dit : « Vas-y » Béatrice est trop lâche pour avouer, elle lui demande de faire comme si elle n’était pas venue lui rendre visite.

Stéphane répète à Rodrigue que Béatrice n’a pas réussi à lui sortir deux phrases cohérentes, qu’elle n’arrive pas à lui dire ce qu’elle ressent, elle a perdu sa spontanéité, elle est souvent triste, elle ne sait plus comment se comporter.
Stéphane demande une nouvelle fois à Rodrigue d’avouer ses sentiments à Béatrice, car il sait qu’elle n’osera jamais rien dire tant que Rodrigue ne lui aura pas déclaré son amour.


Stéphane est un entraineur rusé. Il n’acceptera pas une rencontre amicale de son équipe avec le lycée Jean-Jacques Rousseau. Il sait que les joueurs de Jean-Jacques Rousseau veulent se renseigner sur leur façon de jouer afin de trouver de nouvelles tactiques de jeu.

A la fin, Béatrice prend la fuite. Stéphane accompagne immédiatement Rodrigue pour ramener Béatrice (il fait cela car il veut la quitter, mais l’engagement qui le lie à elle ne permettait pas à Stéphane de le faire sans preuve flagrante de l’infidélité de Béatrice).
Ils partent ensemble sur la moto de Stéphane. Rodrigue lui demande de convaincre Béatrice de rester.
Stéphane lui répond : « Imbécile ! Tu ne comprendras donc jamais rien ! » Il dit que Rodrigue et Béatrice se ressemblent, que Rodrigue est la seule personne au monde qui puisse convaincre Béatrice de rester. Stéphane dépose Rodrigue à la gare pour qu’il aille chercher Béatrice au changement de train.
Stéphane s’en va ensuite à bord de sa moto sans aller voir Béatrice ni même la revoir, il sait que le choix de Béatrice était fait depuis longtemps et qu’elle serait plus réjouie et convaincue que ce soit Rodrigue qui l’empêche de partir et non lui, son propre fiancé (c’est un comble !). Le seul regret de Stéphane est de ne pas avoir pu prendre en flagrant délit cette infidélité afin de régler son compte à Béatrice (car elle lui a tout de même fait perdre pas mal d’années de sa vie en plus de le faire tourner en bourrique).





Rodrigue


Rodrigue est un locataire de la maison d’Hélène. Il a seize ans et va entrer en classe de seconde au lycée Pierre Durand. Il recueille un petit chaton prénommé Filou.
Rodrigue est un garçon honnête, courageux, intelligent, serviable, qui pense toujours aux autres avant de penser à lui. Rodrigue est un garçon très dévoué, à l’écoute des autres, toujours prêt à les aider, il se sacrifie toujours pour rendre service, et trouve toujours les mots justes pour remonter le moral.
Mais il a pour gros défaut de manquer de fermeté.
Rodrigue pratique le kendo, son père est propriétaire et maitre d’un club de kendo.

Rodrigue rencontre Béatrice dans la salle de bains, il a le coup de foudre pour elle. Le soir de cette rencontre, tout comme Béatrice, Rodrigue en rêve et sourit.
Au lycée, il se retrouve dans la même classe que Béatrice. Il s’inscrit au club des supporters.
Patrice, le président du club des supporters dit à Rodrigue qu’il faut être un voyou pour intégrer le club. Il lui demande de revenir avec Béatrice s’il veut que son inscription soit acceptée (cette demande fait suite aux trois membres du club qui ont « racketté » Béatrice, comme expliqué plus haut dans la présentation du personnage de Béatrice).
Rodrigue dit à Béatrice qu’il veillera toujours sur elle. Il a ensuite une grosse fièvre, Béatrice est conduite auprès du capitaine du club des supporters. Malgré son état, Rodrigue sort de l’infirmerie pour rejoindre Béatrice craignant qu’il ne lui arrive du mal. Il n’en est rien : le capitaine a présenté ses excuses à Béatrice.
De retour à la maison, Rodrigue est en plein délire de fièvre, en présence d’Hubert, Cathy et Béatrice, il dit : « Béatrice, Béatrice », il appelle celle qu’il aime.

Rodrigue accepte de remplacer un joueur de l’équipe de base-ball. Il occupe temporairement le poste d’attrapeur. Il prend très à cœur son poste, se lève tous les matins à quatre heures pour s’entrainer.
Rodrigue est entrainé par Jean-Louis avec une balle dure, ce qui fait qu’il n’en n’a pas peur.
A noter que les autres joueurs ont été entrainés avec des balles en mousse. L’entrainement de Rodrigue permet donc de le perfectionner. Rodrigue est très volontaire, il possède des réflexes exceptionnels.

Béatrice l’informe que Stéphane va venir passer les prochaines vacances scolaires avec elle. Rodrigue lui dit que cela ne le concerne pas, mais au fond ça lui fait quelque chose, il y repense.
Il conserve précieusement une photo de Béatrice dans l’un des tiroirs de son bureau.

Rodrigue va bien apprécier Stéphane, et même s’il est amoureux de Béatrice, il ne tentera rien avec elle car il respecte Stéphane et les liens qui l’unissent à Béatrice.
Rodrigue est même en admiration devant Stéphane (il le dit).

Tout le monde remarque que Béatrice mène Rodrigue par le bout du nez, il lui dit amen à tout, et Hubert ne se gêne pas pour le dire à Rodrigue.

Malgré que Béatrice l’incite, à maintes reprises, à lui déclarer sa flamme, Rodrigue se gardera bien de le faire car il est très respectueux des fiançailles qui l’unissent à Stéphane, sans parler de l’admiration et de la profonde sympathie qu’il porte à celui-ci.
Même lorsque Stéphane lui a dit de « se battre » contre lui car ils sont rivaux, Rodrigue n’a jamais voulu s’interposer entre Béatrice et lui.

Rodrigue cherche un moyen pour que le principal du lycée accepte que l’équipe de base-ball participe au prochain championnat. Rodrigue est encouragé par Patrice.
Rodrigue réussit à convaincre le principal, et se charge de trouver de nouveaux joueurs de base-ball. Il continue d’être le capitaine des supporters, malgré sa forte envie de rejouer.

Rodrigue doit interpréter le rôle de Roméo pour la pièce de théâtre Roméo et Juliette.
Il renonce au rôle pour travailler et gagner l’argent du budget perdu par Cathy.
Il faut dire que Rodrigue était aussi gêné à l’idée d’interpréter le rôle de Roméo avec Béatrice, par respect pour Stéphane.

Le soir du réveillon de Noël, Rodrigue va travailler pour aider un vieil homme, pour racheter à Béatrice la même écharpe que son chaton lui a filée.
Il va voir que l’écharpe a disparu dans la vitrine, mais le vieil homme va lui demander de rester travailler pour l’aider, comme convenu. Après le travail fini, le vieil homme le paie et lui offre l’écharpe qu’il avait achetée pour Rodrigue pendant que ce dernier travaillait.

Rodrigue remporte l’épreuve d’endurance de résistance au froid.
Il participe plus tard à une compétition de kendo. Il remarque que son adversaire Simon est blessé à l’avant bras. Rodrigue évite donc de le frapper à cet endroit et perd la compétition alors qu’il aurait pu la gagner.
Simon l’a remarqué et apprécié ce geste, cette rencontre a été riche pour lui, et il va remercier Rodrigue.
Stéphane aussi l’a remarqué, il va dire à Rodrigue : « Tu as décidé de perdre, tu n’as pas voulu profiter de la situation parce que Simon était blessé. » Il lui conseille de penser à lui, car il est trop altruiste.

Tout le long du dessin animé, Rodrigue va se refuser à avouer son amour à Béatrice, même quand celle-ci va se blottir dans ses bras en lui disant qu’elle se sent si bien avec lui, même quand Stéphane va encore lui demander de se déclarer.


Au base-ball, Rodrigue est bon en défense et en attaque. Il rattrape des balles sans aucun mal, même les plus difficiles.
Il va participer à l’entrainement de base-ball, Stéphane lui propose d’intégrer l’équipe, et lui promet de le faire progresser.
Le club des supporters fait tout pour que Rodrigue ne s’inscrive pas au base-ball car ils ont besoin de lui.
Mais Patrice va les sermonner alors ils vont démissionner pour que Rodrigue fasse ce qu’il souhaite. Ils lui demandent de s’inscrire au club de base-ball et s’excusent d’avoir été égoïstes.
Ils seront ses supporters, ils veulent qu’il réalise son rêve et joue au base-ball. Rodrigue les remercie, démissionne de son poste de capitaine du club des supporters, tout en restant ami avec leurs membres.

Rodrigue est mis au courant que la mère de Béatrice a demandé à celle-ci de revenir au foyer familial (puisqu’il a eu la mère de Béatrice au téléphone).
Il est triste mais ne tente rien pour la retenir (il est toujours respectueux de ses fiançailles).
A la fin, Cathy prévient Rodrigue que Béatrice a fui et qu’elle compte ne plus jamais revenir.
Rodrigue et Stéphane partent ensemble. En route, Stéphane lui fait bien comprendre que c’est lui qu’elle aime et personne d’autre.
Stéphane dépose Rodrigue à la gare. Rodrigue remercie Stéphane pour tout. Il rejoint Béatrice et dit qu’il l’aime bien (la scène est décrite dans la présentation que j’ai écrite de Béatrice).
Nous comprenons que Rodrigue et Béatrice vont finir ensemble.





Hubert


Hubert est un pensionnaire étudiant qui vit chez la tante de Béatrice. Il intègre le lycée Pierre Durand et se retrouve en section B (classe de seconde).
C’est un jeune garçon assez beau, sportif, élégant, propre, raffiné, il prend très soin de lui (il assortit même ses chaussettes de marque à ses pull over). C’est un petit poète.
Il est très prétentieux, il faut néanmoins lui concéder d’être un garçon qui excelle dans tout ce qu’il entreprend. Hubert est un enfant gâté, très dorloté par sa mère. Il a l’habitude qu’on lui fasse tout, et pense que les tâches ménagères ne reviennent pas aux hommes car ce sont des tâches avilissantes.
Hubert ne sait pas se battre, et il a très peur de Filou, le chaton de Rodrigue.
Hubert est aussi un petit voyeur, il s’adonne à ce vice tous les soirs en espionnant les voisines qui se déshabillent, en lisant des magazines. A chaque fois que le vent souffle, Hubert regarde pour voir s’il n’y a pas une fille dont la jupe se soulève.
Une relation d'amitié s'installera entre Béatrice, Hervé, Rodrigue et lui, Maurice devenant son meilleur ami. Hubert est toujours en train de lancer des pics à Béatrice.
Il est très amoureux de Cathy et fera tout son possible pour la conquérir. Les filles courent toutes après Hubert, et même si c’est un petit pervers, son cœur ne bat que pour Cathy.
Sa voix est toujours toute niaise et mielleuse quand il parle à Cathy, mais quand il s’adresse aux autres, c’est de sa voix naturellement prétentieuse.

Il excelle dans tous les sports, il choisit de s’inscrire au club de tennis en voyant que Cathy s’y inscrit. Puis, il intègre l’équipe de base-ball pour y rejoindre Cathy qui en est devenue la manager.
Hubert est le héros du premier match de base-ball, l’équipe a gagné grâce à lui.
Il aime être la star, il repère automatiquement, à chaque match, l’emplacement des caméras.

Hubert est très jaloux lorsque des garçons s’intéressent à Cathy, il se montre très attentionné envers elle.
Il sera jaloux que Cathy soit pleine d’attentions pour Rodrigue.
Un soir, il se rend dans la chambre de Rodrigue pour lui dire qu’il est amoureux de Cathy. Il ajoute qu’il la trouve « si gracieuse, si féminine ». Rodrigue lui souhaite d’être heureux.
Hubert craignait que Rodrigue s’intéresse à Cathy. Rodrigue est sur le point de lui avouer qu’il aime Béatrice mais Hubert retourne dans sa chambre après avoir remercié Rodrigue de l’avoir écouté.

Lors des vacances à la plage, Hubert va emmener Cathy à l’écart pour lui déclarer sa flamme hi hi.. Il va lui dire : « Tu es plus gracieuse que toutes les mouettes du monde entier. Il faut absolument que je te dise, je t’aime énormément. »
Que c’est mignon ! Il va s’approcher de Cathy pour lui faire un bisou, mais elle le gifle. Attristé, Hubert s’exclame : « Mais Cathy, pourquoi ? »
Maurice va trouver Cathy en larmes, il va se mettre en colère et se disputer avec Hubert. Ce dernier avoue devant tout le monde qu’il est amoureux de Cathy, qu’il a voulu l’embrasser.
Le soir, Maurice et Hubert s’ennuient car ils ont l’habitude de toujours se parler. Hubert va s’excuser auprès de Maurice, ils font la paix.

Hubert sera un moment triste car son grand-père est décédé d’une indigestion.
Puis il va mieux, et abandonne le tennis pour rejoindre le club de base-ball.
Il invitera ses amis dans le chalet de son oncle à la montagne. Là-bas, il en profitera pour se retrouver seul avec Cathy et lui apprendre à skier.

Hubert annonce qu’il est prêt à attendre le temps qu’il faudra pour Cathy.
Comme le reste de ses amis, Hubert est attristé par l’annonce du départ de Béatrice.





Maurice


Maurice est un locataire de la maison d’Hélène. Il étudie aussi au lycée Pierre Durand, il se retrouve dans la section C en classe de seconde.
Maurice et Hubert deviennent meilleurs amis. Hubert tient à Maurice mais il le mène souvent en bateau.
A la rentrée des classes, Maurice choisit le football comme discipline sportive.
Mais il devient le receveur de l’équipe de base-ball pour aider l’équipe de Jean-Louis. Maurice a l’étoffe d’un receveur puisqu’il est agile et costaud.
Il découvre qu’il est bien plus passionné par le base-ball que par le football. Et le base-ball lui manquera.

Maurice est un garçon très serviable, très gentil, avec un très gros appétit.
Il est amoureux de Cathy mais il tait son amour, il l’aime en silence et s’efface même pour la laisser à son meilleur ami Hubert.

Comme tous, Maurice sait que Béatrice et Rodrigue s’aiment, il ajoute même qu’ils ne peuvent pas se passer l’un de l’autre.
Maurice sera très choqué que Béatrice sorte avec un garçon (Gérard) alors qu’elle est fiancée, il a dit que cela l’ennuie qu’elle se conduise comme ça.

Maurice réintègre l’équipe de base-ball.
Il va participer à l’épreuve d’endurance de résistance au froid, il se retrouve finaliste face à Rodrigue mais perd à cause de Maria : Maurice est tombé à la renverse pendant qu’elle lui présentait devant ses yeux un bouillon chaud.

Maurice va entendre une conversation entre Rodrigue et Béatrice, il sera choqué d’entendre les propos de Béatrice notamment qu’elle ose demander à Rodrigue si elle serait heureuse avec Stéphane.

Maurice ne voudra au départ pas venir à la montagne avec ses amis, car il était triste, il voulait laisser Cathy à Hubert, il se sent inférieur à Hubert.
Rodrigue va lui dire que Cathy serait contente qu’il vienne, comme le reste de ses amis.
Maurice va prendre la décision de venir, au plus grand bonheur d’Hubert qui se sentait bien triste à l’idée de partir en vacances sans son meilleur ami.

A la fin, Maurice comme tous les autres, est attristé de l’annonce du départ de Béatrice.
Lors de la petite fête d’adieu, il se déguise en vahiné.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 2 Re: Une Vie Nouvelle [1987] [S.Anim] le Ven 10 Jan 2014 - 20:37

Hervé


Hervé est locataire dans la maison d’Hélène. Il étudie au lycée Pierre Durand, en classe de seconde.
C’est un jeune intellectuel toujours très zen, très solitaire, très effacé. Il est tellement effacé que tout le monde l’oublie toujours.
Par exemples : - Le soir de l’orage, Béatrice et Rodrigue se croyaient seuls et ont complètement oublié qu’Hervé était présent dans la maison.
- Pour les vacances à la montagne, Béatrice avait complètement oublié de noter Hervé dans la liste. C’est Hervé qui lui a rappelé son existence, en lui disant de sa voix monotone : « J’aimerai venir moi aussi. »

On ne sait pas grand-chose sur Hervé, à part qu’il n’aime pas la viande (excepté le gigot froid), qu’il raffole des oignons.
Il n’est pas intéressé par le sport, il n’assiste d’ailleurs pas aux matchs de ses amis, préférant se rendre à la bibliothèque. Il passe son temps libre à lire et étudier.

Pendant les premières vacances du dessin animé, il enverra un trèfle à quatre feuilles à Béatrice.
Pendant les vacances au ski, Hervé ne s’est pas ennuyé, il a skié avec des mamans hi hi… Hervé est apprécié des adultes, il aimait beaucoup rester auprès de Stéphane (notamment lors de la soirée pendant les vacances à la plage).

C’est Hervé qui va trouver la moitié de l’argent perdu par Cathy, sans savoir que c’était l’argent qui lui avait été confié par le principal, et le confier à une œuvre de charité.
On a l’impression qu’il est dans son petit monde, il est totalement à part.

Lors de la petite fête d’adieu organisée pour Béatrice, Hervé se déguise avec Maurice en vahiné et ils exécutent tous deux une petite danse. Tout le monde est hilare. Hervé est très attristé de l’annonce du départ de Béatrice. Il s’était attaché à elle, comme tous les autres. Ils forment une vraie petite famille.





Hélène


Hélène est la tante de Béatrice, et la tante par alliance de Stéphane (car elle a épousé le frère du père de Stéphane). C’est une veuve qui vivait toute seule depuis la mort de son mari. Alors elle a décidé d’accueillir des locataires chez elle. Elle a fait attention à louer des chambres à des étudiants qu’on lui a recommandés. Elle a très bien choisi les pensionnaires.
Béatrice loge gratuitement chez sa tante qui lui demande en échange de l’aider pour les tâches ménagères.

Hélène ne connait strictement rien aux règles sportives quelles qu’elles soient.
C’est aussi une femme toujours très gaie, très étourdie, faignante, elle se décharge de tout sur Béatrice.
Hélène aimerait trouver un mari, elle rencontre Jean-Yves à la plage, il lui plait bien.
Ils vont se revoir notamment pour réveillonner tous ensemble. On ne sait pas dans le dessin animé s’ils vont se mettre en couple.

Les locataires ont apporté beaucoup de vie dans la maison d’Hélène, qui est très heureuse de les avoir auprès d’elle. Ils forment une vraie petite famille.





Cathy


Cathy est élève de seconde au lycée Pierre Durand.
C’est une jeune fille douce, discrète, timide et réservée, des qualités qui attirent de nombreux garçons du lycée.
Avant la rentrée des classes, Hubert est tombé amoureux d’elle. Mais Cathy est très embarrassée et gênée par les démonstrations d’Hubert qui est assez entreprenant, il va même jusqu’à la pincer.
Rodrigue va donc conseiller à Cathy de se défendre, de dire ce qu’elle pense si quelque chose la dérange.
Cathy, pendant une bonne partie du dessin animé, est très intéressée par Rodrigue qui lui plait beaucoup. Mais elle voit très vite que ce dernier est amoureux de Béatrice.
Le jour même de sa rencontre avec Rodrigue, Cathy le questionne au sujet de Béatrice. Puis, Rodrigue laisse Cathy pour courir rejoindre Béatrice.

A la rentrée des classes, Cathy choisit le tennis comme discipline sportive.
Elle devient ensuite la manager de l’équipe de base-ball.

Elle invite Rodrigue à un récital de piano, il s’endort pendant le concert.
Cathy décide d’arrêter de penser à Rodrigue en voyant que Béatrice s’intéresse à lui.

Lors des vacances à la plage, Hubert veut l’embrasser, Cathy le repousse et lui donne une gifle. Elle va regretter son geste, va dire qu’elle a eu peur, et qu’elle l’a giflé en application des conseils qui lui avaient été prodigués par Rodrigue. Il lui avait en effet dit de gifler un garçon si elle veut se défendre d’une infamiliarité.
Cathy est aussi touchée par l’attitude de Maurice qui s’est mis en colère car elle avait de la peine, après cette histoire avec Hubert.

C’est à l’épisode 25 que Cathy renonce définitivement à Rodrigue lorsqu’elle comprend qu’il est vraiment très amoureux de Béatrice (il est revenu de ses vacances rien que pour Béatrice). Cathy accepte donc l’amour d’Hubert, ne prête plus d’attention à Rodrigue comme autrefois, et se montre plus attentionnée envers Hubert.
Hubert va lui dire qu’il la trouve très féminine, il pense que Béatrice devrait prendre exemple sur elle.

Tout comme Béatrice, Cathy n’est pas passionnée par la discipline sportive qu’elle a choisie, son poste de manager dans l’équipe de base-ball lui manque.
Hubert informe Cathy qu’il abandonne le tennis pour rejoindre le club de base-ball. Aussitôt dit, Cathy suit Hubert et réintègre le club de base-ball en tant que manager.

Pour la pièce de théâtre Roméo et Juliette, Cathy va s’occuper des costumes, et se porte volontaire pour gérer le budget, le principal lui confie donc l’enveloppe contenant l’argent.
Cathy va commencer les achats puis elle va perdre l’enveloppe. Rodrigue va travailler pour lui gagner l’argent perdu.

C’est Cathy qui est venue aider, chez Hélène, pour soigner les garçons qui étaient tombés malades.
Cathy sait qu’Hubert et Maurice sont amoureux d’elle, elle ne veut pas qu’ils se battent pour elle, elle ne veut pas briser leur amitié.
Lors des vacances à la montagne, Cathy va dire à Hubert qu’elle les aime bien tous les deux de la même façon.

Cathy se sent coupable quand Maurice et Hubert sont avec elle, elle veut s’éloigner d’eux pour ne pas avoir à choisir (même si elle semble plus intéressée par Hubert). Elle sait que si elle annonce son choix, elle va en évincer un et le rendre malheureux, ce qu’elle veut éviter.

Le jour du départ de Béatrice, Cathy la rejoint à la gare, et gifle Béatrice après qu’elle ait avoué ne plus jamais vouloir revoir Rodrigue et Stéphane.
Béatrice part et Cathy se précipite dans les vestiaires de l’équipe de base-ball pour prévenir Rodrigue puis Stéphane que Béatrice est partie pour toujours, devant tous les garçons.
Cathy est tellement sous le choc qu’elle n’a pas remarqué que les garçons étaient à moitié déshabillés. Elle s’assoit sur une chaise encore déboussolée par le choix de Béatrice de fuir, quand les garçons lui demandent poliment de sortir, elle remarque leur état, et s’enfuit en courant honteuse.





Jean-Louis


Jean-Louis est le frère ainé de Cathy. C’est le capitaine et le lanceur officiel de l’équipe de base-ball.
Son équipe a été disqualifiée et a perdu une année à cause des supporters trop violents. Son rêve est que son équipe arrive en finale.
Jean-Louis a besoin d’un receveur dans son équipe. Rodrigue lui présente donc Maurice qui est agile et costaud, tout ce qu’il faut pour ce poste.
Jean-Louis a besoin d’un attrapeur rapide et puissant, il demande à Rodrigue de remplacer son joueur. Il accepte.
L’équipe de Jean-Louis était faible, pas redouté des adversaires. Elle contient désormais de nouveaux joueurs.

Jean-Louis quitte son poste de capitaine de base-ball car le principal du lycée ne réinscrit pas l’équipe pour le prochain championnat.
Rodrigue va lui trouver de nouveaux joueurs et permettre la réinscription de l’équipe, sans oublier que Stéphane va être le nouvel entraineur.
Jean-Louis va assister aux matchs en tant que spectateur, souvent en compagnie de Patrice.





Patrice


Patrice est le capitaine du club des supporters au début du dessin animé.
Il a une réputation de voyou alors qu’il n’en est rien. Il devient l’ami de Rodrigue et Béatrice.
Il conserve précieusement une barrette de fille dotée de petits cœurs. Cette barrette appartient à Catherine, son amie d’enfance dont il est amoureux.
Patrice et Catherine habitaient dans le même quartier quand ils étaient petits. Patrice défendait toujours Catherine.
Patrice demande à Béatrice de remettre à Catherine la barrette.
Catherine écrase la barrette, dit à Patrice qu’elle ne veut plus jamais le revoir, que tout le monde dirait du mal d’elle si elle continue à le voir.
Catherine avait abandonné Patrice pour un autre garçon : Dominique. A présent, Dominique n’est plus avec Catherine.
Patrice a endossé une mauvaise réputation pour protéger Dominique, ce dernier lui en est toujours reconnaissant.

Patrice comprend que Catherine a changé, il ne recherche donc plus à la revoir. Mais Catherine n’a pas oublié les moments qu’elle a passés avec Patrice.

Patrice démissionne de son poste de capitaine du club des supporters, il travaille désormais dans le bar de sa sœur.
Il offre des plats à Rodrigue et Béatrice (par exemples, des glaces, il va préparer une assiette de riz cantonné pour Rodrigue).
Catherine vient un jour dans son bar et commande une glace au chocolat. Elle se montre hautaine envers Patrice. Il lui met de la moutarde dans sa glace. Catherine la termine entièrement au grand étonnement de Patrice. Elle a toujours de l’affection pour lui.

Patrice a donné envie aux sportifs de gagner pendant qu’il était le capitaine du club des supporters. Après sa démission, il nomme Rodrigue comme nouveau capitaine.
Comme beaucoup d’autres, Patrice remarque dès le départ que Rodrigue et Béatrice sont amoureux l’un de l’autre. Il pousse même Rodrigue à conquérir Béatrice et lui a dit : « Loin des yeux, loin du cœur. », sachant que Béatrice n’est pas amoureuse de son fiancé.

Patrice va dire à Rodrigue qu’il sait qu’au fond de lui il meurt d’envie de faire partie des titulaires de l’équipe de base-ball. Il lui conseille de démissionner du club des supporters.
Patrice va ensuite se mettre en colère contre les membres du club des supporters (qui sont toujours ses amis), leur reprocher leur égoïsme car ils veulent garder Rodrigue auprès d’eux, et exagèrent le fait de ne pas pouvoir s’en sortir sans lui, afin qu’il ne les quitte pas.
Grâce à Patrice, ses amis vont comprendre leur faute, et faire en sorte que Rodrigue s’inscrive au club de base-ball.

Patrice assiste à tous les matchs de base-ball.





Maria


Maria fait son apparition lors des vacances à la plage. Elle repère Stéphane, lui fait un clin d’œil en passant à côté de lui.
Elle parle ensuite à Rodrigue et se montre très entreprenante, elle n’a pas froid aux yeux hi hi..
Le soir même, Maria accompagne son père à la petite soirée organisée par Hélène.
Le lendemain, Maria parle à Béatrice. Maria dit qu’elle a un faible pour Rodrigue et Stéphane, qu’elle est indécise mais qu’elle opte pour Stéphane.
Maria lui dit : « Rodrigue et Stéphane sont amoureux de toi, et toi tu en aimes qu’un seul : Rodrigue, alors je prends Stéphane. » Béatrice ne la contredit pas.
Maria, comme quasiment tous les personnages de ce dessin animé, a immédiatement remarqué que Béatrice n’était pas amoureuse de Stéphane, mais seulement de Rodrigue.

Maria intègre ensuite le lycée de Béatrice, elle se retrouve dans la même classe que Rodrigue, Béatrice et Cathy. Son père a été muté dans cette ville.
Maria a changé sept fois d’écoles, c’est la première fois qu’elle intègre un lycée mixte mais elle est très à l’aise avec la gent masculine.
Elle demande de suite des nouvelles de Stéphane à Béatrice, elle a hâte de le revoir. Maria veut s’inscrire au club d’athlétisme, et le fait par la suite.

Maria est heureuse de découvrir que le nouvel entraineur de base-ball est Stéphane.
Maria est en admiration devant Stéphane, Béatrice est en colère, pas contente du tout de son arrivée.
Maria passe souvent voir Stéphane chez lui, et va l’inviter lui ainsi qu’Hélène, les pensionnaires et Cathy à fêter le réveillon de Noël chez elle.

C’est Maria qui va distribuer des bouillons de légumes ou des potages de poulet, au choix, à l’épreuve d’endurance de résistance au froid.

Maria n’a eu de cesse de rappeler à Béatrice qu’elle doit se décider à avouer quel garçon elle préfère.
Elle sait se montrer très attentionnée. On peut le voir lorsqu’elle s’occupe de Stéphane, lorsqu’elle a rassuré Cathy alors que tout le monde était en panique de la disparition de Béatrice et Rodrigue.
Maria est une jeune fille très intelligente, extravertie, honnête, droite, sans aucune once d’hypocrisie et qui n’a pas la langue dans sa poche (et surtout elle a du goût hi hi..).





Jean-Yves


Jean-Yves est le père de Maria. Il repère Hélène lors de ses vacances à la plage.
Ils font connaissance : tout comme Hélène, Jean-Yves est veuf et aimerait refaire sa vie.
Il vit seul avec sa fille unique : Maria.
Le jour de sa rencontre avec Hélène, celle-ci l’invite à venir assister à la petite soirée qu’elle a organisée, c’est ce soir-là qu’il lui présente sa fille Maria.
Hélène et Jean-Yves se retrouvent au réveillon de Noël, chez lui. Dans le dessin animé, on ne sait pas si ces deux là vont finir ensemble.







L’avis de Narcisse :

Ce dessin animé est excellent, il fait partie de mes préférés.

Malgré mon amour total pour ce dessin animé, je déteste le personnage de Béatrice du début à la fin. Je n’aime pas sa personnalité et encore moins le fait qu’elle fasse tourner le pauvre Stéphane en bourrique. Devant lui, elle lui dit qu’elle l’aime et bla bla bla et par derrière, elle ne rate pas une occasion pour sauter sur Rodrigue et lui montrer sa nette préférence.
Stéphane est cent mille fois mieux qu’elle que ce soit intellectuellement, physiquement ou mentalement ; elle ne sait pas ce qu’elle perd !

Je dois avouer que la première fois que j’ai vu ce dessin animé, elle me faisait un peu de peine dans les premiers épisodes.
Mais j’ai rapidement changé d’avis en m’apercevant qu’elle n’était pas honnête et sincère envers son fiancé.
Elle se devait de mettre les choses au clair ! D’autant plus que Stéphane est un homme, ce n’est plus un jeune garçon, il prenait très à cœur cette relation dans laquelle il s’était investi entièrement, de tout son être, il avait fait de nombreux projets.
Non seulement Béatrice fait tout échouer, mais elle n’a jamais été claire avec Stéphane.
J’estime qu’elle se devait d’être loyale et de tout lui avouer, par respect pour Stéphane.
Béatrice dit à Rodrigue qu’elle n’aime pas les situations fausses, c’est pourtant ce qu’elle fait tout le long des épisodes, en disant notamment mensongèrement à Stéphane qu’elle n’aime que lui.

Tout au long du dessin animé, Stéphane a bien remarqué que Béatrice ne l’aimait pas, il savait pertinemment que Béatrice aimait Rodrigue mais ce qu’il voulait, c’est qu’elle le lui avoue de vive voix ! Mais elle ne l’a jamais fait malgré les nombreuses tentatives désespérées de Stéphane, il souhaitait fortement qu’elle se confie à lui, il voulait simplement qu’elle soit honnête. L’attitude de Béatrice m’a dérangée, choquée, et souvent énervée :

- C’est quand même fou que Béatrice ne pense jamais à Stéphane, c’est Rodrigue qui occupe tout son esprit.
- Béatrice n’a pas annoncé dès le départ qu’elle était fiancée, si elle aimait vraiment Stéphane elle l’aurait dit.
- Au départ, elle avait peur que Rodrigue aille avec Cathy, elle a remarqué que Rodrigue plaisait à Cathy.
- Elle parle à Stéphane d’une petite voix enfantine, alors que dans la vie de tous les jours, elle parle d’une voix autoritaire et bien soulante.
- Elle ne montrait pas sa véritable personnalité à Stéphane.
Ce qu’elle veut, c’est un homme qu’elle mène par le bout du nez, et faire la loi, ce qu’elle ne pouvait évidemment pas faire avec Stéphane.
- A un moment, elle reproche à Rodrigue d’être trop faible, de ne pas imposer sa volonté, car elle voulait absolument qu’il lui déclare ses sentiments.
Mais elle est très mal placée pour lui reprocher d’être faible, parce que c’est ce qu’elle aime : les hommes faibles !
- Elle cousait avec amour le n°8 sur le maillot de Rodrigue.
- Dès l’arrivée de Stéphane, Cathy a dit à Béatrice que Stéphane était séduisant. Béatrice, quant à elle, a accueilli son fiancé en lui disant qu’il est horrible avec sa barbe. Stéphane n’a pas apprécié, il lui a dit : « Si j’comprends bien, ce qui t’intéresse chez moi c’est mon aspect extérieur ? »
Le comportement de Béatrice me choque. Elle ne devrait même pas faire attention au physique de Stéphane. Son fiancé vient de revenir après une très longue absence, et elle ne trouve rien d’autre à lui dire qu’il est horrible avec une barbe. Elle est tout de même gonflée d’oser lui parler comme ça alors que Stéphane est un homme très beau, même Cathy était sous le charme lors de son arrivée.
- Stéphane n’appréciait pas, à juste titre, que pendant le match, au moment de son arrivée, Béatrice ne cesse de lui parler de Rodrigue. Il lui a dit avec fermeté : « C’est la deuxième fois que tu me dis son nom. » Elle était déchainée à défendre Rodrigue, elle était tellement excitée de parler de Rodrigue, qu’elle en a oublié que c’était son fiancé qui était à côté d’elle ! Elle parlait à Stéphane comme si c’était un simple ami qui lui rend visite. C’est tout de même choquant !
Stéphane, qui savait qu’elle était amoureuse de Rodrigue, lui a sorti : « Voilà ton chouchou »
- Lors du bras de fer entre Rodrigue et Stéphane, on a demandé à Béatrice lequel elle soutenait. Elle a mis du temps à répondre. Stéphane la regardait, elle ne pouvait évidemment pas avouer devant lui qu’elle soutient Rodrigue. Elle soutenait intérieurement Rodrigue pendant le bras de fer. Et quand il s’est égratigné, elle a couru pour s’occuper de lui sous le regard de Stéphane qui observait toute cette scène avec grande attention.
- Stéphane a vu que Béatrice est particulièrement affectueuse avec le chaton de Rodrigue.
- Stéphane n’a pas voulu enlever sa barbe, il n’a pas accordé cette marque d’attention à Béatrice, car elle n’en n’a pas eu pour lui.
- Le soir même de son arrivée, il demande à Béatrice si tous les locataires sont sur le même étage. Elle lui dit qu’il n’y a qu’elle et Rodrigue sur cet étage. Stéphane le savait très bien.
Béatrice lui dit qu’il n’y a que lui qu’elle aime. Pour la tester, Stéphane l’embrasse pour voir sa réaction. En effet, s’il est celui qu’elle aime comme elle le prétend, elle aurait dû ressentir quelque chose quand il l’a embrassée, voire rougir.
Béatrice n’a rien ressenti, elle était comme choquée, presque dégoutée. Elle est partie tout de suite. Stéphane a une nouvelle fois la preuve flagrante que Béatrice ne l’aime pas.
Et le comble, c’est qu’immédiatement après, Béatrice va pleurer dans les bras de Rodrigue en lui disant qu’elle est malheureuse, c’était d’un pathétisme !
- Lorsque Stéphane retourne aux Etats-Unis, Béatrice ne l’embrasse même pas, elle ne lui adresse aucun geste affectueux. Quant à Stéphane, il lui a seulement fait un petit bisou. Je suis certaine qu’il aurait été bien plus démonstratif et affectueux avec Béatrice s’il avait découvert une jeune fille très amoureuse de lui, il l’aurait certainement serrée dans ses bras avant de retourner aux Etats-Unis.
- Béatrice s’est énervée quand Rodrigue lui a dit qu’elle aurait moins de lessive à faire, moins de travail quand elle se mariera avec Stéphane. C’est un songe qu’elle n’aurait jamais imaginé.
- C’est hallucinant que ce soit Maria qui soit fascinée par Stéphane et non Béatrice.
- Béatrice saute sur Rodrigue pendant la nuit de l’orage, pense ensuite qu’elle a passé une nuit extraordinaire. Eh bien elle préfère se blottir dans les bras d’un gringalet plutôt que dans ceux d’un colosse !
- Béatrice est très déçue que Stéphane batte Rodrigue au base-ball.
- Quand Stéphane est présent, c’est comme s’il y avait un malaise pour Béatrice, c’est un blocage pour Béatrice. Elle est bien plus épanouie quand son fiancé est absent.
- Quand Rodrigue l’a portée dans ses bras, elle était toute émoustillée, alors que quand son fiancé l’embrasse ça la dérange.
- A chaque fois que Stéphane pose affectueusement la main sur Béatrice, elle se crispe, elle écarquille les yeux comme s’il la dégoutait.
- Béatrice est très hypocrite vis-à-vis de Stéphane. J'ai vraiment détesté son comportement tout au long des épisodes et particulièrement lorsqu'elle s'est perdue avec Rodrigue dans la neige.
Lors de ces vacances à la montagne, Béatrice a trouvé le moyen de faire comprendre à Rodrigue qu’elle veut qu’il fasse le premier pas : elle parlait à Rodrigue de Maurice et Cathy et par là même, c’est sa propre relation avec Rodrigue qu’elle exposait.
Elle disait que Maurice est trop réservé, pas assez démonstratif, qu’il devait parler à Cathy.
Rodrigue lui disait que Maurice risquerait de se fâcher avec Cathy et Hubert.
Là, Rodrigue pense à son propre cas : il craint d’avouer son amour pour Béatrice car elle est fiancée.
Béatrice lui disait que s’il l’aime vraiment il doit courir ce risque, autrement ça veut dire qu’il ne tient pas à elle car Cathy n’est pas obligée de deviner les sentiments de Maurice (bien sûr, Béatrice pense toujours à sa propre relation avec Rodrigue).
Rodrigue lui a dit que Maurice aime Cathy en silence, il est très amoureux d’elle, et que c’est beau comme façon d’aimer.
Béatrice lui a répondu qu’elle n’aime pas cette façon d’aimer car l’être aimé n’a pas connaissance de l’amour qui lui est porté.
En prenant l’exemple de Cathy, Béatrice incite et pousse Rodrigue à révéler ses sentiments.
Pourtant, la situation de Béatrice est bien différente de celle de Cathy qui n’est pas encore en couple avec Hubert, et encore moins fiancée.
Le comportement de Rodrigue est compréhensible et il est même à saluer : il n’avoue pas son amour à Béatrice avant tout parce qu’elle est fiancée, c’est une question de principe et de respect envers Stéphane.
Ensuite, Rodrigue et Béatrice se sont perdus dans la neige, comme expliqué plus haut, et Béatrice s’est serrée contre Rodrigue.
Tout le monde avait remarqué que leur comportement avait changé.
Hubert en a fait part à Maurice ; et Stéphane a tout entendu. Ce dernier a ensuite tenté en douceur de faire cracher le morceau à Béatrice mais celle-ci s'est bien gardée de tout lui révéler.
Béatrice s’est rendue chez Stéphane après avoir regardé la photo d’elle et lui à la plage, et repensé à sa nuit dans la grotte avec Rodrigue. Elle ne veut plus de Stéphane, il a tenté de lui faire avouer son infidélité, Béatrice n’a rien dit par pure lâcheté et hypocrisie, elle est partie sans rien lui dire, ni même boire la tasse de café qu’il lui a préparée.
Il est intéressant de relever que Stéphane lui a dit qu’il a fait le café avec amour. Béatrice ne l’a pas bu, c’est très symbolique : elle ne l’aime pas, et Stéphane l’a une énième fois bien ressenti.



En comparaison, je prends l’exemple de Patrice et Catherine : elle ne voulait plus de Patrice mais pour lui montrer qu’elle avait toujours de l’affection pour lui, qu’elle ne l’oublie pas, elle a mangé toute la glace qu’il lui a servie, malgré la forte dose de moutarde que Patrice avait mise dedans.


C'est ignoble de la part de Béatrice d’avoir agi de la sorte envers Stéphane qui a veillé sur elle quasiment toute sa vie et elle le quitte pour un maigrichon.
Bon l’amour ça ne se commande pas, je ne reproche pas à Béatrice d’être amoureuse de Rodrigue, elle n’y peut rien. Béatrice et Rodrigue ont d’ailleurs eu le coup de foudre dans la salle de bains, lors de leur toute première rencontre.
Ce que je reproche à Béatrice, c’est son attitude envers son fiancé Stéphane, son manque de sincérité.
Dans cette histoire, il appartenait à Béatrice de clarifier la situation avec Stéphane, rompre ses fiançailles. Or, cette dernière attendait que Rodrigue fasse le premier pas pour les rompre.
Je ne trouve pas cela normal que Béatrice attende que Rodrigue lui avoue son amour pour se décider.
Je pense que Béatrice devait être franche avec Stéphane : elle savait qu’elle était amoureuse de Rodrigue et surtout qu’elle n’aime pas Stéphane.
Et que Rodrigue lui déclare ou non son amour ne change rien à la situation suivante : Béatrice a conscience qu’elle n’est pas amoureuse de son fiancé. Ce dernier attend une réponse à sa demande en mariage. Elle devait lui avouer qu’elle n’est pas amoureuse de lui, le mariage est un engagement trop important et sérieux.
Pour moi, Béatrice ne respecte pas Stéphane en se taisant, en désirant que Rodrigue lui fasse une déclaration (elle l’incite même à le faire), et dans certaines de ses attitudes notamment lorsqu’elle dit à Rodrigue qu’elle se sent si bien avec lui tout en se serrant contre lui.
C’était d’ailleurs totalement scandaleux ! Elle n’a jamais dit à son propre fiancé des paroles pareilles.
Quel affront, quelle humiliation pour Stéphane que Béatrice puisse le partager avec un autre, d’autant plus que Rodrigue est un gamin, un maigrichon.

Je pense que Stéphane et Béatrice n’étaient pas faits pour être ensemble quand on voit l’évolution du comportement de Béatrice.
Béatrice n’est pas la femme qui convient pour Stéphane.
Pour être plus précise, Béatrice ne correspond plus à ce que Stéphane voulait comme épouse. Béatrice a changé depuis qu’elle est partie vivre chez sa tante. Je dirai même que sa personnalité s’est révélée et épanouie au grand jour là-bas, une facette que Stéphane n’a jamais vue et ne connaissait pas. Et la Béatrice qu’elle est devenue ne convient pas aux attentes de Stéphane.
Je pense que Stéphane a fait, sans le savoir, un mauvais choix dès le départ car Béatrice n’est pas (plus) celle qu’il lui faut, elle est mieux assortie avec Rodrigue à mon avis.
D’ailleurs, Stéphane était nostalgique de la Béatrice qu’il connaissait avant qu’elle vienne s’installer chez sa tante (il faisait souvent allusion à « cette ancienne Béatrice »).
Et je trouve qu’elle va bien avec Rodrigue. Il lui correspond totalement : il est faible et elle n’est pas obéissante, encore moins soumise.
Mais j’aime bien Rodrigue : il est gentil, juste, il avait beaucoup de respect pour Stéphane, alors il taisait son amour, ce qui est normal car Béatrice est fiancée.


En tout cas, bien que les graphismes des personnages de Béatrice et Debbie (du dessin animé Théo ou la batte de la victoire) soient identiques, je trouve Debbie plutôt mignonne alors que je trouve Béatrice moche.
Adachi a vraiment du talent pour faire à chaque fois des graphismes identiques qui donnent des personnages totalement différents à tel point qu’on n’a au final l’impression qu’ils ne se ressemblent pas physiquement, puisque les physiques sont gommés par les personnalités.
C’est ainsi que Béatrice représente tout le contraire de Debbie. Debbie a toujours été claire dans ses sentiments, pure, honnête, droite. Elle n’aime que Théo et ne s’en est jamais cachée. Tandis que Béatrice est hypocrite.
Quelle belle leçon de morale qui nous prouve une fois de plus qu’il ne faut pas se fier aux apparences


Quant à Stéphane, c’est mon personnage préféré.
Je trouve que c’est un homme intelligent, bon, rusé, beau, fort, il a du caractère. J’aime beaucoup son côté manipulateur. Il fera un très bon mari.
C’est aussi un homme très rassurant et protecteur. Et quand il a dit à Béatrice : « Avec moi il ne peut rien t’arriver » que c’est rassurant ! Mais Béatrice ne veut vraisemblablement pas d’un homme rassurant et protecteur.
J’aime aussi le fait qu’il soit doté d’une certaine autorité, il lui suffit d’un regard pour s’imposer (on a pu notamment le voir lorsqu’Hubert s’était un peu mis en colère, qu’il a voulu se rebeller et a haussé le ton : Stéphane a de suite changé son regard et Hubert s’est fait tout petit hi hi).
Stéphane est un homme au moins (pas comme Rodrigue....). J’avoue que je n’ai rien contre Rodrigue, c’est un garçon honnête, sympathique, il a de bonnes valeurs, j’ai aimé son comportement. Mais face à Stéphane, pour moi, il ne fait pas le poids.
J’ai aimé le comportement de Stéphane vis-à-vis de Rodrigue. A aucun moment, Stéphane lui en a voulu. Au contraire, il a tout fait pour que Rodrigue ne souffre pas, qu’il se déclare à Béatrice et qu’il ne s’efface pas. Il faut rappeler que Stéphane voulait aussi que Rodrigue avoue ses sentiments pour que Béatrice se décide enfin à être claire et honnête !

Encore une fois, Béatrice savait assez tôt qu'elle était amoureuse de Rodrigue et elle aurait pu rompre ses fiançailles avec Stéphane au lieu de le laisser espérer pour rien !
Le pauvre, il a du repartir à zéro. Ce n’est pas évident pour lui car il a quand même été très patient : étant plus âgé que Béatrice, il attendait qu'elle grandisse pour l'épouser.
Je trouve que c’est un homme qui a une façon spéciale et bien à lui de fonctionner, notamment sur le plan sentimental. Il est perceptible, pour ma part, que cela lui tenait à cœur d’épouser une fille qu’il a vu évoluer par lui-même, de tout connaitre d’elle dans les moindres détails, d’avoir une emprise affective sur elle.
Il veut une femme rien qu’à lui, qui lui soit entièrement dévouée, qui n’ai aimé, n’aime et n’aimera que lui, ne regarde que lui, soit toute à lui et je trouve ça beau et romantique hi hi..

Par ailleurs, je pense que Stéphane est un très bon entraineur de base-ball, il a de nombreuses idées originales pour faire évoluer son équipe.
Il perçoit les points faibles des joueurs et leur donne des conseils précieux pour qu’ils s’améliorent.
Stéphane a vraiment entrepris un travail personnel sur chaque joueur individuellement, il leur a en effet donné à chacun d’entre eux des exercices physiques personnels et adaptés afin de mettre fin à leurs faiblesses, et pour que leur forme physique soit à la hauteur de ce qu’il faut donner dans un match.

Stéphane est un homme qui a tout pour plaire.
Quel lanceur puissant, quelle détermination et force se dégagent de lui. Qu’est ce qu’il est beau en tenue de base-ball !
Il a effectué un de ces lancers si puissant que tout le monde était impressionné. Quel talent !
Regardez comme il est magnifique :




J'ai beaucoup aimé Hubert, il a de la classe. Même si c'est un p’tit pervers, il est attendrissant et attachant.
C’est tout de même un garçon assez faible physiquement car il ne sait pas très bien se battre mais il est intelligent, très franc : il dit tout en face et c’est ça que j’ai aussi aimé chez lui.
De plus, c’est un excellent sportif : il excelle dans tous les sports qu’il pratique.
Côté sentiment, je pense qu’il est fait pour Cathy : ils forment tous les deux un très joli couple et j’ai bon espoir qu’ils finissent ensemble. Hubert, malgré son côté pervers, était vraiment amoureux de Cathy.
J’aime sa voix toute niaise quand il dit : « Cathy ».
Il me faisait trop rire en tout cas, comme quand il lui disait : « Approche toi Cathy, je trouve que tu es un peu loin. », et surtout dans l’épisode où il a voulu embrasser Cathy et qu’elle a eu peur. Je l’ai trouvé trop mignon ! hi hi…Il m’a fait un peu de peine, il était attristé que Cathy l’ai giflé.
Maurice a reproché à Hubert d’avoir tenté d’embrasser Cathy, il lui a dit qu’avant d’embrasser quelqu’un il faut s’assurer que la personne le veuille aussi. J’étais morte de rire par la réponse ironique d’Hubert : « Tu fais une demande par écrit : aurais-tu envie de m’embrasser s’il te plait ? »
Maurice aussi est amoureux d’elle donc Cathy ne veut pas lui faire de la peine en choisissant Hubert ; mais je pense qu’elle finira avec Hubert. Ils formeront un couple très mignon et équilibré.
Hubert est vraiment très marrant. J’étais morte de rire quand Maurice (qui est obèse) devait parcourir 100 mètres en 15 secondes : Hubert lui a dit qu’il devrait se reposer d’abord un mois pour pouvoir le faire.
Aussi, une belle amitié unit Hubert et Maurice, ils sont toujours ensemble, et Hubert était triste que Maurice ne veuille pas venir à la montagne, il n’arrêtait pas de penser à lui.

Hervé est tout mignon, j’étais morte de rire quand il s’est déguisé à la fin en vahiné ! Même s’il est effacé, c’est un personnage essentiel qui fait partie de toute cette petite famille.

Maria est une fille que j’aime bien, elle est intelligente, elle a le sens de l’amour, elle est sincère, spontanée et directe.
Physiquement, je trouve que Stéphane et elle sont très bien assortis, mais je pense que le caractère de Maria ne colle pas trop à celui de Stéphane.
Quand Rodrigue et Béatrice ont passé la nuit dehors pendant la tempête de neige, tout le monde s’inquiétait, c’est Maria qui a réconforté Cathy. J’ai aimé cet instant.

Même si je n’aime pas le personnage de Béatrice, son départ m’a émue lorsqu’elle faisait ses adieux aux garçons, elle a noué des liens avec tous les membres de la maisonnée, et c’est elle qui s’occupait d’eux. Ils forment une petite famille, c’est touchant et ils ont tous apporté de la gaieté dans la maison d’Hélène.






IMAGES :






















Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Message n° 3 Re: Une Vie Nouvelle [1987] [S.Anim] le Mer 11 Juin 2014 - 11:29

Eric


Fan Club de Narcisse
Fan Club de Narcisse
Hiatari ryôkô est une oeuvre splendide. J'ai souvent explosé de rire en lisant cette présentation, kasumi en prend pour son grade mdr en plus d'être drôle c'est une excellente réflexion. On sent que ta fille est fan du da et de katsuhiko, il lui fait de l'effet lol. Je n'aime pas kasumi pour les mêmes raisons que Narcisse. J'avais pas vu ce détail de la famille qui est primordial. Chapeau bas! Je suis d'accord avec elle sur toutes les lignes elle a tout compris aux personnages et à ce qui les entoure. Pour comprendre un adachi faut capter et adhérer au "puritanisme japonais sinon c'est mort. Ta fille a raison: kasumi est le contraire de minami de touch, elle a deviné ce qu'adachi voulait faire passer: minami est raide dingue de tatsuya, aucun type peut rivaliser avec lui, kasumi est infidèle, elle n'aime pas du tout katsuhiko, veut le fuir lui et le modèle de vie qu'il impose
Voir le profil de l'utilisateur

Message n° 4 Re: Une Vie Nouvelle [1987] [S.Anim] le Sam 14 Juin 2014 - 19:21

Merci beaucoup pour tes commentaires, oui ma Narcisse lorsqu’elle n’aime pas un personnage, il en prend pour son grade comme tu le dis si bien, c’est vrai que ses descriptions peuvent faire sourire.
Quant à Stéphane, oui il lui faisait de l’effet, mais maintenant c’est quelqu’un d’autre qui lui fait de l’effet.
Je suis tout à fait d’accord avec toi concernant les œuvres d’Adachi, ma fille Narcisse les a comprises à la première lecture, elles n’ont aucun secret pour elle (comme tous les autres dessins animés d’ailleurs), et nous adhérons profondément et totalement à ce « puritanisme japonais ».
Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum