Planète-Séries

Informations et discussions sur les séries télévisées

Fermeture provisoire des inscriptions -> En savoir plus ...
Derniers sujets
» Le pendu Séries Live [J.Live] [J.2]
Mer 30 Nov 2016 - 19:13 par Alexandra

» Le décor du forum
Mer 30 Nov 2016 - 10:13 par Neptunia

» Les fonctionnalités et le codage du forum
Mer 30 Nov 2016 - 10:04 par Neptunia

» Le jeu du changement [J.Vrac] [J.4]
Mer 30 Nov 2016 - 9:40 par Neptunia

» Trois mots pour deviner une série [J.Live] [J.2]
Mar 29 Nov 2016 - 19:02 par Alexandra

» Fermeture provisoire des inscriptions
Lun 28 Nov 2016 - 21:22 par Neptunia

» Mirmo Zibang! [2002] [S. Anim]
Sam 26 Nov 2016 - 20:36 par Neptunia

» Les statistiques du forum
Sam 19 Nov 2016 - 9:09 par Neptunia

» De quel dessin animé est tirée cette image ? [J.Anim] [J.2]
Lun 14 Nov 2016 - 10:25 par Neptunia

» Le jeu de l'intrus [J.Anim] [J.8]
Dim 13 Nov 2016 - 21:55 par Neptunia

» Votez pour le plus beau kit pour Wicket
Dim 13 Nov 2016 - 18:57 par Dinah de Vador

» L'apprenti sorcier [2010] [film live]
Dim 13 Nov 2016 - 18:40 par Dinah de Vador

» He is a Beast [2012] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:37 par Dinah de Vador

» L♥DK ou L-DK [2009] [manga]
Dim 13 Nov 2016 - 18:35 par Dinah de Vador

» Comme des bêtes [2016] [F.Anim.]
Dim 13 Nov 2016 - 18:31 par Dinah de Vador

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Utawarerumono – Le Chant des Rêves [2009-2010] [OAV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Message n° 1 Utawarerumono – Le Chant des Rêves [2009-2010] [OAV] le Dim 17 Nov 2013 - 23:48

Bonjour,
Je me présente : je suis la maman de Narcisse, un membre d’un autre forum qu’elle a quitté pour toujours.
Elle a fait de magnifiques créations que je souhaite faire partager car je suis très fière d’elle.
Bien évidemment, j’ai son total consentement pour les diffuser. Je vous souhaite donc une bonne lecture…


Narcisse vous présente :








Genre : Seinen (Comédie, Fantastique)
Type et durée : 3 OAV de 29 minutes chacun environ
Année : 2009-2010
Pays : Japon
Auteur : Aquaplus
Réalisateur : Kenichiro Katsura
Script : Takamitsu Kouno
Musique : Suara, Uehara Rena
Character Designer : Kenichiro Katsura
Character Designer original: Amazuyu Tatsuki
Studio d’animation : Aquaplus, Chaos Project, Frontier Works






LES PERSONNAGES












Narcisse vous présente le contenu des 3 OAV d’Utawarerumono – Le Chant des Rêves.
Attention : il ne s’agit pas d’une suite de la série animée.
On peut considérer ces OAV comme trois épisodes qui se déroulent en période de paix (Hakuoro est Empereur) et surtout, ils sont indépendants de la série animée.
L’humour occupe une très grande place dans ces OAV (dans la série animée, le ton est plus sérieux, les scènes humoristiques passent au second plan).

Pour ceux qui ne connaissent pas la série animée, je vous conseille de la visionner avant les OAV sinon vous ne comprendrez pas qui sont les personnages et encore moins les liens qui les unissent.
Pour une description détaillée des personnages écrite par Narcisse, voir le lien ci-dessous :


http://www.planet-series.com/t318-utawarerumono-le-chant-des-reves-2006-sanim

A noter que les graphismes des OAV sont différents par rapport à la série animée (je trouve que les personnages sont nettement mieux dessinés dans la série animée).



L’OAV 1 se concentre sur le personnage d’Urutori qui s’attache profondément à un nouveau né. La relation amicale entre Urutori et Karura est mise en avant.

L’OAV 2 est dans la romance. Une jeune femme, Kamuchataru, est toujours amoureuse de l’homme qu’elle a rencontré alors qu’elle était une enfant. Cet homme est un personnage principal d’Utawarerumono…
Cet OAV se concentre sur les personnages d’Eruruu, Aruruu, Benawi et Kurô.

L’OAV 3 se déroule dans la forêt : Tôka tente de capturer l’esprit de la rivière.
Les personnages principaux de cet OAV sont Tôka et Aruruu, Oboro également, dans une certaine mesure.









La berceuse du mirador



Cet OAV débute avec Karura qui boit, Eruruu qui poursuit sa petite sœur Aruruu qui fait des bêtises. Nous sommes de toute évidence en été.
Les hommes s’entrainent au combat sous l’œil de Kurô.
Oboro s’entraine sous l’œil admiratif de ses fidèles Dorî et Gurâ.
La guerrière Tôka s’entraine aussi.
Kamyu et Yuzuha font une sieste dehors, elles dorment sur Mukkuru (l’animal d’Aruruu).
Un pétale de fleur se dépose dans le verre de Karura. Elle le regarde attentivement et boit son verre (ce détail est assez symbolique par rapport à la fin de l’OAV).
A noter que nous nous situons au palais d’Hakuoro.

Urutori s’occupe d’un bébé. Hakuoro lui dit qu’elle ressemble à une vraie mère. Urutori est heureuse du compliment.

Kurô adresse son rapport à Benawi : il lui dit que l’enfant abandonné semble être le fils d’un chef de tribu.
Benawi demande à Kurô de poursuivre son enquête.

La scène suivante : Kamyu, Tôka sont dans le bain. Tôka ne veut pas sortir du bain, elle ne veut pas se montrer dévêtue.
Urutori et Kamyu les rejoignent dans le bain. Les filles s’occupent du bébé.
Alors là je dois dire que j’ai été choquée car on les voit nues.
La série animée Utawarerumono n’est pourtant absolument pas comme ça, il n’y a pas de scène dénudée.

Urutori dort avec le bébé. Elle se lève mais il pleure, alors elle se recouche auprès de lui.
Ce soir là, Urutori devait rejoindre Karura pour manger et boire.
Hakuoro vient tenir compagnie à Karura. Ils boivent du saké. Aruruu les rejoint : c’est une petite gourmande, elle demande si c’est bon. Karura lui donne un verre. Au moment où Aruruu allait boire, on entend la voix d’Eruruu qui lui dit qu’il est l’heure d’aller dormir.
Eruruu arrive, et elle n’est pas contente de voir Hakuoro en compagnie de Karura. Hakuoro tente de se justifier. Il lui demande un verre d’eau, elle refuse de lui apporter et part.
Hakuoro lui court après. La scène se veut comique.

Le lendemain, Kamyu n’arrive pas à s’en sortir avec le bébé. C’est Karura qui va lui changer les couches.
Urutori revient le soir et demande à Kamyu si c’est elle qui a changé la couche du bébé.
Kamyu lui dit que c’est Karura. Urutori est étonnée car Karura l’a très bien fait.
Urutori rejoint Karura, la remercie de s’être occupée du bébé et s’excuse de ne pas avoir été présente la nuit dernière.
Karura lui propose de boire avec elle ce soir, Urutori accepte.
A cet instant, le bébé se met à pleurer, Urutori hésite et part en courant en disant qu’elle est désolée.
Karura lui attrape fortement le poignet pour l’empêcher de partir.
Urutori dit que le bébé a besoin de sa maman (elle parle d’elle-même). Elle s’envole pour rejoindre le bébé (Urutori a des ailes).
Karura perçoit qu’Urutori s’attache trop au bébé et qu’elle se prend pour sa mère. Elle sait qu’Urutori ne devrait pas agir ainsi car la séparation sera trop douloureuse.

Aruruu rejoint Karura qui lui donne à manger (Aruruu est une petite fille très gourmande hi hi).
Karura regarde Aruruu avec tendresse. Aruruu se blottit contre Karura pour s’endormir.
Karura lui demande si un jour elle devait vivre loin de tous, que ferait-elle ?
Aruruu lui dit non, que la famille est toujours réunie.
Karura lui dit que la famille doit rester unie, n’est ce pas ?
Tout en parlant, Karura caresse la tête d’Aruruu. Cette dernière s’endort en disant « Toujours unie ».

Le lendemain, Eruruu, Tôka et Kamyu voient qu’Urutori allaite le bébé. Cette dernière le considère comme son enfant.
Kurô informe Benawi et les autres (Hakuoro, Tôka, Karura, Kamyu et Eruruu) que le bébé est l’enfant du jeune prince de la tribu Ato et de la princesse de la tribu des Yatam.
Benawi dit que ces deux tribus ont longtemps combattu l’une contre l’autre, il semble donc que le bébé soit le fruit d’une union qui n’a pas été approuvée par les deux tribus.
Mais une entente a été établie pour que l’enfant puisse vivre en sécurité.
Benawi dit que l’enfant doit donc être emmené dès demain.
Hakuoro dit qu’il va parler à Urutori et dit à Karura qu’il est désolé (il sait qu’elle a de la peine pour son amie).
Dorî arrive pour faire son rapport : elle leur apprend qu’Urutori s’est enfui avec l’enfant.

En chemin, Urutori rencontre Oboro et Gurâ qui lui barrent la route. Oboro lui dit qu’elle est aveuglée par l’amour.
Tous les autres arrivent.
Karura s’approche d’Urutori et lui dit qu’elle doit rendre l’enfant, que c’est la meilleure chose à faire. Elle lui ordonne de le faire maintenant.
Urutori leur crie qu’elle est la maman de ce garçon et elle utilise ses pouvoirs magiques.
Karura lui dit qu’elle est en train de kidnapper cet enfant. Elle essaie de raisonner Urutori, laquelle refuse d’abandonner l’enfant. Elle utilise ses pouvoirs de plus belle.
Karura affronte son amie.
Les pleurs du bébé réveillent Urutori, elle pleure en disant qu’elle est désolée.

C’est la fin : Urutori rend aux parents leur bébé. Ils la remercient.
Ensuite elle s’effondre en larmes sur Hakuoro qui la console.
Le soir, elle reste, attristée, auprès de Karura qui est en train de boire.
Un pétale de fleur tombe (le même qu’au début de l’OAV), Karura l’attrape au vol et le met dans le verre d’Urutori. Urutori regarde son amie et boit. Elle sourit à Karura, les larmes aux yeux. Karura lui rend son sourire et regarde la lune. L’OAV est terminé.






IMAGES































Prescription pour un amour secret



L’OAV débute avec Hakuoro qui travaille en pleine nuit : c’est un Empereur, il doit régler de nombreuses affaires. Tôka est dehors, elle assure la garde mais elle s’est endormie.
Le matin se lève, Eruruu sort et aperçoit de la lumière dans l’une des cabanes. Elle s’y rend et y découvre un homme (Nopon) avec un singe (Gomuta).
Nopon supplie Eruruu de sauver sa maitresse. Le singe s’agrippe à Eruruu, Nopon récite une incantation et ils sont tous transportés chez Kamuchataru.
Sur les lieux, Nopon dit à Eruruu qu’il espère qu’elle pourra fabriquer un médicament pour leur maitresse qui est tombée amoureuse d’un homme qui n’est attiré que par les très jeunes femmes.
Kamuchataru arrive et voit Eruruu. Kamuchataru se met alors à fouetter avec violence Nopon et Gomuta (la scène est comique) pour avoir amené Eruruu de force.
Nopon attendrit Eruruu en racontant un peu l’histoire de la vie de Kamuchataru, Eruruu décide de l’aider et de préparer le médicament pour rajeunir Kamuchataru.

Hakuoro travaille au palais. Benawi le rejoint pour lui dire que le petit déjeuner sera bientôt servi et qu’il lui sera amené. Hakuoro veut faire une pause mais Benawi lui donne du travail en lui demandant de continuer. La scène se veut comique.
Benawi se retire, en sortant il regarde avec tendresse Tôka endormie sur le sol (elle assure la garde de nuit).
Yuzuha et Kamyu vont à la rencontre de Benawi et lui apprennent qu’Eruruu a disparu.

Eruruu demande à Kamuchataru le nom de la personne dont elle est amoureuse. Nopon ne lui laisse même pas le temps de terminer sa question qu’il emporte Eruruu dehors.
Là, il dit à Eruruu qu’elle connait très bien l’homme dont Kamuchataru est amoureuse.
La scène est comique : Eruruu a peur, elle pense immédiatement à Hakuoro (ceux qui ont vu la série animée le savent, Eruruu est très amoureuse d’Hakuoro).
Nopon continue : il dit que cet homme a surmonté de nombreuses batailles chevauchant son uoputaru (c’est la monture reptilienne). Eruruu pense encore à Hakuoro.
Nopon dit que cet homme possède des aptitudes remarquables au sabre et ses tactiques sont profondes. Eruruu est effrayée, elle croit vraiment qu’il s’agit d’Hakuoro.
Puis, Nopon dit que cet homme est le commandant de la puissante cavalerie de Tusukuru.
Alors là, Eruruu est soulagée, ce ne peut pas être Hakuoro. Elle pense immédiatement à Benawi. Eruruu remercie Dieu.
Nopon s’apprête à révéler le nom de cet homme mais Kamuchataru surgit et fout un énorme coup de poing à Nopon.

Benawi mène l’enquête pour retrouver Eruruu.
Kurô revient d’une expédition de sept jours. Benawi sent une mauvaise odeur : c’est celle de Kurô. Ce dernier dit qu’il a campé à l’extérieur. Benawi le félicite pour son travail et lui apprend la disparition d’Eruruu.
Benawi en informe aussi Hakuoro et lui demande de le laisser se charger de cette affaire. Hakuoro accepte. Avant de partir, Benawi donne du travail supplémentaire à Hakuoro.

Eruruu prépare le médicament. Elle pense à Benawi, et se dit qu’elle ne savait pas qu’il avait de tels goûts (qu’il aime les femmes très très jeunes). Elle s’image ensuite Benawi avec Kamuchataru.
Kamuchataru arrive, Eruruu lui montre le médicament pour rajeunir qu’elle est en train de lui préparer. Kamuchataru rougit puis se ressaisit. Eruruu lui demande de ne pas renier ses sentiments. Kamuchataru lui dit qu’elle est trop curieuse et que cette affaire ne la concerne en rien. Eruruu lui rétorque que c’est faux, que sa grand-mère lui disait souvent que ceux qui ne peuvent soigner que le corps sont des médecins de seconde classe.
Un véritable médecin est capable de soigner le cœur.
Eruruu dit à Kamuchataru qu’en tant que femme et femme-médecin, elle va l’aider à faire en sorte que son amour devienne réalité.
Kamuchataru lui dit qu’elle est reconnaissante mais refuse son aide car si elle accepte son aide, elle ne pourra plus vivre en gardant la tête haute.

Nopon et Gomuta se sont rendus au palais d’Hakuoro sur demande d’Eruruu pour lui apporter ce dont elle a besoin.
En partant, ils rencontrent Yuzuha, Kamyu, Aruruu et Mukkuru.
Aruruu aime beaucoup le singe Gomuta et arrive à comprendre ce qu’il dit (Aruruu comprend le langage des animaux). Aruruu s’amuse avec Gomuta et Yuzuha dit que ces personnes ne sont pas mauvaises (Yuzuha ressent les gens).
Nopon est pressé de partir, Gomuta se sent bien auprès d’Aruruu, Aruruu reste accrochée à Gomuta, Nopon récite l’incantation et Aruruu est transportée avec eux.

Kamuchataru reproche à Nopon d’avoir enlevé une autre jeune fille. Elle lui rappelle qu’ils ont déjà trahi ce pays avant, que leurs têtes auraient dû tomber mais « cet » homme leur a pardonné par compassion. Elle ne veut pas trahir la confiance de cet homme une nouvelle fois.
Kamuchataru demande à Nopon de ramener Eruruu et Aruruu chez elles.
Eruruu refuse de partir et s’active dans la préparation du médicament.
Aruruu demande à Kamuchataru de ne pas ennuyer Eruruu pendant qu’elle prépare le médicament, elle appelle Kamuchataru « Tata ».
Kamuchataru le prend mal (elle qui veut rajeunir pour l’être aimé). Nopon dit à Kamuchataru que ce n’est rien, ce ne sont que les mots d’une enfant.
Kamuchataru se déchaine contre Nopon et se met à le fouetter violemment. Elle lui crie que s’il qualifie Aruruu de jeune enfant, c’est qu’il considère qu’elle-même est vieille.
Comment il se fait fouetter ! :Smiley2:
Pendant que Nopon se fait fouetter, Gomuta va apporter à Eruruu les médicaments qu’il lui faut.

Kurô sort de la salle de bains en même temps que Yuzuha et Kamyu (ce sont deux salles de bains différentes : l’une est réservée aux hommes, l’autre aux femmes).
Kurô les salue mais s’étonne de ne pas voir Aruruu avec elles (Yuzuha, Kamyu et Aruruu sont très amies et toujours ensemble). Yuzuha lui apprend qu’Aruruu a disparu elle aussi.
Yuzuha et Kamyu lui disent qu’Aruruu était avec un kimamau. Kurô repense à Kamuchataru. Le spectateur peut aisément deviner que la personne dont Kamuchataru est amoureuse est en fait Kurô.
Avant que Kurô ne parte, Benawi vient le rejoindre et lui dit que cette personne (Kamuchataru) ne commettra pas la même erreur deux fois.

Kurô se rend chez Kamuchataru, elle est toute rouge en le voyant.
Nopon veut affronter Kurô. Ils se battent.
Kamuchataru les stoppe. Elle se met à genoux et s’excuse auprès de Kurô. Elle dit que tout est de sa faute. Elle lui offre sa vie. Kurô dit à Kamuchataru que cette fois, elle n’a rien à se reprocher, ce n’est pas de sa faute. Il la regarde avec un sourire. Kamuchataru est rouge d’émotions, elle repense aux instants qu’elle a passés auprès de lui : c’était une petite fille et Kurô jouait et passait du temps avec elle. Kamuchataru est amoureuse de Kurô depuis qu’elle est toute petite, elle ne l’a jamais oublié.
Kamuchataru remercie Kurô. A ce moment, Eruruu arrive en courant avec Aruruu.
Eruruu tient le médicament, elle dit qu’il est terminé. Mais elle trébuche et le médicament se déverse sur la tête de Nopon qui rajeunit.

Benawi informe Hakuoro de la situation.

Kurô est auprès de Kamuchataru, il s’excuse d’avoir mis en pièce son magasin.
Elle lui demande seulement de la rembourser pour la réparation des dommages.
Kurô lui dit que s’il y a quoi que ce soit qu’il puisse faire pour elle, elle doit lui faire savoir.
Kamuchataru devient très très rouge et lui demande  « N’importe quoi ? »
Kurô assure : « Oui ! Dis-le juste »
Kamuchataru est dans tous ses états, Kurô s’approche, elle est tellement gênée, elle crie qu’elle ne peut pas lui dire.


A la fin de l’OAV, Aruruu court, heurte Benawi et tombe. Il l’aide à se relever et lui demande si elle va bien. Aruruu lui dit que oui.
Eruruu regarde la scène effrayée, elle s’imagine que Benawi est intéressé par sa petite sœur et qu’ils vont se marier hi hi…

Plus tard, Eruruu demande à Aruruu ce qu’elle pense de Benawi.
Eruruu dit à sa sœur qu’elle est trop jeune pour cela mais lui demande de venir la voir si Benawi lui dit certaines choses. Eruruu pleure (la scène est comique). Aruruu est étonnée.






IMAGES
























Le son du fourreau des montagnes profondes



L’OAV débute avec Hakuoro qui pêche pendant qu’Aruruu fait la sieste sur Mukkuru.
Tôka pêche avec Hakuoro. Hakuoro lui apprend qu’il y a un esprit qui réside dans cette rivière. Il y a un grand nombre de personnes qui affirment avoir vu la silhouette d’un énorme poisson.
Tôka veut capturer cet esprit.
Benawi arrive. Il demande à Hakuoro ce qu’il fait ici alors qu’il a du travail qui l’attend (il doit régler de nombreuses affaires suite à la guerre).
Tôka est gênée, elle veut partir mais Hakuoro lui ordonne (gentiment) de rester pour capturer cet esprit, et de s’occuper d’Aruruu. Il part avec Benawi.

Tôka pêche un énorme poisson.
La nuit est tombée, Tôka s’occupe d’Aruruu qui s’est endormie, et prépare un feu.
Tôka s’aperçoit qu’elle a égaré son épée. Le poisson commence à bouger et partir. Tôka l’assomme en le frappant d’un coup de main.

Le lendemain, au palais d’Hakuoro, toute la troupe est en train de prendre le petit déjeuner.
Hakuoro demande à Gurâ où se trouvent Dorî et Oboro. Gurâ fond en larmes (elle est peinée car sa sœur est seule avec Oboro, elles sont toutes deux amoureuses de lui).
Eruruu dit à Hakuoro que Dorî et Oboro sont sortis chercher Tôka et Aruruu.
Hakuoro est étonné que Tôka ait pris au sérieux sa demande d’attraper l’esprit de la rivière.

La scène suivante, nous voyons Dorî qui donne à manger à Oboro. Ils sont dans la forêt, perchés sur un arbre : ils regardent Tôka.
Cette dernière se rend auprès d’Aruruu pour lui dire qu’elle va préparer le petit déjeuner.
Mais Aruruu est en train de mâcher. Tôka lui demande ce qu’elle mange. Aruruu lui place dans ses mains un gros ver gluant. Tôka hurle.
Aruruu dit que c’est délicieux. Elle croque un gros ver, le sang gicle. C’est dégoutant !

Tôka trouve des champignons. Elle en mange un empoisonné qui la rend immédiatement très malade (elle est toute verte). Aruruu trouve de suite un remède et lui administre. Tôka devient violette, Aruruu lui donne à manger une feuille pour qu’elle se sente mieux.
Oboro et Dorî regardent la scène. Oboro est hilare.

Pendant ce temps, au palais d’Hakuoro : Kamyu lit le journal qui annonce qu’il y a un monstre près du village Tusukuru.

Oboro ne veut pas annoncer sa présence à Tôka, il veut profiter du spectacle un peu plus longtemps.
Le soir, Aruruu apporte de l’eau à Tôka. Cette dernière remarque qu’Aruruu sait très bien se débrouiller dans la nature. Aruruu lui dit que c’est sa grand-mère (Tusukuru) et sa grande sœur (Eruruu) qui lui ont appris.
Tôka lui dit qu’elle pensait que c’était à elle de la protéger (et non le contraire). Elle pense qu’elle n’a pas rempli le devoir que lui a confié Hakuoro. Aruruu lui prend les mains en signe de consolation et réconfort, et lui dit « Rentrons. Tout le monde nous attend».
Tôka retrouve le sourire.

Il fait nuit, Dorî dit à Oboro que les autres doivent s’inquiéter à la maison. Mais Oboro lui demande d’attendre encore un peu car il s’amuse à regarder les mésaventures de Tôka.
A cet instant, la terre tremble : le monstre de la rivière surgit et avale Oboro.
Tôka entend du bruit et voit le monstre. Dorî tire sur le monstre (c’est une sorte de poisson-lézard géant).
Tôka attaque le monstre qui recrache Oboro. Une odeur nauséabonde se dégage d’Oboro.
Tôka combat le monstre sans arme. Mukkuru arrive à temps et lui apporte son épée.
Tôka sort victorieuse de ce combat.
Ils rentrent tous au palais d’Hakuoro.

Eruruu et Hakuoro les attendent. Aruruu saute dans les bras de sa grande sœur.
Tôka s’excuse auprès d’Hakuoro pour son retard. Hakuoro lui dit qu’elle a fait du bon travail et ce qui est important c’est qu’elle soit en bonne santé. Tôka est émue aux larmes (il faut dire qu’elle voue un profond respect à Hakuoro, elle lui est très fidèle). Elle lui dit qu’elle ne mérite pas de telles paroles.
Aruruu dit à sa sœur que Tôka a été impressionnante.
Eruruu remercie Tôka. Tôka est un peu gênée.

Oboro est sur Mukkuru. Les jumelles Dorî et Gurâ sont à côté de lui et se bouchent le nez car une odeur fétide se dégage du corps d’Oboro.
En voyant cela, Hakuoro demande ce qui est arrivé à Oboro.
Tôka dit à Hakuoro qu’elle a attrapé un poisson qui pourrait bien être l’esprit de la rivière.
Elle prend l’énorme poisson sur le dos de Mukkuru, poisson qu’elle a attrapé au début de l’OAV.
Tôka dit à Hakuoro que ce poisson vit même sur terre. Le passage est comique : le poisson ouvre les yeux, saute pour mieux retomber sur Oboro, et la tête de celui-ci se retrouve dans la bouche du poisson  smiley02 
L’OAV se termine sur cette scène.






IMAGES














L’avis de Narcisse :

J’ai été très déçue par le scénario de ces OAV qui sont vraiment sans intérêt voire inutiles par rapport à la série animée Utawarerumono.
Je m’attendais à une suite de la série animée qui, tout de même, est ouverte dans la mesure où nous n’assistons pas au retour d’Hakuoro auprès de sa future femme.
Il aurait été plus logique de faire une suite à cette série animée mais au lieu de cela, ces 3 OAV n’ont pas de lien avec la série.
Ces OAV ne se suivent pas, ce sont trois histoires indépendantes l’une de l’autre, il n’est donc pas nécessaire de les regarder dans l’ordre.
Par contre, comme je l’ai annoncé plus haut, il faut impérativement avoir au préalable visionné la série animée, dans le cas contraire, vous ne comprendrez pas du tout qui sont les personnages, leurs relations, leur histoire etc.

A défaut de ne pas correspondre à une suite de la série animée, ces OAV auraient pu se concentrer sur l’histoire personnelle de certains personnages.
En effet, dans la série animée, le mystère plane sur le passé de certains comme Benawi et Kurô par exemples.

Hakuoro passe au second plan dans ces OAV.
Je trouve qu’ici, contrairement à la série animée, Hakuoro n’est pas du tout charismatique à cause du graphisme et de l’humour omniprésent. Hakuoro n’est pas très sérieux, son côté mystérieux bien mis en avant dans la série animée est ici complètement absent.
Je trouve aussi que les graphismes sont complètement ratés. Les personnages sont bien mieux dessinés et plus crédibles dans la série animée.
Le graphisme de ces OAV frôle la catastrophe pour moi.


En tout cas, j’ai un avis différent sur chaque OAV :

Le premier OAV me plait moyennement.
J’ai assez aimé la dimension symbolique du pétale de fleur notamment sur le plan de l’amitié entre Urutori et Karura. C’est à ce moment qu’Urutori est consolée, grâce à Karura.
Cette dernière, tout au long de l’OAV, ne voulait pas qu’Urutori souffre, elle voyait que son amie s’attachait trop au bébé. Elle savait que la séparation entre Urutori et le bébé serait trop douloureuse pour Urutori.
C’était un peu émouvant pour moi quand Urutori a pleuré auprès d’Hakuoro (après que les parents du bébé l’aient récupéré).
Aussi, cet OAV confirme que Karura au delà de son aspect de femme à l’apparence un peu « vulgaire », qui boit de l’alcool, est une femme attentionnée et douée avec les enfants hi hi…
Son lien avec Aruruu est mis en avant. J’ai bien aimé la scène où Aruruu s’endort contre Karura. On le voit aussi dans la série animée, Karura est attentionnée envers Aruruu. Mais je n’ai jamais pu avoir une affection particulière pour ce personnage, je ne l’aime pas vraiment.


Le troisième OAV est une vraie catastrophe pour moi, je dirai même qu’il est d’une nullité !
A part le fait qu’on voit qu’Aruruu sache très bien se débrouiller dans la nature grâce aux enseignements de sa sœur et sa grand-mère, et que Tôka est attachée à elle, le scénario est très pauvre et mauvais.
Plusieurs scènes sont ennuyeuses à mon goût : la partie de pêche, Tôka qui a du mal à se débrouiller dans la nature (ce qui correspond à la quasi-totalité du temps de l’OAV), la lutte contre le monstre, les mésaventures d’Oboro avec les deux poissons (à savoir le monstre et le poisson qui ne veut pas mourir).
J’avoue la dernière scène est un peu marrante mais sinon quel ennui !
Je ne vois vraiment pas l’intérêt de ce troisième OAV.


Je garde le meilleur pour la fin : l’OAV 2, c’est vraiment celui que j’ai préféré et ce n’est pas étonnant quand on me connait. Je l’ai bien aimé car il y a de la romance hi hi…
Cet OAV est très marrant, j’étais morte de rire quand Nopon se faisait fouetter (surtout quand on entend ses cris) :Smiley2:
Et le meilleur, c’est la romance : j’ai de suite su que Kamuchataru n’était pas amoureuse d’Hakuoro. J’ai songé au départ à Benawi mais ça m’avait l’air trop flagrant et après j’ai deviné que c’était Kurô hi hi…
N’empêche, c’est possible que Kamuchataru et Kurô se marient. Il a bien l’air de l’apprécier, et elle est amoureuse de lui depuis son enfance.

J’ai bien aimé que cet OAV mette en lumière la façon dont Kurô protège les « petites » au palais (Yuzuha, Kamyu). Il s’est bien inquiété quand il a appris qu’Aruruu avait disparu.

Ce que j’ai trouvé le plus étonnant et mignon, c’est à la fin quand Eruruu s’imagine que c’est tout à fait possible que Benawi épouse Aruruu (après l’avoir vu aider sa sœur à se relever).
Je trouverai ça mignon qu’ils se marient, en tout cas c’est tout à fait possible étant donné que Benawi va par la suite devenir Empereur (dans la série animée) et qu’il va continuer à vivre auprès d’Aruruu (elle vit au palais).
Et puis c’est tout à fait le style de Benawi d’épouser une jeune fille comme Aruruu. Je les vois vraiment bien ensemble plus tard hi hi…

Par ailleurs, cet OAV 2 a résolu un petit mystère de la série animée : je découvre que Benawi n’a pas des oreilles d’« être humain normal » (je me posais la question dans la série animée car justement dans la série animée, à aucun moment on ne voit les oreilles de Benawi).


Pour finir, je pense que ces OAV sont plutôt destinés aux fans d’Utawarerumono parce qu’à part revoir les personnages, ces OAV n’apportent pas grand-chose à l’histoire (sauf peut-être l’OAV 2 qui peut laisser penser que Benawi va vraiment épouser Aruruu plus tard).
Voir le profil de l'utilisateur http://www.narcisse-et-les-dessins-animes.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum